RBM, leader dans les meules de polissage

 

La société Italienne RBM a démarré en 1963 la production de meules de polissage pour les machines de miroiterie. A cette époque il y avait peu de rectilignes sur le marché (les principaux fabricants de machines, Bavelloni, Bovone, Lattuada… ont été créé dans les années 50 et aprés). Elle a commencé à se développer en collaborant avec Ada et Covesa et en mettant sur le marché des liants, tels que 10S et 9R qui sont toujours présents sur le marché.

Au début des années 80 RBM met sur le marché les premières meules cérium (X081), puis dans les années 90 les meules en pierre synthétique pour le polissage des arêtes.

RBM est parti aussi à cette époque à la conquête du marché Chinois qui représente aujourd’hui 40 % de son activité.

Fin des années 2000 RBM lance le liant 9RS amélioration de son liant 9R.

 

La société est toujours restée une société familiale et est clairement le leader de son marché.

Sélecteur de couleurs d’intercalaires en ligne pour Eastman

Le sélecteur de couleurs en ligne Vanceva d'Eastman simplifie le verre coloré personnalisé  Que ce soit des pastels subtils ou des caractères brillants, l'ajout de couleur à tout projet architectural est devenu plus simple. Eastman, fabricant du système de couleurs Vanceva® pour le verre feuilleté, offre maintenant aux designers et aux architectes la possibilité de recréer toute couleur imaginable avec l'outil de sélection de couleurs en ligne Vanceva  pour convertir n'importe quelle couleur RAL / Pantone / RGB / NCS en la couleur Vanceva correspondante la plus proche. En matière de verre architectural, Vanceva Color System offre aux architectes et aux designers une liberté créative inégalée pour intégrer la couleur dans les vitrages et les vitrages à l'aide d'intercalaires colorés. Le système fonctionne parfaitement avec toute la gamme de produits intercalaires Saflex®, y compris les intercalaires structurels Saflex Acoustic, Solar et DG. Les intercalaires Saflex offrent aux architectes et aux concepteurs la souplesse nécessaire pour appliquer de la couleur à une myriade d'applications, y compris des éléments structurels, tels que des revêtements de sol en verre, des murs-rideaux, des vitrages aériens, des escaliers et des rampes. Les autres applications non structurelles incluent la signalisation, les lucarnes, les meubles, les balustrades, les étagères de vente au détail et les cloisons intérieures. Avec l'outil de sélection de couleur en ligne Vanceva, les architectes et les concepteurs peuvent faire leurs choix de projets à partir de la palette du système de couleurs Vanceva de 16 couleurs qui peuvent être combinées jusqu'à quatre couches pour produire plus de 17 000 couleurs transparentes, translucides. L'outil de sélection de couleurs Vanceva amélioré peut être intégré gratuitement au site Web de l'architecte ou du concepteur, ouvrant ainsi une multitude d'options pour les concepteurs qui souhaitent: • Vérifier la combinaison de couleurs Vanceva qui correspond le mieux à leurs designs • Convertir n'importe quel RAL / Couleur Pantone / RGB / NCS dans la couleur Vanceva la plus proche. Pour les clients de miroitiers, Eastman fournit un plugin de site Web gratuit pour intégrer facilement l'outil sélecteur de couleurs de Vanceva sur un site Web d'entreprise. L'intégration de l'outil de sélection de couleurs Vanceva offre une fonctionnalité supplémentaire au site Web et augmente le trafic Web. Les architectes et les concepteurs pourront maximiser la conversion sur les recherches de couleurs et faciliter les conceptions de verre coloré en tant que service à leurs clients.

Rachat de Movetro par Intermac

 

L’entreprise de Padoue, spécialisée dans la fabrication de classeurs et de systèmes de manipulation de plateaux de verre rejoint le groupe de Pesaro, Intermac.

Intermac complète de cette façon sa gamme de machines pour le façonnage du verre plat et plus spécialement dans le domaine du stockage et de la découpe du verre plat.

Clôture de la procédure de liquidation judiciaire pour miroiterie JS, Paris.

 

J.S. MIROITERIE (Fabrication, façonnage, vente en gros, demi-gros de tous articles concernant la miroiterie) située à Paris (75012) a été déclarée en Jugement de clôture pour insuffisance d'actif par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE PARIS

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Trempe chimique du verre

 

1/Raisons et avantages de la trempe chimique du verre

La trempe chimique du verre est utilisée lorsque, en particulier, la trempe thermique n’est pas possible ou donnent des résultats incompatibles avec les propriétés recherchées.

C’est le cas pour :

-Les verres de faibles épaisseurs

Même si certains équipements permettent de tremper thermiquement des verres de 2 mm d’épaisseur, dans le cas d’épaisseurs inférieures à 3 mm, la trempe chimique donnent souvent de bien meilleurs résultats.

-Les verres bombés

La trempe chimique s’effectuant à une température inférieure à celle où le verre commence à se déformer, la forme géométrique n’est pas modifiée par la trempe chimique. Ceci est, en particulier, recherché lorsque le verre bombé doit être ensuite assemblé en feuilleté.

-La qualité optique

La trempe chimique donne de meilleurs résultats optiques que la trempe thermique.

-Lorsque qu’une dureté supérieure à celle obtenue par trempe thermique est requise.

La trempe chimique permet de multiplier par un coefficient compris entre 4 et 10 la dureté obtenue par trempe thermique, en jouant sur la longueur du cycle et la température du bain.

-L’absence de déformation de surface

La trempe chimique du verre permet de s’affranchir des déformations de surface pouvant résulter d’une trempe thermique.

-Façonnage après trempe

L’un des autres avantages de la trempe chimique du verre est que le verre peut être façonné  ( découpe, perçage, rodage et polissage….) après avoir été trempé.

 

Par contre la trempe chimique a une limite sur les dimensions des pièces de verre qu’il est possible de traiter par cette technique, liée à la taille maximale des fours disponibles sur le marché (actuellement 3200 x 2200).

Autre inconvénient en cas de bris de la pièce, il n’y a pas, comme dans le cas de la trempe thermique de réduction significative de la taille des morceaux. Pour cette raison seule la trempe thermique peut proposer des verres estampillés "Verres de sécurité". Pour répondre à cette exigence les verres trempés chimiquement doivent être feuilletés.

2/Caractéristiques de la trempe chimique du verre

L’objectif de la trempe chimique est ( comme dans le cas de la trempe thermique ) de mettre la surface du verre en compression afin d’augmenter de façon importante sa dureté. Dans le cas de la trempe chimique cette mise en compression est obtenue en remplaçant à la surface du verre (entre 20 et 100 microns) des ions sodium, par des ions plus gros, les ions potassium. Ces derniers ayant des propriétés chimiques très proches de celles des ions qu’ils vont remplacer, il n’y a pas de changement important des principales propriétés du verre.

Cet échange d’ions s’effectue en plongeant  le verre dans un bain de sels de potassium  fondus pendant des durées comprises entre 12 et 20 heures. La température du bain de sels et d’environ 400° Celcius.

Heat Soak Test,

 

Schéma des échanges d'ions lors de la trempe chimique du verre

3/Tableau comparatif verre trempé thermiquement ou chimiquement

 

 

 

Verre trempé thermiquement

Verre trempé chimiquement

Epaisseurs ( mm)

3 à 19

0.5 à 19

Compression de la surface      ( N/mq)

30/70

300/400

Epaisseur de la partie en compression

20% de l’épaisseur totale du verre

20 à 120 microns

Résistance à la flexion            ( N/mq)

120/200

250/600

Fragmentation en cas de casse

Petits fragments

Gros morceaux

Façonnage après trempe

 

Non

 

Oui ( découpe, rodage, polissage, perçage…)

 

 

 

4/Les principaux marchés de la trempe chimique du verre

La trempe chimique du verre est beaucoup plus onéreuse que la trempe thermique. Les marchés de la trempe chimique vont donc se trouver dans des applications où la trempe thermique rencontre des problèmes.

-Faibles épaisseurs

-Qualité (déformation, dureté, qualité optique..)

On va donc rencontrer la trempe chimique dans les secteurs aéronautiques et spatiaux, dans le domaine militaire, dans le domaine naval ( militaire et civil), dans le domaine automobile ( sur des secteurs très spécifiques), dans le domaine du luxe, dans l’électronique, dans le bâtiment ( applications spéciales sur des volumes bombés..) et plus généralement dans des secteurs plutôt de petites séries et demandant des contraintes spécifiques, en particulier dans le domaine de la déformation.

 

 

5/Conclusion

La trempe chimique du verre est une alternative à la trempe thermique lorsque celle-ci ne peut atteindre efficacement les spécifications requises. Mais afin de pouvoir répondre aux cahiers des charges spécifiques et garantir le niveau de qualité recherché, elle doit s’effectuer sur des installations automatisées et équipées de dispositifs de contrôle et de sécurité à même de fournir avec productivité et répétabilité le niveau de qualité exigé.