Olympiades des métiers miroiterie : la finale miroiterie organisée au lycée Geisler dans les Vosges


Durant deux jours, le lycée Louis-Geisler a accueilli la finale "miroiterie" des Olympiades des métiers. Sur le plateau de l'établissement, cinq compétiteurs se sont retrouvés. Le jury rendra son verdict le 20 avril prochain. La conseillère régionale Sylvie d'Alguerre est venue encourager les candidats.

Vente aux enchères

 

 

JEUDI 26 AVRIL 2018

 

 

A 14 H 30 à CANTELEU (76380) 14 Rue du Canal, local 20 après Liquidation Judiciaire de la SARLU ATELIER D'ARTISAN D'ART HUGUES DESSERMES, à la requête de Me LEBLAY et en vertu d'une ordonnance

ATELIER D'ARTISANAT D'ART  ET DE BOMBAGE DE VERRE

ATELIER DE PETITE CHAUDRONNERIE

ATELIER CUISSON VERRE : 5 Fours de marque BLOKKILN A GAZ - 2 x 1 m - 2.5 X 1.5 m - 2 x 3 m et 2 bacs - 1 x 1 et 2 bacs - 1.5 x 1 m

ATELIER VERRE : 2 Tables de découpe pour le verre - Ponçeuse à bande eau - 2 Porte verres - 6  Etagères - 3 Perçeuses HITACHI - Niveau laser STANLEY - Chariot porte verre - Caisses à outils VERSEL  - Coupe Verre - Matériel de découpe verre BOHLE - Etablis - Pinces - Molettes - Coupe verre - Canon à air chaud S PLUS & rallonge

ATELIER METAL : Poste à soudure LINCOLN Powertec 280 C PROMIG - Poste de découpe PLASMA INVERTEC PC 60 - Compresseur DEVIL BISS - 30 Serres joints divers modèles - Rouleuse manuelle JOUANEL - Meuleuse portative BOSCH - Perçeuse portative HITACHI - Chalumeau 2 bouteilles - Perçeuse meuleuse DREMEL -  Perforateur HITACHI - Tronçonneuse BOSCH - 18 marteaux et 2 maillets - 3 Etablis avec 2 étaux - 3 Caisses à outils -

SET COMPLET POUR EFFECTUER DES COLLAGES UV EN VERRE DE MARQUE BOHLE - 3 SALLES BALLAST AVEC LAMPE DE SECHAGE - TENTE AVEC LAMPE POUR POLYMERISER DE LA COLLE RESINE -

MOBILIER & MATERIEL DE BUREAU Coffre Fort BELMT - Bureaux - Chaises - Armoires - PC APPLE - Vestiaires & divers

STOCK Rouleau de toile de verre, Résine,

VENTE AU COMPTANT - FRAIS JUDICIAIRES TTC 14.40 % - PAIEMENT ESPECES JUSQU'A 1000 € ou CB - VISITE LE MATIN DE LA VENTE DE 11 H A 12 H & 1/2 AVANT LA VENTE & SUR RDV - RENS A L'ETUDE au 02.35.71.48.02 ou courriel scpsavoye@numericable.fr

 

 

 

Nouvelle plateforme Technal

 

 

Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint le communiqué de presse TECHNAL qui dévoile sa nouvelle plateforme www.technal.com/fr/fr/accueil-professionnels/ pensée « POUR » et « AVEC » les professionnels.

 

Appel d’offre Banque de France avec lot vitrerie

La Banque de France a lancé un appel d'offres pour le nettoyage de l'ensemble de ses sites en Ile-de-France et en régions.

La consultation pour un accord-cadre à bons de commande mis en ligne par la Banque de France le 8 avril, sur le site marchesonligne.com, porte sur le nettoyage, les travaux de vitrerie et la fourniture d'équipements et de consommables associés pour l'ensemble de ses bâtiments dans l'Hexagone. D'une durée de 24 mois, ce marché se décompose en 14 lots correspondant à l'ensemble des régions françaises pour un montant global HT estimé à 26,26 millions d'euros. Les entreprises peuvent soumissionner pour l'ensemble des lots, mais un même prestataire ne pourra pas se voir attribué plus de 7 lots.
Les prestations attendues la donneur d'ordres portent sur l nettoyage courant des bâtiments tertiaires, les travaux de vitrerie, mais également la fournitures des équipements d'hygiène et consommables associés à ces marchés. 

Les termes de l'appel d'offres précisent que le nombre de candidats retenus pour le choix final ne dépassera pas 5 entreprises, la sélection s'opérant sur la capacité économique et financière (pondérée à 30%) et à la capacité technique et professionnelle (pondérée à 70%). Le lot le plus important en valeur est celui de la région Côte-d'Azur (3,2 millions d'€) juste devant celui de la région Rhône-Alpes (2,9 millions d'€).

La date limite de réception des offres ou des demandes de participation est fixée au mercredi 9 mai à 15 heures. Les dossiers sont téléchargeables sur la plateforme de la Banque de France.

Enlevée
Bannière
Bannière

 

 

Heat soak test

 

Un verre trempé dans les meilleures conditions peut se briser spontanément, bien après être sorti du four de trempe (sous un délai de quelques jours à quelques années sans qu'il ait été l'objet d'aucune contrainte mécanique extérieure (chocs, contrainte thermique...)). Cette casse, très pénalisante, tant au point de vue de la sécurité que de celui du coût  de remplacement (en particulier dans le cas des verres utilisés en façades, murs rideaux) est principalement due à la présence d'inclusions d'impuretés existant à l'intérieur du verre. L'une des impuretés le plus souvent responsable de cette casse est celle de Sulfite de Nickel, NiS.

 

Lors de la trempe du verre, entre 610 et 660°Celsius le sulfite de Nickel possède une structure cristalline qui n'est pas stable à la température ambiante. C'est le passage de cette structure cristalline non stable à une autre stable à la température ambiante (ce qui peut se produire des années après la trempe) qui va provoquer des tensions dans le verre et sa casse.

 

Verre brisé après Heatsoak test

 

Afin de détecter après la trempe les verres pouvant faire l'objet d'une casse spontanée avant qu'ils ne soient utilisés, un test a été imaginé, le Heat soak test. Il consiste en un traitement thermique additionnel (destructif dans le cas des verres défectueux) dans un équipement spécifique (four pour heat soak test).

Four Heat soak test société Keraglass

 

Dans ce type de four, les verres, après avoir été trempés sont soumis à un cycle de chauffe les amenant à environ 290°C, puis  laissés refroidir lentement. Ce cycle est destiné à accélérer le changement de structure cristalline des inclusions d'impuretés de Sulfite de Nickel et à donc provoquer la casse spontanée des verres à risques.

Sans qu'il représente une garantie totale d'absence de casses spontanées ultérieures, ce test représente une sécurité supplémentaire dans certains cas où le remplacement des verres trempés pourrait être particulièrement compliqué et onéreux et où la casse pourrait constituer un risque de blessures graves pour les individus.

Ce test est de plus en plus souvent demandé par les grands donneurs d'ordres.

Le coût de ce test renchérit d'environ 25% le prix d'un verre trempé.