AGC Belgique

 

Le producteur de verre plat a mis une cinquantaine de personnes au chômage technique dans son unité Belge à cause du prix trés élevé de l'énergie

Glassman Europe se tiendra en Turquie à Istanbul les 8 et 9 F2VRIER 2023

 

La conférence et le salon seront centrés sur le verre creux

Un miroitier qui arrête son activité vend la totalité de son stock de verre plat

 

Stock de verre

150 Plateaux verre clair, 4 mm, 30 Plateaux verre dépoli 4 mm, 14 Plateaux miroir 4 mm, 6 plateaux verre clair 6 mm, 4 plateaux verre extra blanc 6 mm.........

 

 

 

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77.

 

Merci

Baudin en liquidation judiciaire

 

 

Le fabricant français de rectilignes pour le façonnage du verre plat a été placé en procédure de liquidation judiciaire le

 

TRIBUNAL DE COMMERCE DE CUSSET Par jugement du 06/09/2022, BAUDIN (SARL) Zone Indstrielle 03320 LURCY LÉVIS (Fabrication et vente de machines industrielles de toutes sortes) a été place(e) en liquidation judiciaire 397 614 041 RCS CUSSET Date de cessation des paiements fixée au 06/03/2021 Liquidateur judiciaire : SELARL MJ DE L’ALLIER, Représentée par Maître RAYNAUD Pascal 2, rue de la Presle 03100 Montluçon

 

 

Enlevée
Bannière

Miroiterie Lardet Chassieu (Lyon)

 

 

Michel Morin pense aujourd’hui à la miroiterie de demain

La miroiterie a encore un bel avenir. Michel Morin œuvre pour garantir la bonne santé de son entreprise, dans un métier en constante évolution.

Michel Morin, vous dirigez la miroiterie Lardet, étroitement liée à la miroiterie Favetto.

La miroiterie Lardet a été créée en 1974 et je l’ai achetée en 2003. Je travaille conjointement avec la miroiterie Favettto et nos deux entreprises ont des liens historiques. D’ailleurs, nous avons allié nos forces pour l’achat d’un bâtiment de 1 250 m 2 avant d’investir dans de nouvelles machines et partageons nos compétences pour rester compétitif en cette époque qui voit, tour à tour, les miroiteries disparaître. Nous sommes en relation avec d’autres miroitiers de la région et nos échanges nous permettent de réfléchir sur l’évolution de notre métier et de mieux négocier avec nos fournisseurs.

Expliquez-nous le travail d’un miroitier.

Les tâches sont très diverses. De plus, les techniques de traitement du verre ont énormément évolué depuis quelques décennies. Le miroitier a les compétences pour façonner un verre ou un miroir, à l’identique d’une pièce abîmée, même si cette tâche complexe demande des heures de travail. C’est en quelque sorte l’artiste du verre sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, on retrouve le verre dans de nouvelles applications…

Comme nous en avions la conviction, le verre a connu un fort développement dans des applications pour l’intérieur, comme les escaliers, les dalles de sol, parois de douche ou encore crédences de cuisine.

Quelle ambition pour le futur ?

La finalité serait de s’associer pour mieux répondre aux demandes et financer de lourds investissements d’achat de matériel.