Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Les robots de chargement

 

Ce type de machine est arrivé sur le marché il n’y a que quelques années essentiellement pour charger (et décharger) les machines à commandes numériques façonnant à grande vitesse sur des verres de faibles épaisseurs.

Mais on a pu les rencontrer aussi sur d’autres applications telle que celle-ci représentée ici

Robot de chargement, décgargement

Robot de chargement et déchargement de la société Italienne Ferrari

où le robot prend le verre sur le convoyeur de sortie d’une rectiligne, le fait tourner de 90° et le dépose sur le convoyeur d’entrée d’une second rectiligne positionnée parallèlement à la première.

Il s’agit d’un système "intelligent" composé d’un ensemble mécanique pouvant se déplacer sur 6 ou 7 axes. L’extrémité de la structure est équipée d’un palonnier à ventouses permettant de saisir les volumes à charger ou à décharger.

L’apprentissage des mouvements à effectuer peut se faire par l’intermédiaire d’un logiciel, mais aussi par apprentissage en pilotant le déplacement du robot à l’aide de la commande à distance et en lui faisant enregistrer l’ensemble des mouvements effectués.

 

Lorsque des manipulations répétitives demandent flexibilité et efficacité avec le souci d’un coût maitrisé, une solution robotique peut être envisagée. Elle offre de plus une très grande sécurité même lors de manutention de verres minces. De plus un robot garantit en plus une précision de positionnement exceptionnelle, inférieure au dixième de millimètre.

 

Dans le domaine du verre on les rencontre en particulier dans la réalisation des panneaux solaires.