Offre  d'emploi  miroitier

URGENT

Recherchons façonnier, programmateur , débutant ou expérimenté
CDI

REGION PACA
Miroiterie Merle

Chemin du Touar

06330 Roquefort-les-Pins

Tel : 04 93 77 18 55

NOUS RECHERCHONS UN MIROITIER débutant ou expérimenté (formation en interne)

VILLEMANDEUR – 45 – 24 rue de la baraudière

 

 L’entreprise BCL DECOR, société familiale, réalise en 2020 un chiffre d’affaires de plus de 18 millions d'euros,

réparti sur 13 points de vente en régions parisienne, Bourgogne, et Centre-Loire. Forte volonté d'indépendance afin de conserver un esprit familial et humain,
Notre société a pour mission d'être au plus près de ses clients, professionnels artisans et entrepreneurs de peinture, menuisiers, ainsi que particuliers, en les accompagnant dans le choix et la mise en œuvre de solutions pour l'amélioration et la décoration de l'habitat. Nous comptons aujourd’hui une moyenne de 100 salariés, répartis sur 13 points de vente couvrant 11 départements. L’équipe de Villemandeur est composée de 14 personnes, dont 6 dédiées à la miroiterie.

 Poste à pourvoir : CDI temps plein à pourvoir dès maintenant (35h/semaine)

 Profil recherché MIROITIER (DÉBUTANT ACCEPTÉ)

Vous aimez le travail manuel et minutieux, nous sommes prêts à vous former en interne pour devenir miroitier – façonneur – coupeur de verre. Nous recherchons une personne de bonne volonté, habile de ses mains, rigoureuse, volontaire et prêt(e) à apprendre le métier. Des qualités de rigueur seront impératives. (Permis B exigé)

 En qualité de MIROITIER (DÉBUTANT ACCEPTÉ),

Vos missions seront les suivantes à la fin de votre formation en interne :- Réception et contrôle des livraisons de vitrages et matériaux- Déchargement et manutention des plateaux, palettes et cadres à l’aide d’un pont roulant, d’un palonnier à ventouses- Gestion du stock et optimisation des découpes- Découpe et façonnage des divers produits verriers (verre simple, double vitrage, verre feuilleté, verre décoratif et miroir) (découpe manuelle et sur machine : bottero, rectiligne, perçage)- Utilisation des tables de découpes (coupes droites, formes feuilletées)- Petit entretien courant du matériel et des machines de miroiterie- Remise et chargement des commandes aux clients- Petite pose de vitrage à l’atelier- Livraison des produits verriers

 Formation(s) souhaitée(s) : PONT ROULANT

 Rémunération : entre 1800€ et 2200€ brut selon expérience

 Avantages :- Mutuelle d’entreprise- 5 semaines de congés payés / an (fermeture en août 2 ou 3 semaines)- Offres du comité sociale et économique


Merci de nous présenter un CV et lettre de motivation à marine.bernard@bcl-decor.fr ou sur INDEED

 

Olympiades de la miroiterie

Six élèves étaient en lice pour ces olympiades, qui ont lieu tous les deux ans, dans l’établissement fleuryssois, spécialisé en la matière.

 

Fin octobre le lycée professionnel Jean-Lurçat de Fleury-les-Aubrais a accueilli les candidats restant en lice pour la finale nationale de la quarante-sixième compétition Worldskills (« compétences mondiales), dans le domaine de la miroiterie.

Ces olympiades des métiers sont organisées tous les deux ans par l'association Worldskills International. Elles ont pour objectif de permettre aux jeunes du monde entier de mesurer leur savoir-faire dans une soixantaine de professions réparties sur huit pôles d'activités.

Seconde phase à Lyon puis Shanghai

Elles comprennent trois étapes : les sélections régionales, les finales nationales et la compétition internationale, qui a lieu dans un pays membre de l'organisation. Les jurys sont composés de professionnels, d'enseignants et de formateurs. Provenant de plusieurs régions, six lauréats ont participé à la première phase des épreuves de la finale nationale, qui se sont déroulées au lycée Jean-Lurçat.

Ces épreuves consistaient à découper, percer et façonner les éléments d'une table basse en verre, de différentes couleurs et d'épaisseur variable.

Lors d'une seconde phase, qui se tiendra à Lyon au mois de janvier prochain, ces candidats auront à finaliser et à assembler ces pièces.

Les trois premiers de cette finale monteront sur le podium. Le médaillé d'or participera automatiquement aux championnats mondiaux, qui se dérouleront à Shanghai, en octobre 2022.

Le lycée Jean-Lurçat a été choisi comme lieu d'épreuves en raison de ces équipements adaptés et de la compétence de ses formateurs, notamment en matière de miroiterie.

Lors d'une visite organisée par le proviseur, Jean-Pierre Dorval, les personnalités ont constaté l'engagement des six compétiteurs, dans ce challenge à vocation mondiale.

 

 

Création logo Lyon

Pyroverre rachète la miroiterie Cluzel

 

 

Pyroverre est un transformateur de produits verriers basé à Châteauneuf-du-Rhône (Drome), stockeur et distributeur des verres de résistance au feu de Pilkington (NSG group) pour la partie sud du territoire français.
La société créée en 2010, est spécialisée dans la transformation de produits verriers Pilkington Pyrostop et Pilkington Pyrodur. Elle coupe du verre sur mesure pour une clientèle constituée de particuliers miroitiers et de menuisiers. Son bureau d’études se consacre aux demandes spécifiques des clients pour assurer la conformité au regard de la réglementation incendie.
En 2015, la société Côté Verre fondée par Maryline Pereira, rejoint le groupe pour proposer la vente en ligne de tous types de vitrages découpés, façonnés puis expédiés depuis l’atelier de production. L’outil de configuration en ligne permet aux clients de passer facilement et directement commande sur le site.

 

 

Pourquoi la miroiterie Cluzel ?

Nous avons demandé à Mathieu Guenin, gérant de la société, de nous exposer les raisons de cet achat. Mathieu Guenin et Maryline Pereira savent que la mise en œuvre est la continuité de l’activité de Côté Verre, la demande de la clientèle locale étant récurrente et de plus en plus importante. Ils constituent alors une équipe de pose. Ils se sont rendu compte rapidement qu’il serait plus simple de faire une opération de croissance externe. Ils s’intéressent à une éventuelle acquisition et ont trouvé la miroiterie Cluzel à Montélimar, à proximité de Châteauneuf-du-Rhône. La gérante, Danielle Fargier, désirait prendre sa retraite. Elle était secondée par Éric Coin sur le plan technique possédant un savoir-faire solide.
L’équipement de l’entreprise permet de réaliser la coupe, le façonnage et le perçage du verre plat nécessaire dans une miroiterie. Elle est dotée d’une camionnette avec un portique porte-verre. Le magasin a une surface de 80 m2 et l’atelier de 160 m2.
La clientèle est essentiellement constituée de particuliers et de professionnels ainsi que des administrations locales.

Intégration et transformations

La reprise s’est effectuée à la fin du mois de janvier 2021. Mathieu Guenin a recruté Paul Fabre comme responsable d’agence ainsi que Dorotea Nacasabog assistante commerciale. Dannielle Fargier les accompagnera pendant trois mois pour leur transmettre ses connaissances, tandis qu’Éric Coin poursuivra son activité de conseil, coupe et pose du verre.
Le magasin existant accueillera un nouveau show-room sous la forme d’un appartement témoin pour valoriser l’offre de la miroiterie en présentant les produits en situation. Des garde-corps, des crédences de cuisine, une dalle de sol, un escalier et un miroir diélectrique cachant un écran. Le chiffre d’affaires d’environ 300 000 euros devrait grimper rapidement à 600 000 euros.
Bien que la crise sanitaire ait légèrement impacté l’activité de Pyroverre en raison de l’arrêt des chantiers pendant la crise sanitaire, Mathieu Guenin reste optimiste et pense que l’économie française va connaître un rebond rapide. Parallèlement, la vente en ligne via le site Côté Verre connaît une croissance importante précise Maryline Pereira.

 

 

 

Création logo Lyon

 


Histoire de la pierre : le façonnage

 

Les tranches vont être transformées en produit finis.

La première opération est la découpe pour correspondre au plus près aux dimensions du produit final. Cette opération est réalisée à l’aide de l’outil de base de la marbrerie, la débiteuse ; Il s’agit d’un disque diamanté motorisé, dont le diamètre dépend de l’épaisseur du matériau et monté sur un pont qui peut se déplacer automatiquement sur les axes X et Y.

Une fois la pierre découpée, elle va être traitée par différentes machines suivant le degré d’automatisation de l’atelier de marbrerie.

-Outils manuels (flexible, polisseuse manuelle, disque portable, perceuse manuelle…)

-Polissoir à chant pour la mise finale à la dimension requise et pour le polissage final afin d’atteindre le meilleur aspect esthétique.

-Machines semi-automatiques constituées d’une broche à axe vertical sur laquelle sont montés différents outils diamantés ou de polissage et actionnée par un opérateur.

-Perçage avec  forêts diamantés sur perceuses à colonne

-Machine à commandes numériques où la pièce découpée est fixé sur un plateau horizontal (et parfois vertical), où l’opérateur rentre sur un PC toutes les opérations de façonnage à ,effectuer et où la machine va effectuer automatiquement le travail requis.

 

Suivant l’aspect final requis on pourra aussi utiliser des techniques de flammage, brossage, vieillissement (tonneau ou turbo finition)……