Serrures pour portes en verre par Dom

En matière d’agencement des lieux de vie et de travail, le verre est devenu indispensable. Privilégié pour sa transparence, il permet de délimiter des zones tout en privilégiant l’apport en lumière naturelle. Pour équiper les portes vitrées de serrures sans dénaturer l’harmonie décorative intérieure des lieux , DOM offre aux architectes  des possibilités infinies avec sa nouvelle gamme de serrures « Design » pour portes en verre.

 

Une gamme complète et innovante
Destinées aux portes intérieures en verre de 8 mm, les serrures de milieu de DOM se déclinent avec pêne 1/2 tour condamnable à la clé, bec de cane, bec de cane à condamnation et gâche à répétition pour portes à double vantaux. Réversibles, les serrures avec pêne 1/2 tour condamnable à la clé sont équipées d’un cylindre à profil européen et permettent un verrouillage intérieur et extérieur à la clé.

Pour une fermeture souple et silencieuse, toutes les serrures de la gamme miroiterie « Design » sont équipées du « Pêne Confort », système dynamique intégré spécialement conçu par DOM pour améliorer la pénétration du pêne dans la gâche et garantir une excellente insonorisation. Autre atout, la saillie réduite du pêne confort évite un usinage profond dans le dormant.

Pour répondre à toutes les configurations,  la société DOM propose certains modèles de sa gamme miroiterie « Design » avec une adaptation du carter qui facilite leur intégration. Ce décrochement spécifique évite de couper le joint d’huisserie pour permettre le libre passage d’un joint d’étanchéité et assurer ainsi un parfait contact de la porte.
Et pour une harmonie décorative jusque dans les moindres détails, DOM propose des paumelles assorties aux serrures (avec fiches, feuillure de 35 mm et de 45 mm).

Accident à la vitrerie Terrier, Puy en Velay

 

Un grave accident du travail s’est produit, jeudi 21-05, aux établissements Terrier situés chemin de Farnier à Brives-Charensac. Vers 10 h 50, un employé âgé de 53 ans a été grièvement blessé par la chute de plusieurs feuilles de verre dans l’atelier de vitrerie. Celles-ci étaient rangées sur un chevalet.

En manipulant l’une d’elles, plusieurs feuilles sont tombées. Le quinquagénaire a été coincé sous près de 2,5 tonnes de verre. Grièvement blessé, il a été secouru par les sapeurs-pompiers du Puy-en-Velay et une équipe du SAMU 43

CalorGlass développe son réseau de distribution

 

Le concept de vitrage chauffant CalorGlass conçu par le groupe Riou et mis sur le marché il y  a quelques mois attire un nombre croissant de distributeurs.

Intermac renforce sa structure commerciale

 

La division verre du groupe Biesse a engagé Romain Thiebaud pour renforcer sa présence auprès des miroiteries sur le Nord et de l’Ouest de la France

Bannière
Bannière
Bannière

 

Palonnier à ventouses et pinces

Ce dispositif de levage et de déplacement du verre est constitué d’une pompe à vide reliée par un dispositif de sécurité à plusieurs ventouses le tout dans une structure métallique. Il permet de lever, déplacer et basculer du verre plat.

Le nombre et le diamètre  des ventouses va dépendre des dimensions et du poids du verre à manipuler.

Pour une miroiterie où le poids maximal à déplacer est souvent inférieur à 400 Kilogrammes, un palonnier à 4 ventouses est souvent le plus adapté.

Le palonnier est un des outils indispensable pour un atelier de façonnage dans une miroiterie car il va servir à manipuler avec sécurité le verre dans toutes ses étapes de sa transformation, depuis le stock jusqu’aux produits finis et au chargement sur les camions.

Les critères de choix :

1/ Le poids maximal manipulable qui va déterminer le nombre de ventouses du palonnier, mais aussi la dimension minimale des volumes de verre à déplacer.

2/La rotation du palonnier. elle peut être :

-manuelle, sur 360° avec blocage  tous les 90° lorsque le poids à manipuler est réduit

-motorisée avec rotation en continue.

3/Le basculement du palonnier de la position verticale à horizontale qui est généralement motorisé, sauf pour les poids les plus faibles.

4/L’obtention du vide : réalisée par une pompe électrique équipée d’un double circuit de sécurité.

 

Palonnier à ventouses pour déplacement et manipulation du verre

Palonnier à ventouse RBB (on peut observer les deux moteurs, l'un pour la rotation, l'autre pour le basculement, ainsi que le moteur de la pompe à vide)

 

Principales options :

-Commande à distance du palonnier.

-Réglage du vide en fonction de l’épaisseur du verre ( pour les très faibles épaisseurs).

-Palonnier à ventouses en vis à vis pour vitrage isolant.

-Bras extensibles.

-Mouvement télescopique du groupe de ventouses du palonnier.

-Vide, rotation et basculement pneumatique.

-Double pompe à vide électrique avec quadruple circuit de sécurité (pour les poids les plus importants)

 

Les palonniers manuels ont de une à dix ventouses ou plus et peuvent manipuler jusqu’à une tonne.

Les palonniers motorisés ont de 4 à 15 ventouses ou plus et peuvent manipuler jusqu’à 1.5 tonne.

Pinces

Dispositif mécanique permettant de saisir par une pince des volumes de verre d’épaisseur 3 à 25 mm et pouvant peser jusqu’à une tonne

 

Ces équipements peuvent être utilisé pour manipuler d‘autres matériaux