Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Enlevée
Bannière
Bannière

 

 

Tables de découpe verre feuilleté

Même si le verre feuilleté et les tables correspondantes existent depuis de nombreuses années, la généralisation de ce type d’équipement à un grand nombre de miroiteries est récente et ce créneau est devenu fortement porteur pour les principaux fournisseurs de table de découpe du verre feuilleté du marché.

Découper du verre feuilleté signifie découper en même temps deux verres et la feuille de PVB présente entre eux.

Pour cela la table doit disposer d’un pont spécifique avec deux outils de découpe du verre (molettes) situées de part et d’autre du verre à découper, des outils pour rompre les deux verres après action des molettes, un système pour écarter les deux parties du verre et un équipement pour découper le PVB.

Concernant la découpe du PVB les fabricants proposent généralement deux technologies :

-Une résistance qui va chauffer le PVB et le rompre par écartement des deux parties découpées du verre feuilleté.

-Un cutter qui pénètre par le dessous du verre, utilise la fente effectuée dans le verre inférieur pour s’approcher du PVB et le découper.

 

Le cycle de travail est généralement le suivant :

-Approvisionnement du verre (la plus part des tables sont équipées d’un système de fourches basculantes qui permettent d’approvisionner la table)

-Positionnement du verre sous le pont de découpe (à l’aide de butées ou manuellement avec le coussin d’air suivant le type de découpe)

-Découpe du verre simultanément dessus et dessous.

-Rompage des deux verres ;

-Ecartement des deux parties du verre découpé.

-Découpe du PVB.

 

Une option relativement récente consiste en un logiciel d’optimisation de la découpe du feuilleté.

 

 

Mentionnons enfin une option présente sur la majorité des tables float qui permet de couper dans de bonnes conditions, mais seulement ponctuellement, du verre feuilleté.

Cette option consiste à avoir la possibilité de découper les deux faces du verre en retournant le plateau puis à utiliser un dispositif annexe (manuellement ou avec une résistance) pour découper le PVB. Elle nécessite une option dans le logiciel, des butées insérées sur le plateau de la table pour pouvoir le saisir et le retourner et un système de double zéro pour que la seconde découpe s’effectue correctement.