Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Contournée joint façonnage du verre plat

Il s’agit d’une machine qui ne permet que de faire du joint en forme, mais tous types de joints ( joints plats avec arêtes, joints ronds, pencil edge, OG, 2G, 3G, quart de rond…).

Suivant les épaisseurs du verre, la précision de la découpe et la qualité souhaitée on utilisera de une à trois meules diamantées et une meule de polissage par épaisseur.

Une contournée est une machine qui travaille avec des meules périphériques. Donc pour chaque épaisseur et type de joint il faudra prévoir un jeu de meule différent (jusqu’au 8 mm d’épaisseur du verre prévoir une meule diamantée et une meule de polissage, au-delà il faut prévoir en plus une meule d’ébauche et parfois une meule diamantée en forme supplémentaire pour les fortes épaisseurs et certains types de joints).

C’est une machine qui n’est pas très difficile à piloter. Mais il s’agit d’une machine semi-automatique qui nécessite la présence permanente (sauf pour les cercles, si un automatisme est disponible) d’un opérateur.

La différence de  prix, par rapport à une machine contournée capable de faire en plus du biseau est minime.

Elle n'est donc destinée qu’à des marchés très spécifiques.

De plus, la présence dans la majorité des miroiteries d’une commande numérique capable de faire le même travail de façon automatique minimise encore l’intérêt de cette machine. Le différentiel de prix entre une contournée et une commande numérique basique est de un à cinq.

 

Les points à regarder :

-Possibilité d’empiler les meules afin de pouvoir faire la totalité du façonnage sur le volume sans changer les meules.

-Possibilité de mémorisation (mécanique ou électronique) de la hauteur des meules sur l’axe de la broche (gain sur temps de réglage lors du changement de meules).

-Possibilité d’avoir plusieurs vitesses de rotation de la broche de la contournée.

-Possibilité de travailler en mode automatique pour les cercles.

-Comment s’effectue le travail sur les petites volumes (diamètre compris, en général, entre 200 et 600 mm).

-Ce sont des machines qui travaillent dans des conditions difficiles à cause des projections d’eau. Il faut particulièrement examiner l’étanchéité des parties mécaniques (plateau, broche et moto-variateur).

-Prévoir d’installer la machine dans un angle d’atelier (à cause des projections d’eau) et sur une surface de 3x3 mètres carrés. De plus dans ces conditions il est possible d’installer un petit magasin mural pour les jeux de meules.

-Une formation (1/2 journée est suffisante) est-elle proposée par le vendeur ?