Vente aux enchères. Machines de miroiterie. Jeudi 11 février 2021 à 11 Heures. Localisation Loire Atlantique (présentiel et en ligne).

 

Tables et lignes de découpe float et feuilleté (Bottero...). 3 Rectilignes Baudin et Bovone. 4 Centres de façonnage Bottero et CMS, Four de trempe, 4 laveuses, matériel de stockage et manipulation des plateaux et des volumes (classeurs, balancelles, potences, palonniers, pinces, une centaine de chariots, chariot élévateur….).

4 Véhicules de livraison équipés.

850 plateaux et demi plateaux

…..

Pour plus d’informations ou faire une offre. Sur réponse à ce mail ou

OEP

02 40 49 97 97

www.oep.fr

 

Table découpe en forme grand plateau à vendre

Table de coupe verre plat (float), occasion de 2002 grand plateau avec 4 barres de rompage.

Marque Macotec

Table coupe verre plat Macotec occasion

Table en trés bon état. Visible sur le site en fonctionnement.

7500 Euros

Contacter :

Mr Werinckx Willy

Miroiterie du Nord Avenue Antoon Van Osslaan 1 - 1120 - Bruxelles. Belgique

miroiteriedunord@skynet.be

Tel 02 268 05 35

Merci

Bonjour,

 

Une nouvelle miroiterie à vendre.

 

Miroiterie à vendre. Dossier M 108

 

Grande ville Sud-Ouest.

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77. Merci

Stefania Stucchi – New Sales Area Manager for Bavelloni

 

 

We inform you that Ms. Stefania Stucchi joined Bavelloni team a few months ago as Sales Manager for Italy and Italian Switzerland.

 

Stefania, assisted by our local agents, will support our customers for every need.

 

You can contact her through:

 

Email: stefania.stucchi@bavelloni.com

Enlevée
Bannière

 

 



Bilatérales ou ligne de bilatérales à meules boisseaux:

Il s'agit de machines utilisant des meules boisseaux. Ce type de machine est le plus souvent utilisé dans le domaine des séries où les paramètres principaux sont des épaisseurs de verre au-dessus du 8 mm (même si ces machines peuvent être utilisées pour façonner à partir du 3 mm) et une très bonne qualité de polissage.

Les machines proposées sur le marché proposent 6, 8, 10 meules et plus pour chaque côté de la bilatérale.

Dans la pratique on rencontre essentiellement des 10 meules (3 meules diamantées pour le joint, meule diamantée et de polissage pour chaque arête, 3 meules de polissage ou deux meules de polissage et une meule de brillance. Des 11 (avec 4 meules de polissage) et 12 meules sont aussi proposées par certains fabricants. Mais dans la pratique pour les 12 meules cela impose un réglage très fin (et fréquent) de la position des meules diamantées (4 meules de chaque côté) qui rendent ce type de machines marginales sur le marché.

Dans le cas des lignes on installe un transfert entre les deux bilatérales (soit en ligne, peu fréquent, soit à 90°) et l'équerrage se fait sur la seconde bilatérale (l’équerrage est toujours fait sur la seconde bilatérale et il est fortement conseillé pour obtenir la meilleure précision possible que l’équerrage se fasse sur la plus grande dimension du verre. C’est-à-dire que la seconde bilatérale de la ligne doit être celle qui a la plus grande ouverture).

Afin de pouvoir mettre la ligne de bilatérale en ligne avec une laveuse horizontale de la plus petite largeur possible (budget plus réduit et gain de place), correspondant à la dimension maximale de la première bilatérale et n’avoir qu’un seul opérateur pour l’entrée et la sortie de la ligne on ajoute souvent un second transfert à 90° à la sortie de la seconde bilatérale.

On a rencontré sur le marché ces dernières années des machines capables de façonner des volumes de verre de plus en plus grands.

 

Principales options :

Le nombre d’options sur les bilatérales est très important, chaque fabricant rivalisant d’ingéniosité pour se démarquer de ses concurrents. Parmi les principales on peut cependant citer :

-Mouchage des coins :

Il s’agit de deux broches spéciales qui vont roder, en fin de bilatérale (et seulement sur la seconde en cas de ligne) les 4 coins du verre (non poli), afin d’éliminer cette partie fragile (et dangereuse) du verre et éviter des casses lors de la trempe ultérieure.

-Motorisation des broches supérieures pour les meules diamantées d’arête.

Pour avoir la largeur d’arête voulue en fonction des changements d’épaisseur du verre.

-Motorisation des broches diamantées du joint pour compensation d’usure.

Pour une ligne de bilatérale qui comporte 12 meules diamantée et qui travaille en continue, le réglage des meules est très fréquent.

…….

 

Points à regarder :

Ici aussi ils sont légion, mais on peut citer :

-Facilité de changement des meules de polissage.

Pour une bilatérale il n’est pas rare d’avoir un changement journalier de meules de polissage (une meule de polissage va durer en moyenne 2000 mètres linéaire, et sur une ligne il y a 20 meules de polissage).

-Rapidité et précision lors des changements de dimensions (ouverture ou fermeture de la bilatérale) des verres.

Surtout si on travaille des petites séries

…..