Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

La fédération française des professionnels du verre (FFPV) se scinde en deux

La fédération comporte dorénavant deux entités. L’UDTVP, union des transformateurs du verre plat et l’UDIVP, l’union des  installateurs du verre plat.

Redressement judiciaire miroiterie. Dépôt des créances

 

EURL MIROITERIE D'ECOGLASS située à Juillan (65290) a été déclarée en Dépôt de l'état des créances par le tribunal de TRIBUNAL DE COMMERCE DE TARBES le 27-10-2017.

Tremco poursuit son développement

 

Tremco propose des modules de formation sur ses produits, destinés aux menuisiers et façadiers sur ses sites de Lyon et Strasbourg.

La société Allemande poursuit sa croissance par le rachat de l’Anglais Adhere. Il réalise plus de 40 % de son chiffre d’affaires en France sur un total de 315 Millions d’Euros (chiffres 2016)

Bannière
Bannière

 

 

Débiteuses à pont, pour le marbre, le granit et la pierre

 

 

Lors du choix d'une débiteuse 4 éléments principaux sont à considérer:

-Le groupe de découpe

-Le chassis

-La table

-Les automatismes pilotant la machine

 

 

 

Débiteuse ayant largement mérité de prendre sa retraite, mais toujours en activité sur la région Lyonnaise.

 

1/Le groupe de coupe (Disque, motorisation, positionnement..)

Le premier critère pour choisir une débiteuse est la dimension du disque qui va déterminer l'épaisseur maximale de découpe.

La puissance du moteur de rotation du disque de la débiteuse va déterminer la vitesse de coupe (fonction aussi du type de matériau travaillé, de la profondeur de la passe..).

Ensuite le nombre d'axes sur lequel le disque de la débiteuse peut se déplacer ( X, Y, Z, axe C permettant au disque de travailler dans n'importe quelle position autour de l'axe vertical, possibilité de s'incliner par rapport à sa position verticale....)

 

Le disque de la débiteuse peut être à deux vitesses de rotation fixes (matériau tendre et matériau dur) ou avoir une vitesse de rotation variable (inverter, ou variateur de vitesse) permettant de s'adapter à tous types de matériaux et réglable à partir du pupitre de contrôle.

 

2/Le chassis de la débiteuse

C'est lui qui va permettre au disque de se déplacer sur les axes X et Y.

Il est constitué d'une poutre centrale sur lequel est fixé le groupe de découpe et il se déplace sur deux guides motorisés perpendiculaires. Pour les meilleures débiteuses, la poutre centrale et une partie des guides perpendiculaires sont en fonte, pour assurer la meilleure rigidité possible pendant le débit.

Il peut reposer sur des murs en béton ou  sur sa propre structure métallique (débiteuse mono bloc). Cette dernière solution facilite le déplacement de la débiteuse lors d'une réorganisation de l'atelier, mais est à déconseiller dans le cas de découpe de fortes épaisseurs.

 

3/La table :

Va dépendre de la sophistication du groupe de coupe. Mais la table comporte en général deux principales options :

-Possibilité de tourner (manuellement ou motorisée)

-Possibilité de s’incliner pour faciliter le chargement de la pierre à découper.

 

4/Les automatismes

-Possibilité de faire réaliser des découpes de profils

-Possibilité de communiquer avec par exemple une commande numérique