Quelques chiffres sur le dernier Glasstec.

 

Le salon sur les technologies du verre qui s'est tenu en octobre 2018 à Dusseldorf a vu une croissance de presque 5% du nombre de ses visiteurs, en léger retrait par rapport aux records de 2012 et 2014.

 

Le salon est vraiment un salon international avec plus de 70 % de visiteurs venant de l'étranger.

Par contre le nombre d'exposant est en retrait (chiffres non donnés par l'organisateur) avec certains halls non complètement remplis

 

Vente société installation de miroirs sur le marché du sport

 

 

Une petite société qui vend et installe sur toute la France des miroirs destinés à des applications sportives est en vente. Quelques informations supplémentaires sur le lien suivant.

 

 

Vente et installation de miroirs sur le marché du sport

 

Je reste à votre disposition si vous souhaitez plus d'informations ou rentrer en contact avec le dirigeant de cette société.

Glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77

Nouvelle version du robot d’enduction Battellino

La société Italienne Battellino qui rencontre un bon succès avec son robot d’enduction annonce la sortir d’une nouvelle version de cette machine pour le vitrage Isolant.

 

1/ création d’un lecteur de code barres

Ceci afin de permettre à l’utilisateur de créer ses propres codes barres qui donneront au robot toutes les instructions dont il a besoin.

Type de profil (aluminium, acier inox..)

Différentes épaisseurs des profils, même dans le cas du triplex, indication simple ou double triplex…

 

2/Vitrages en forme

Nouvelles fonctions sur l’écran qui permettent à l’opérateur d’indiquer la forme du vitrage à travailler.

 

3/ Vitrages pour bâtiments historiques

Possibilité de travailler avec des profils de seulement 4 mm d’épaisseur. Cette option a été demandée par des entreprises qui travaillent en restauration de bâtiments historiques. Traiter manuellement de tels vitrages a toujours été assez délicat.

 

4/ augmentation de la vitesse de travail du robot.

La vitesse peut atteindre 18 mètres par mn. La Façon de travailler les angles a aussi été amélioré.  Un vitrage de 100x80 est maintenant réalisé par le robot en 45 secondes

 

Pour plus d’informations glass@comascotec.com

Nouveautés pour les rectilignes de Battellino

 

Le constructeur Italien de machines pour le verre plat Battellino, bien connu en particulier pour sa gamme de rectilignes a présenté plusieurs améliorations notables de ses rectilignes.

1/Nouveaux convoyeurs d’entrée et de sortie renforcé afin de permettre aux rectilignes de supporter un poids de verre plus important.

2/Nouveau système d’étanchéité des broches afin d’éliminer les fuites d’eau.

3/Nouvel écran tactile. Avec un nouveau logiciel permettant de piloter et de visualiser les principales fonctions de la rectiligne (épaisseur du verre, vitesse de travail, paramètres des broches pneumatiques, contrôle de la pompe…De plus il permet de visualiser le nombre total et partiel de mètres façonnés, les paramètres de travail de la machine dans chaque phase et une gestion des pièces détachées

4/Nouveau système de guides pour les broches diamantées et de polissage.

Ce nouveau système réduit encore les vibrations permettant une amélioration sensible de la qualité du joint.

 

Pour plus d'informations, contacter glass@comascotec.com

Bannière
Bannière

 

 

Polisseuses de chant mono-broche.

 

Il s’agit de machines capables de réaliser sans la présence en permanence d’un opérateur un grand nombre de chants sur la pierre, le marbre et le granit, avec une seule broche et une programmation permettant le déplacement de cette broche verticalement et horizontalement.

Contrairement aux autres polissoirs à chant où le matériau se déplace sur un tapis, sur ce type de machines le matériau est immobile et bloqué sur le plan de travail.

L’avantage est qu’avec une seule broche on a une machine très polyvalente capable de réaliser pratiquement tous les types de chants. L’inconvénient est qu’elle est très lente (quelques mètres à l’heure), même avec l’option magasin automatique d’outils.

Le façonnage se faisant avec des meules boisseaux, on obtient une très bonne qualité de finition, comparable à celle obtenue avec un travail manuel (très bon polissage brillant, pas de stries sur le chant).

 

 

Polisseuse de chants mono-broche Speedy-system de Comandulli

 

L’ajout d’un magasin d’outil pour les meules permet de réaliser un chant complet poli sans intervention d’un opérateur. La machine est capable de travailler en dehors des heures de travail. Certaines  polisseuses de chant de ce type peuvent façonner plusieurs pièces en même temps, même avec des épaisseurs et des chants différents

Pour le mouvement de la broche on rencontre généralement deux systèmes.

-Un système à crémaillère circulaire :

Il s’agit du premier système qui a été mis sur le marché. Il présente l’inconvénient d’exposer la crémaillère à l’eau et aux résidus de façonnage (particules de pierre, marbre ou granit qui viennent se déposer) et d’obliger à de la maintenance et à des réglages fréquents.

-Un système de bielles et pignons enfermés dans une boite de protection étanche.

Ce type de machine étant destinée à travailler sans la présence d’un opérateur un certain nombre de contrôles ou de sécurités doivent être présents (compensation d’usure des meules, en particulier de la première meule qui est généralement diamantée, contrôle de la présence d’eau, détection de fin de vie des meules de polissage..).

Elle fonctionne à travers une commande numérique qui pilotera en particulier le mouvement dans l’espace de la broche pour réaliser le chant décidé. Les commandes numériques ayant fait d’énormes progrès dans la convivialité de l’interface opérateur machine, elle ne demande pas de compétences particulières de la part de l’opérateur.

 

Ce type de machine peut être très intéressante (malgré sa lenteur) comme machine d’appoint pour soulager une commande numérique de tous les façonnages rectilignes et permettre à la CN de travailler sur des façonnages à plus forte valeur ajoutée (décaissé, forme, massif..)