Nouvelle machine de décoration du verre plat

 

La société Grecque Dynamiki, bien connu pour ses sableuses vient de mettre sur le marché une nouvelle gamme de machine pour la décoration du verre plat.

Il s’agit d’une machine de dépôt de peinture sur le verre par pistolet.

 

La dimension maximale du verre que l’on peut ainsi décorer est 1800x2250 mm

Utilisation d’encres organiques ou céramiques (pour trempe ultérieure)

Programmation par PLC.

Système de changement rapide de couleurs.

Entraînement du verre par courroies

Table dépot peinture sur verre

Pour plus d'informations glass@comascotec.com

Open Days, Swiss School of Stained Glass

 

Saturday, November 30 from 10 to 17 hours

 

Presentation of the work of students in training, demonstrations, workshops for adults and children ...... ..

 

Swiss School of Stained Glass

Venice Avenue

Monthey

 

Swiss

 

Miroiterie à vendre

Localisation : grande ville côte d'azur.

Miroiterie traditionnelle avec activité menuiserie Aluminium et PVC.

Miroiterie structurée bien connue et existant depuis plusieurs dizaines d'années

Parc machines important (rectiligne, table de coupe, perceuse, sableuse...)

Cause de la cession : départ en retraite du dirigeant.

Contacter info@comascotec.com

Bavelloni va reprendre Glaston Mexico

Cette filiale de Glaston avait été créée par le groupe Bavelloni il y a 25 ans pour distribuer et assurer le service des machines Bavelloni sur le Mexique et une partie de l’Amérique du Sud. Sur cette durée elle a vendu et installée plus de 1000 machines.

De cette façon Bavelloni va renforcer sa présence commerciale et assistance technique sur une zone très importante.

Après cette acquisition Bavelloni Mexico continuera de distribuer les machines de la gamme Glaston sur sa zone d’activité et Matteo Gherseni continuera de la diriger

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Les sableuses verticales et horizontales

Le sablage est une technique en progression constante sur le marché du façonnage du verre plat, surtout avec l'arrivée ces dernières années des machines avec sablage progressif qui permettent de réaliser des décorations sans utilisation de protections sur le verre à sabler.

Il existe 3 grands types de machines :

-Les cabines manuelles où l’opérateur va sabler manuellement le volume de verre à l’intérieur de la cabine.

-Les cabines semi-automatiques où l’opérateur sable manuellement le verre, mais où le verre se déplace automatiquement à l’intérieur de la cabine sur un convoyeur vertical.

-Les cabines automatiques où l’opérateur règle par une interface les paramètres de sablage (vitesse du convoyeur, pression de sablage, parties du verre à sabler…) et où le sablage s’effectue ensuite automatiquement.

Les cabines automatiques sont en général aussi équipée d’un pistolet manuel

 

Les critères de choix

1/La hauteur utile à sabler en un seul passage

S’il est théoriquement possible de sabler en deux fois en protégeant et retournant le volume, il s’agit d’une opération délicate.

2/La vitesse de sablage (pour une profondeur donnée), avec la possibilité ou non d’ajouter des pistolets pour accroître la vitesse.

3/L’efficacité du système permettant de conserver à l’intérieur de la machine, sable et résidus de sablage.

Si ce système n’existe pas ou n’est pas efficace, cela imposera de positionner la machine loin des autres activités de façonnage afin d’éviter d’avoir du sable dans l’atelier et des rayures lors du façonnage.

Certaines machines sont équipées d’un système de dépression qui permet de conserver à l’intérieur de la machine tous les produits indésirables. Il faudra alors s’intéresser à la façon dont sont traitées les ouvertures (convoyeur de sortie principalement).

4/La protection des parties sensibles à l’intérieur de la machine ( convoyeur..)

Le sable projeté sous pression soumet les sableuses pour le verre à de très fortes contraintes. En particulier lors du sablage une partie( début et fin des volumes) du sable envoyé sous pression va être projeté sur le fond de la cabine.

5/Le degré d’automatisme

Prendre en compte la possibilité de faire varier en continue la pression pendant le sablage qui permet de travailler les dégradés et d’avoir des applications intéressantes.

5/La séparation résidus de sablage/sable.

6/Le risque de rayures sur les volumes par le sable lors des mouvements du verre sur la machine.

 

Il existe des sableuses à cabine fixe (le verre se déplace sur un convoyeur) et des sableuses à cabine mobile ( le verre est fixe et posé sur un rack de support). L'avantage des sableuses à cabine mobile est qu'il est possible de positionner les uns au-dessus des autres des petits volumes et donc d'améliorer sensiblement la productivité. L'inconvénient est le risque accru de sable à l'extérieur de la cabine. La solution cabine mobile n'est donc intéressante que dans le cas où vous avez des séries régulières de petits volumes à sabler.

La grande majorité des sableuses présentes sur le marché sont à cabine fixe, surtout depuis la disparition du marché de l’inventeur des sableuses à cabines mobiles.

Le compresseur n’est jamais inclus dans la machine. Il faudra intégrer les caractéristiques du compresseur afin de déterminer si l’achat d’un nouveau compresseur est nécessaire et ne pas être pris de court lors de l’arrivée de la sableuse.

Qui dit sablage dit aussi protection du verre pour réalisation de motifs artistiques avec soit la possibilité de s’équiper d’un logiciel et d’un plotter de découpe, soit d’acheter les protections déjà découpées.

Le sablage est une activité intéressante car l’investissement est modique, le marché demandeur et sabler du verre ne nécessite pas de compétences particulières.