Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière

 

 

Polisseuses de chant mono-broche.

 

Il s’agit de machines capables de réaliser sans la présence en permanence d’un opérateur un grand nombre de chants sur la pierre, le marbre et le granit, avec une seule broche et une programmation permettant le déplacement de cette broche verticalement et horizontalement.

Contrairement aux autres polissoirs à chant où le matériau se déplace sur un tapis, sur ce type de machines le matériau est immobile et bloqué sur le plan de travail.

L’avantage est qu’avec une seule broche on a une machine très polyvalente capable de réaliser pratiquement tous les types de chants. L’inconvénient est qu’elle est très lente (quelques mètres à l’heure), même avec l’option magasin automatique d’outils.

Le façonnage se faisant avec des meules boisseaux, on obtient une très bonne qualité de finition, comparable à celle obtenue avec un travail manuel (très bon polissage brillant, pas de stries sur le chant).

 

 

Polisseuse de chants mono-broche Speedy-system de Comandulli

 

L’ajout d’un magasin d’outil pour les meules permet de réaliser un chant complet poli sans intervention d’un opérateur. La machine est capable de travailler en dehors des heures de travail. Certaines  polisseuses de chant de ce type peuvent façonner plusieurs pièces en même temps, même avec des épaisseurs et des chants différents

Pour le mouvement de la broche on rencontre généralement deux systèmes.

-Un système à crémaillère circulaire :

Il s’agit du premier système qui a été mis sur le marché. Il présente l’inconvénient d’exposer la crémaillère à l’eau et aux résidus de façonnage (particules de pierre, marbre ou granit qui viennent se déposer) et d’obliger à de la maintenance et à des réglages fréquents.

-Un système de bielles et pignons enfermés dans une boite de protection étanche.

Ce type de machine étant destinée à travailler sans la présence d’un opérateur un certain nombre de contrôles ou de sécurités doivent être présents (compensation d’usure des meules, en particulier de la première meule qui est généralement diamantée, contrôle de la présence d’eau, détection de fin de vie des meules de polissage..).

Elle fonctionne à travers une commande numérique qui pilotera en particulier le mouvement dans l’espace de la broche pour réaliser le chant décidé. Les commandes numériques ayant fait d’énormes progrès dans la convivialité de l’interface opérateur machine, elle ne demande pas de compétences particulières de la part de l’opérateur.

 

Ce type de machine peut être très intéressante (malgré sa lenteur) comme machine d’appoint pour soulager une commande numérique de tous les façonnages rectilignes et permettre à la CN de travailler sur des façonnages à plus forte valeur ajoutée (décaissé, forme, massif..)