Rachat de Diffuver



La famille Riou continue ses achats de miroiteries en France et son maillage du territoire français

Le premier groupe français de façonnage du verre plat RIOU Glass annonce le rachat du transformateur de verre plat Diffuver, domicilié à Marclopt dans le département de la Loire (42).

Après son entrée au capital du miroitier italien Cappelletti & Roleri en mai 2022, et du groupe belge Euroglas fin 2022, RIOU Glass signe une troisième acquisition dans le cadre de sa stratégie de développement RIOU GLASS VERRE 2025. Le premier transformateur indépendant de produits verriers en France vient de réaliser le rachat de la totalité des actions de l’entreprise Diffuver.

L’opération de croissance externe vise à consolider le maillage territorial de l’ETI en France. « Diffuver est un acteur reconnu en Auvergne-Rhône-Alpes avec lequel nous partageons un savoir-faire et les valeurs familiales communes, explique Christine Riou Feron, Présidente de RIOU Glass. Cette acquisition nous permet de parfaire notre maillage territorial déjà composé de 16 sites industriels en France. » Sans compter les sites dans les DOM TOM

Outre l’ancrage géographique, l’acquisition de Diffuver va également permettre de renforcer l’expertise de RIOU Glass dans la réalisation de vitrages de très grandes dimensions pour le marché de la façade, spécialité de Diffuver. Le rachat est enfin un moyen pour le groupe normand de déployer l’ensemble de sa gamme de solutions de vitrage sur le territoire. Une gamme qui s’étend du double au triple-vitrage à très hautes performances à des produits plus techniques et design (vitrages décoratifs pour les portes d’entrée, crédences de cuisine, cloisons…).

Philippe Melon continuera d’accompagner le développement de Diffuver avec à ses côtés Rémi Maximin, directeur du site de Marclopt, et les 40 collaborateurs que compte l’entreprise. « Ambition, passion et esprit de famille sont les valeurs que nous partageons avec le groupe RIOU Glass. Nous mettrons tout en oeuvre pour satisfaire leurs attentes et ainsi à travers eux, continuer cette belle aventure dans le monde du verre » conclut le fondateur de Diffuver.

Diffuver, un savoir-faire de plus de 35 ans dans le verre

Créé en 1986, Diffuver est l’un des acteurs les plus importants de la transformation du verre plat de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Présente à Marclopt (42) et à Lyon (69), l’entreprise produit chaque année 100.000 m² de double vitrage. Sur la période 2020-2021, Diffuver a réalisé un investissement de 3 millions d’euros dans son outil de production afin de répondre à la forte demande du marché de la façade pour les verres de grandes dimensions. Un plan d’investissement qui a permis d’agrandir le site industriel de Marclopt et d’installer une table de coupe de verre feuilleté, deux centres d’usinage, ainsi qu’une ligne d’assemblage « Jumbo » de 56 mètres capable de réaliser des verres isolants de 6.000 x 3.210 mm.

 

AGC Belgique

 

Le producteur de verre plat a mis une cinquantaine de personnes au chômage technique dans son unité Belge à cause du prix trés élevé de l'énergie

Glassman Europe se tiendra en Turquie à Istanbul les 8 et 9 F2VRIER 2023

 

La conférence et le salon seront centrés sur le verre creux

Un miroitier qui arrête son activité vend la totalité de son stock de verre plat

 

Stock de verre

150 Plateaux verre clair, 4 mm, 30 Plateaux verre dépoli 4 mm, 14 Plateaux miroir 4 mm, 6 plateaux verre clair 6 mm, 4 plateaux verre extra blanc 6 mm.........

 

 

 

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77.

 

Merci

Bannière
Bannière
Bannière

 

 

Tables de découpe grand plateau ou jumbo

 

Les verres grands plateaux (généralement 6000x3321) se rencontrent dans des miroiteries moyennes ou importantes et essentiellement dans les pays développés où existent des float produisant le verre dans ces dimensions et les moyens de livraison correspondant.

Ces grandes dimensions de verre permettent de livrer des produits finis de grandes dimensions, d’optimiser la découpe, de réduire le taux de chutes et donc d’améliorer la rentabilité.

On peut rencontrer dans une miroiterie une table unique, mais aussi des équipements annexes (table de chargement , table de rompage) permettant d’optimiser l’utilisation de la table de découpe

 

Comme pour les tables demi-plateau une table grand plateau  est généralement constituée :

- D’un plateau recouvert d’une moquette ( basculant ou non suivant l’existence ou non d’une table d’approvisionnement) équipée d’un coussin d’air pour aider au déplacement du verre et de trois ou plus barres de rompage ( au minimum une sur X et deux sur Y) et d’un certain nombre de pédales de commande (coussin d’air, rompage)

-D’un pont de découpe

Le déplacement du pont de découpe peut s’effectuer par courroies, crémaillères, crémaillères inversées…. On commence à voir apparaitre sur les tables haut de gamme des dispositifs très prometteurs car sans contacts et très rapides de déplacements du pont de découpe par induction électro magnétique.

Les dernières tendances vont vers des ponts en aluminium privilégiant la légèreté.

-D’une commande numérique qui va piloter le pont de coupe et sur laquelle l’opérateur va entrer les données pour effectuer la découpe

-D’un logiciel possédant plus ou moins de fonctions

Ce logiciel peut être fourni par le fabricant de la table ou par un spécialiste de logiciel de gestion de miroiteries pour les miroiteries plus importantes. L’ensemble des données correspondants aux découpes à effectuer est en général entré en totalité, le logiciel se chargeant ensuite d’optimiser l’utilisation de la table (et du stock de verre) en fonction des épaisseurs  ( paramètres de coupe, vitesse, pression, molette, type d’huile…) et des dimensions à découper pour la journée.

 

Le cycle de travail est généralement :

-Entrée (directement ou d’un poste centralisé) des données de découpe dans la commande numérique de la table

-Chargement de la table, directement ou à partir de la table d’approvisionnement

-Découpe automatique

-Rompage ou transfert manuel ou automatique sur la table de rompage.

L’étape lente du cycle étant le rompage, et cette étape nécessitant la présence d’un opérateur expérimenté dans ce domaine, pour les miroiteries ayant une charge de découpe de verre importante (surtout s’il y a des épaisseurs supérieures à 12mm), il peut être adjoint à la table de coupe une seconde table qui sera réservée au rompage et sur laquelle le plateau découpé sera transféré (en utilisant le cousin d’air ou des courroies) pour que l’opérateur sépare les verres et décharge la table. Pendant ce temps-là la table de découpe pourra continuer à effectuer son travail.

 

-Déchargement

Les normes de sécurité imposent que la table soit à l’intérieur d ‘un périmètre de sécurité à l’intérieur duquel toute présence humaine est interdite pendant que s’effectue l’opération de découpe. Ce périmètre peut être constitué par des barrières, des photo cellules….