Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière



Histoire de la pierre, marbres et granits :

 

Les origines

 

A l’origine étaient appelées marbres toutes les pierres que l’on pouvait polir sans aucune référence à leur composition. On a donc appelé marbres, des roches qui étaient en fait des granits, des basaltes, des calcaires… qui sont considérés comme des marbres anciens par opposition aux marbres modernes qui dérivent tous du calcaire.

Le mot marbre est dérivé du terme Grec Marmaros qui signifie "pierre brillante"

Le terme granit apparait lui beaucoup plus tard au  17 ème siècle et dérive du terme Italien "granito" qui signifie grain. D’ailleurs en Anglais on parle de "granite".

Les marbres se sont formés au fond des océans par dépôt de calcaires pendant une période située entre -380 et -330 millions d’années.

Les matières en suspension dans l'eau se sont peu à peu déposées en lits les unes au-dessus des autres et ont constitué des formations géologiques appelées bancs.

L'action de différents éléments naturels (mouvements des couches, pression, action du soleil, de l'oxygène..) ont changés peu à peu les caractéristiques originelles et la couleur donnant à la pierre son aspect définitif.

Les mouvements des couches plus profondes vont soulever et faire se déplacer ces couches de marbres que l’on retrouvera le plus souvent dans des collines en faible altitude au pied des principaux massifs montagneux.

L’action de la lumière et de la chaleur va faire cristalliser ces roches et lui donner son aspect actuel.

Ces marbres, que l’on appelle marbres primaires ne contiennent jamais de fossiles car ils se sont formés à une époque où la vie n’existait pas encore sur la terre.