Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière
Bannière

 

Palonnier à ventouses et pinces

Ce dispositif de levage et de déplacement du verre est constitué d’une pompe à vide reliée par un dispositif de sécurité à plusieurs ventouses le tout dans une structure métallique. Il permet de lever, déplacer et basculer du verre plat.

Le nombre et le diamètre  des ventouses va dépendre des dimensions et du poids du verre à manipuler.

Pour une miroiterie où le poids maximal à déplacer est souvent inférieur à 400 Kilogrammes, un palonnier à 4 ventouses est souvent le plus adapté.

Le palonnier est un des outils indispensable pour un atelier de façonnage dans une miroiterie car il va servir à manipuler avec sécurité le verre dans toutes ses étapes de sa transformation, depuis le stock jusqu’aux produits finis et au chargement sur les camions.

Les critères de choix :

1/ Le poids maximal manipulable qui va déterminer le nombre de ventouses du palonnier, mais aussi la dimension minimale des volumes de verre à déplacer.

2/La rotation du palonnier. elle peut être :

-manuelle, sur 360° avec blocage  tous les 90° lorsque le poids à manipuler est réduit

-motorisée avec rotation en continue.

3/Le basculement du palonnier de la position verticale à horizontale qui est généralement motorisé, sauf pour les poids les plus faibles.

4/L’obtention du vide : réalisée par une pompe électrique équipée d’un double circuit de sécurité.

 

Palonnier à ventouses pour déplacement et manipulation du verre

Palonnier à ventouse RBB (on peut observer les deux moteurs, l'un pour la rotation, l'autre pour le basculement, ainsi que le moteur de la pompe à vide)

 

Principales options :

-Commande à distance du palonnier.

-Réglage du vide en fonction de l’épaisseur du verre ( pour les très faibles épaisseurs).

-Palonnier à ventouses en vis à vis pour vitrage isolant.

-Bras extensibles.

-Mouvement télescopique du groupe de ventouses du palonnier.

-Vide, rotation et basculement pneumatique.

-Double pompe à vide électrique avec quadruple circuit de sécurité (pour les poids les plus importants)

 

Les palonniers manuels ont de une à dix ventouses ou plus et peuvent manipuler jusqu’à une tonne.

Les palonniers motorisés ont de 4 à 15 ventouses ou plus et peuvent manipuler jusqu’à 1.5 tonne.

Pinces

Dispositif mécanique permettant de saisir par une pince des volumes de verre d’épaisseur 3 à 25 mm et pouvant peser jusqu’à une tonne

 

Ces équipements peuvent être utilisé pour manipuler d‘autres matériaux