Bonjour,

 

Une nouvelle miroiterie à vendre.

 

Miroiterie à vendre. Dossier M 108

 

Grande ville Sud-Ouest.

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77. Merci

Stefania Stucchi – New Sales Area Manager for Bavelloni

 

 

We inform you that Ms. Stefania Stucchi joined Bavelloni team a few months ago as Sales Manager for Italy and Italian Switzerland.

 

Stefania, assisted by our local agents, will support our customers for every need.

 

You can contact her through:

 

Email: stefania.stucchi@bavelloni.com

Liquidation judiciaire Miroiterie Balarucoise

 

Miroiterie Balarucoise située à Balaruc-les-Bains (Palencia) a été déclarée en liquidation judiciaire en février 2020 par par le tribunal de Tribunal De Commerce De Montpellier. En tant que liquidateur judiciaire est désigné SELARL ETUDE BALINCOURT représentée par Maître Guillaume LARCENA. Le numéro de RCS de cette affaire est le 332086099. L'activité (principale) de Miroiterie Balarucoise est travaux de construction spécialisés.
Cet état des créances est déposé au greffe.

Artibat reporté sur 2021

ARTIBAT : Reporté aux 13, 14 et 15 octobre 2021

 

Au regard de la gravité de la crise sanitaire et de ses impacts économiques qui menacent l’ensemble des acteurs du bâtiment, c’est avec regret que la CAPEB Pays de Loire, organisatrice du salon, a pris la décision de reporter l’édition 2020 d’ARTIBAT aux 13, 14 et 15 octobre 2021.

 

Décision sage s’il en est !

Enlevée
Bannière
Bannière

 

 

Tables de découpe demi-plateau

 

Les verres demi-plateau (généralement 3210x2400 ou 3210x2450), se rencontre dans des miroiteries petites ou moyennes où dans des contrées où les verres en dimensions grands plateaux ne sont pas disponibles.

La table est généralement constituée :

- D’un plateau recouvert d’une moquette (la plus part du temps basculant pour favoriser le chargement du verre) équipée d’un coussin d’air pour aider au déplacement du verre et de deux ou plus barres de rompage ( au minimum une sur X et une sur Y) et d’un certain nombre de pédales de commande (coussin d’air, rompage)

-D’un pont de découpe

-D’une commande numérique qui va piloter le pont de coupe et sur laquelle l’opérateur va entrer les données pour effectuer la découpe

-D’un logiciel possédant plus ou moins de fonctions

Ce logiciel peut être fourni par le fabricant de la table ou par un spécialiste de logiciel de gestion de miroiteries pour les miroiteries plus importantes. L’ensemble des données correspondant aux découpes à effectuer est en général entré en totalité, le logiciel se chargeant ensuite d’optimiser l’utilisation de la table (et du stock de verre) en fonction des épaisseurs et dimensions à découper pour la journée

 

Le cycle de travail est généralement :

-Entrée (directement ou d’un poste centralisé) des données de découpe dans la commande numérique

-Chargement de la table

-Découpe automatique

-Rompage

-Déchargement

L’étape lente du cycle étant le rompage, pour les miroiteries ayant une charge de découpe de verre importante (surtout s’il y a des épaisseurs supérieures à 12mm), il peut être adjoint à la table de coupe une seconde table qui sera réservée au rompage et sur laquelle le demi-plateau découpé sera transféré (en utilisant le cousin d’air ou des courroies) pour que l’opérateur sépare les verres découpés et décharge la table. Pendant ce temps-là la table de découpe pourra continuer son travail.