RBM, leader dans les meules de polissage

 

La société Italienne RBM a démarré en 1963 la production de meules de polissage pour les machines de miroiterie. A cette époque il y avait peu de rectilignes sur le marché (les principaux fabricants de machines, Bavelloni, Bovone, Lattuada… ont été créé dans les années 50 et aprés). Elle a commencé à se développer en collaborant avec Ada et Covesa et en mettant sur le marché des liants, tels que 10S et 9R qui sont toujours présents sur le marché.

Au début des années 80 RBM met sur le marché les premières meules cérium (X081), puis dans les années 90 les meules en pierre synthétique pour le polissage des arêtes.

RBM est parti aussi à cette époque à la conquête du marché Chinois qui représente aujourd’hui 40 % de son activité.

Fin des années 2000 RBM lance le liant 9RS amélioration de son liant 9R.

 

La société est toujours restée une société familiale et est clairement le leader de son marché.

Plateforme technique du Cerfav

 

Le cerfav propose une plate-forme MULTI-TECHNIQUES EXCEPTIONNELLE ET UNIQUE EN France PERMETTANT DE TRAITER TOUTES LES TECHNIQUES VERRIERES ET DE DISPENSER UNE PALETTE DE FORMATION INEGALEE

 

ATELIER DE SOUFFLAGE DU VERRE DE 60 M2

 

• four de fusion
• Day tank de grande contenance (150 litres, 300 kg),
• 2 fours de fusion d'essai de petite et moyenne contenance,
• 2 chauffe-cannes avec éclateur,
• 5 fours de réchauffe,
• 1 four de réchauffe de très grande taille,
• 1 four garage,
• 2 arches de recuisson (de 1 m3),
• 1 assortiment de matériel et outillage (ferrets, pontils, cannes, mailloches, etc.),
• 1 décaloteuse,
• 2 presses mécanique,
• 1 système d'aspiration mobile,
• 1 laminoir,
• 1 système d'aspiration mécanique.

ATELIER DE PARACHÈVEMENT
FINITION, TAILLE, GRAVURE DE 127M2

• 1 contourneuse (chanfrein des pièces, jusqu'à 2m de diamètre),
• 1 scie diamantée (diamètre de la lame 400 mm), 
• 1 perceuse à colonne avec un large choix de forets diamantés
• 3 machines à bande, avec un large choix de grains,
• 6 tourets de taille, dont 1 avec variateur électronique avec meules diamantées ou pierre, 
• 1 touret double tête,
• 2 tourets de polissage à double tête, 
• 1 touret de défumage - lustrage,
• 4 platines dont 2 d'ébauches (diamètre 700 mm) et 2 diamantées (diamètre 600 mm),
• 2 tourets à graver,
• 1 ponceuse pneumatique portative,
• 1 cabine de pulvérisation.
• 1 poste de collage UV, un poste de gravure au stylo à graver

 

ATELIER DE PÂTE DE VERRE DE 175 M2

• 3 fours de pâte de verre Nabertherm 200 litres,
• 1 four de pâte de verre Nabertherm 300 litres,
• 1 décireuse, 
• 1 pompe à vide,
• 1 stock de verres colorés compatibles, plâtre, etc.

ATELIER DE MODELAGE

• 1 tour à bois
• 1 bras de modelage virtuel à retour d'effort 
• 1 fraiseuse 3 axes

ATELIER DE THERMOFORMAGE
FUSING ET FEUILLETAGE DES VERRES DE 57 M2

• 1 grand four électrique (2 400 x 1 200 x 200 mm),
• 3 fours de fusing (1 000 x 540 x 200 mm),
• 1 four de fusing (500 x 500 x 250 mm),
• 1 four à essais, 
• 1 kit d'équipement pour le feuilletage décoratif.

ATELIER DE VITRAIL DE 120M2

• 2 tables lumineuses de (75 x 120 cm), 
• un panneau lumineux vertical (120 x 190 cm), 
• 8 grandes tables (280 x 150 cm),
• systèmes d'aspiration, 
• 1 stock de verres et outillage professionnel, 
• 6 bras orientables articulés pour la soudure.

ATELIER DE PEINTURE ET DE SÉRIGRAPHIE SUR VERRE

• 1 insoleuse,
• des cadres (500 x 700 mm), 
• 1 séchoir, 
• 2 panneaux aspirants,


• 1 table de coulée pour l'argenture.

ATELIER DE CHALUMEAU

• plusieurs types de chalumeaux selon 
le travail à réaliser (perles, soufflage, tube, etc.)
le type de verre (cristal, borosilicate ou sodocalcique)

ATELIER DE SCULPTURE ET GRAVURE PAR SABLAGE,

• 1 cabine de sablage à scaphandre (L 1300 x H 1900 x P 2000 mm),
• 2 sableuses à manchons (L 800 x H 700 x P 700 mm) avec aspiration,
• 1 micro sableuse.

ATELIER DE DÉPOLISSAGE ACIDE

• 6 bacs de travail dans les conditions de sécurité et de respect de l'environnement maximales.

FABLAB - SALLE INFORMATIQUE

• 1 découpe laser MLLASER 80W• 2 imprimantes 3D (extrusion ABS-PLA) (140x140x140 mm et 285x153x155 mm)

• 1 scanner 3D (vidéoprojecteur grand-angle, caméra réglable, logiciel David Laser Scanner)
• 1 fraiseuse Hobby 700 à commande numérique Iprocam 3/4 axes (Volume usinable : 260*400*900 mm).
• 1 bras haptique Sensable pour le modelage virtuel 3D équipé du logiciel Free Form
• 10 postes informatiques dédiés et équipés (OS Windows 8)
• 1 imprimante Laser couleurs HP LaserJet Pro 400
• 1 web cam HD MICROSOFT LifeCam HD-3000
-> voir le détail de l'équipement du fablab sur le blog dédié

ATELIER DE MÉCANIQUE ET MAINTENANCE

• 1 poste à souder MIG,
• 1 poste à souder électronique arc, 
• 3 meuleuses d'angle,
• 1 perceuse à colonne,
• 1 chariot oxy coupeur,
• 1 tronçonneuse à ferraille à touret d'affûtage double tête,
• 1 rouleuse, 
• 1 ensemble d'équipements électro-portatifs :
(rabot, ponceuse, visseuse, scie circulaire, scie sauteuse, scie à bois, perceuse, etc).

STUDIO PHOTO

• 1 table de prise de vue,• 1 appareil photo de dernière génération muni d'objectifs pour le portrait et la macrophotographie,
• 3 flashes électroniques, • des réflecteurs et des boîtes lumineuses 
• des fonds tissu et papier de grande dimension, etc.

CENTRE DE RESSOURCES

• près de 4000 ouvrages sur 
le verre (techniques, histoire, catalogue d'exposition, monographies d'artiste, industrie), 
l'art contemporain (dessin, peinture, installation, exposition), 
l'architecture et le design, 
l'histoire de l'art, 
les autres métiers d'art (céramique, textile, métal), 
le bijou et les flacons de parfum, ...

• 160 dvd/k7 sur le verre (techniques), architecture, design, histoire de l'art

Jugement d'ouverture de liquidation judiciaire MIROITERIE ISOLATION PVC située à Bornel (60540)

 

 

Jugement prononçant la liquidation judiciaire simplifiée, date de cessation des paiements le 13 décembre 2015, désignant liquidateur Selarl de bois Herbaut, en la personne de Me Herbaut Alexandre 125 Terrasse de l'Université 92000 Nanterre. Les créances sont à déclarer, dans les deux mois de la présente publication, auprès du liquidateur

Lattuada ouvre une filiale aux USA.

 

Comme pour tous les fabricants de machines de façonnage du verre plat, le marché US est extrêmement important. Lattuada, l’un des plus important fabricant de rectilignes, qui était actif sur ce marché par l’intermédiaire de distributeurs a décidé de créer sa propre filiale pour améliorer sa présence sur ce marché  .

La collaboration de Lattuada avec TSS Sales & Service (pour la côte Ouest) and Marc Prevost Machinerie Inc. (pour le Canada)

Bannière
Bannière

 

 

Comparatif perceuses verticales et horizontales


Les différents types de perceuses

On observe aujourd’hui sur le marché 3 types de perceuses

-Horizontales

-Verticales

-Options sur centres de façonnage à commande numériques

 

1/Les perceuses horizontales

-Les mono broches : obligeant à retourner le verre

-Les doubles broches opposées : ce sont les machines les plus courantes

-Les multi broches avec deux à quatre doubles broches opposées : destinées aux marchés où plusieurs trous de dimensions différentes sont à percer sur un même volume. Ces machines peuvent se rencontrer en ligne avec une bilatérale, même si la relative lenteur du perçage peut pénaliser la productivité de la bilatérale.

 

 

2/Les perceuses verticales

Ce sont des machines relativement nouvelles qui sont apparues il y a une quinzaine d’années et qui ont été popularisées et fabriquées en série d’abord par la société Autrichienne Schraml, sous la marque Topdrill.

Contrairement aux perceuses horizontales double tête, où les broches sont fixes, dans ce cas la ( les) doubles broches se déplacent sur l’axe Y .

Les principaux avantages de ce type de machines sont

-Gain de place : Réel dans le cas des petites machines, mais illusoire pour les plus grandes à cause des convoyeurs entrée/sortie.

-Automatisation du perçage :le verre est positionné sur un convoyeur d’entrée, et le trou est réalisé automatiquement suivant les informations entrées sur la console.

-Travail en ligne et moindre manipulation: Le verre peut arriver directement d’une rectiligne, d’une sableuse et être envoyé automatiquement après perçage vers une machine à laver…. Moindre manipulation signifie moindre casses et rayures moins fréquentes.

-Récupération de l’eau : l’eau s’écoulant verticalement après avoir refroidi l’outil est facilement récupérée.

 

Par contre ce type de machines présente certains inconvénients :

-Il n’est pas possible de percer plus de deux trous de diamètres différents.

-L’alignement des têtes est plus délicat à réaliser

-Le refroidissement est moins bon, car l’eau s’évacue verticalement très rapidement.

-Le positionnement du verre sur son bord génère des vibrations du volume et de micro écailles.

 

Ces machines comportent une ou deux double broches avec la possibilité de remplacer la seconde double broche par une broche pouvant soit aléser le trou réalisé, soit utiliser une fraise de découpe. Et aussi la possibilité d’un magasin d’outils avec changement automatique.

 

Ce type de machines rencontre un réel succés ( surtout dans le domaine des petites machines) et donc correspond à un besoin sur le marché du façonnage du verre plat.

 

 

3/Le perçage sur machine à commande numérique

Ici le marché est plus limité. Il ne s’agit surtout pas d’utiliser une CN pour percer un trou sur un volume, mais de réaliser complètement un façonnage comportant des perçages :

Afin de résoudre le problème posé par l’éclatement du verre lors du débouchage, deux possibilités sont proposées par les fournisseurs de centres de façonnage :

-Programme permettant avec un seul outil de percer puis d’aléser le trou pour éliminer les écailles

-Porte-outil spécial permettant de percer par la face inférieure du verre sur quelques millimètres, avant de finir le perçage par le dessus du verre.

 

 

 

Paramètres de perçage

1/Vitesses d’avance

Les vitesses d’avance pour le perçage sont d’environ de 1mm/seconde pour des diamètres de trous compris entre 10 et 30 mm. En dehors de cette plage, plus les diamètres seront petits ou grands, plus les vitesses devront étre réduites.

Ces vitesses dépendent aussi :

-Du type de forêt

-De son affutage

-Du refroidissement

-De la perceuse

-Du type de verre

 

2/Les vitesses de rotation des broches

Lié au diamètre et au type de forêt ( chaque fournisseur a sa propre courbe de vitesse de rotation/Diamètre à percer).

La majorité des perceuses actuelles sont équipées d’une variateur électronique  permettant de régler immédiatement la vitesse de rotation. Les perceuses plus anciennes sont équipées d’un système poulies/courroies moins facile et plus long à mettre en œuvre.

 

Les principales options

1/Positionnement du verre

a/Laser : un laser installé au centre de la broche supérieure indique par un point sur le vitrage, l’endroit où se fera le perçage. Cela implique de marquer sur le verre le centre de l’endroit à percer. La présence d’eau sur le verre peut gêner la visualisation correcte du point laser. Le laser peut se dérégler.

 

b/Equerres manuelles : des butées avec indicateur millimétrique sont positionnée d’un côté et sur l’arrière de la table où s‘effectue le perçage. L’opérateur pousse le verre contre les butées pour positionner correctement le verre.

 

c/Butées automatiques : les coordonnées du trou à percer sont entrées sur le pupitre de la perceuse. Les butées se déplacent automatiquement. Le verre est positionné manuellement ou automatiquement contre les butées.

 

 

2/Le fraisage

Il s’agit là de l’évolution récente des perceuses vers des centres perçage/fraisage capables de réaliser à la fois des trous et des encoches, en particulier dans le cas des perceuses verticales. La broche de fraisage est souvent différente car elle nécessite davantage de puissance et  de couple et des vitesses de rotation plus élevées que celles requises dans le cas du perçage.

 

 

3/L’affutage automatique

Option permettant à intervalle régulier d’amener les forêts devant un baton d’affutage.

 

4/Compensation d’usure des outils

 

5/Mesure de la longueur des forêts

 

6/ Magasin d’outils et changement automatique