Important fabricant Européen de fabrication de parois de douche en vente.

 

Suite à une réorganisation industrielle d’un important groupe Européen une unité de fabrication de parois de douches en verre est en vente. L’unité est très automatisée, équipée en sérigraphie et trempe.

Pour plus d’informations et visiter le site nous contacter par mail sur glass@comascotec.com

La famille Bavelloni communique

 

La famille Bavelloni représentée par messieurs Dino Bavelloni, Franco Bavelloni et ses enfants informe que, contrairement à certaines rumeurs elle n’a aucune participation financière dans la structure qui a racheté la société Bavelloni Spa au groupe Glaston.

Bien que satisfaite que le nom Bavelloni soit encore attractif sur le marché des machines de miroiterie, la famille Bavelloni déclare que sa seule implication sur ce marché est celui qu’elle possède dans la société Neptun dont les actionnaires majoritaires sont, outre Dino et Franco Bavelloni, Stefano Bavelloni, Simona Bavelloni et Matteo Rolla.

La famille Bavelloni confirme que les seules relations commerciales qu’elle a avec le groupe Glaston sont la location des bâtiments industriels situés à Bregnano. Ce contrat de location se termine le 6-09-2015

Eurotech. Dispositif de manutention du verre pour applications spéciales

 

Eurotech propose un dispositif de manutention du verre capable de déplacer des plaques de verre de 14x3 au maximum, sur du 10 mm d’épaisseur, avec une capacité de levage de 3 tonnes. Les ventouses sont recouvertes d’un produit spécifique permettant de s’adapter à différentes rugosités et planéités. Le vide est créé par 3 dispositifs indépendants. Cet équipement qui a été développé pour une application spéciale (verre photo-voltaïque) sera bientôt disponible pour d’autres applications sur le marché du verre plat.

Paquebot de verre pour les HLM de Lille

 

C’est un véritable paquebot de verre qui s’est amarré au début du boulevard Gambetta au pied de la tour Mercure. Quelque deux cents salariés vont y travailler. Visite en avant-première dans un lieu somptueux.

 

 

Le laveur de vitres s’active. Il le faut : le bâtiment est presque entièrement vitré et le 11 mai prochain, les salariés de Lille Métropole Habitat poseront leurs cartons en provenance de Lille-Moulins. Ils s’installeront dans ce nouveau siège social de LMH, presque dix ans après la fusion de trois offices publics HLM (Lille Métropole Habitat, Roubaix Habitat et OPHLM Tourcoing). Depuis 2006, les directions issues de ce rassemblement n’ont pu s’installer dans un même bâtiment, faute de place. À Tourcoing, elles vont pouvoir travailler ensemble dans ce nouveau lieu où seront gérés quelque 33 000 logements.

À l’intérieur

Les travaux ont débuté début 2013. Le cabinet Dietmar Feichtinger Architectes a pris le pari de la convivialité en créant des espaces de rencontres et un immense atrium. Les architectes expliquent : «  L’atrium central est un lieu de rencontre et d’échange traversé par un escalier monumental reliant tous les services, complété par des salles de réunion donnant sur l’atrium et des terrasses extérieures en balcon sur la ville. On espère maintenant que les salariés vont s’en servir que ce soit pour se détendre ou pour faire des réunions. »

Au-dessus de cet atrium a été installée une immense verrière offrant une grande clarté. LMH a voulu soigner ses salariés en veillant à l’acoustique, à la luminosité avec l’installation de stores… Chacun peut moduler la température de son bureau d’un degré par rapport à la température ambiante. Du dernier étage, la présidence et la direction générale pourront veiller le versant Nord-Est.

Les visiteurs seront accueillis par un parvis boulevard Gambetta. Un guichet d’entrée sera installé au rez-de-chaussée et les services ouverts au public seront situés à proximité des paliers d’étage.

À l’extérieur

Les façades du bâtiment marient le verre et l’acier et des loggias allègent le bâtiment. À l’arrière a été construit un parking silo réservé aux salariés de LMH.

À ses côtés a été aménagé un immense parking à vélos. Installé dans l’écoquartier de l’Union, à deux pas de la station de métro Mercure, LMH espère sans doute que ses salariés délaisseront la voiture pour le deux-roues. D’ailleurs le parking silo pourrait être, un jour, converti en bureaux.

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Vitrage isolant : les pompes

 

Les pompes vont être utilisées pour poser la seconde barrière d’étanchéité.

Il y a deux types généraux de pompes, celle pour mono composant comme le hotmelt et celles pour bi-composant.

Les pompes pour bi-composant travaillent avec deux produits, celui qui va réaliser l’étanchéité en elle-même (silicone, polysulfures…..) et un durcisseur qui est mélangé au premier pour le faire polymériser. Ces pompes sont constituées d’une structure où sont positionnés les futs des deux produits, un pupitre de commande pour paramétrer les conditions de réalisation du mélange (pourcentage, vitesse…), la pompe en elle-même qui va commander deux pistons (un pour chacun des deux futs de produit), un pistolet qui va permettre de déposer la seconde barrière à la périphérie du double vitrage et qui va aussi servir de mélangeur entre le produit et le durcisseur. Souvent est aussi présent un manchon de refroidissement où l’opérateur positionne le pistolet et qui permet pendant les poses de bloquer la polymérisation et donc de pouvoir  redémarrer rapidement, sans avoir à nettoyer l’ensemble du labyrinthe qui précède le pistolet dans lequel s’effectue le mélange.

Le type de pompe va dépendre souvent du produit utilisé pour réaliser la seconde barrière et même dans certain cas de la marque et de la référence du produit, à cause en particulier des grandes différences de viscosité entre les différents produits proposés sur le marché.