Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

 

Lavage du verre :

 

Le verre lors de sa transformation subit un certain nombre de traitements qui peuvent devenir pénalisants lors d’une des opérations suivantes.

-La coupe du verre va laisser de l’huile en surface

-Sa manipulation peut laisser des traces de doigts

-Son façonnage (coupe,  rodage, perçage..) peut laisser de petites particules de verre en surface, ou ne pas complètement éliminer les produits utilisés (oxyde de cérium pour le biseau, liquide de refroidissement pour certains façonnages).

-L’eau peut laisser un dépôt de calcaire en séchant

-Il peut conserver des marques de feutres ou de produits divers

-La poussière peut se déposer sur lui s’il est stocké pendant quelques temps

-Des particules de sable peuvent rester après sablage, des résidus de colle, des fibres textiles

-….

 

Si ces produits parasites ne sont pas soigneusement éliminés il peut en découler certains désagréments :

-Rayures

-Transparence non parfaite

-Coloration parasite

qui sont souvent irréversibles :

-Enlever une rayure sur le verre est une opération délicate et très difficile à réaliser si elle est profonde.

-Le moindre défaut de surface dans le cas d’un vitrage isolant peut obliger à le remplacer.

-Si le verre est chauffé lors d’un traitement ultérieur (trempe, fusing, émaillage…) les particules indésirables vont migrer à l’intérieur du verre avec de possibles changements de couleur localement.

 

Dans de nombreux cas il peut être important de laver soigneusement son verre et de le sécher (où le calcaire présent dans l’eau en cas d’eau très minérales va rester en surface).

 

Les machines industrielles dont il est possible de s’inspirer lavent le verre à l’eau chaude, (avec dans des cas très critiques un rinçage à l’eau déminéralisée) et le sèche instantanément à l’air chaud. Il n’y a pas d’additif ajouté dans l’eau.

Certains "anciens" préconisaient d’ajouter un peu de vinaigre.

Il existe deux techniques principales le lavage en horizontal ou en vertical.