AGC Belgique

 

Le producteur de verre plat a mis une cinquantaine de personnes au chômage technique dans son unité Belge à cause du prix trés élevé de l'énergie

Glassman Europe se tiendra en Turquie à Istanbul les 8 et 9 F2VRIER 2023

 

La conférence et le salon seront centrés sur le verre creux

Un miroitier qui arrête son activité vend la totalité de son stock de verre plat

 

Stock de verre

150 Plateaux verre clair, 4 mm, 30 Plateaux verre dépoli 4 mm, 14 Plateaux miroir 4 mm, 6 plateaux verre clair 6 mm, 4 plateaux verre extra blanc 6 mm.........

 

 

 

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77.

 

Merci

Baudin en liquidation judiciaire

 

 

Le fabricant français de rectilignes pour le façonnage du verre plat a été placé en procédure de liquidation judiciaire le

 

TRIBUNAL DE COMMERCE DE CUSSET Par jugement du 06/09/2022, BAUDIN (SARL) Zone Indstrielle 03320 LURCY LÉVIS (Fabrication et vente de machines industrielles de toutes sortes) a été place(e) en liquidation judiciaire 397 614 041 RCS CUSSET Date de cessation des paiements fixée au 06/03/2021 Liquidateur judiciaire : SELARL MJ DE L’ALLIER, Représentée par Maître RAYNAUD Pascal 2, rue de la Presle 03100 Montluçon

 

 

Bannière
Bannière

Incendie à la miroiterie Strippoli en Isère

 

Une trentaine de sapeurs-pompiers a convergé lundi soir à Crolles pour éteindre un incendie qui s’était déclaré vers 21 heures dans une entreprise de vitrerie-miroiterie.

Le feu s’est semble-t-il développé dans un local où du matériel de menuiserie PVC était entreposé, une importante fumée se dégageant de cet entrepôt situé rue des Grives, dans le secteur situé à proximité du rond-point d’accès à la bretelle de l’A41.

Les sapeurs-pompiers ont évité la propagation aux bureaux

Sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont établi trois lances, dont l’une sur camion-échelle. Ils ont coupé la propagation à l’aile gauche de ce bâtiment, occupée notamment par l’accueil de l’entreprise (la société Strippoli), et sont parvenus à circonscrire le sinistre, localisé dans un local situé dans la partie centrale du bâtiment, elle-même d’une superficie d’environ 350 mètres carrés.

Les soldats du feu ont également porté secours à l’un des responsables du site, qui s’est brûlé à une main mais dont l’état de santé n’a pas nécessité d’hospitalisation immédiate.

L’opération d’extinction totale et de déblais s’est poursuivie une partie de la nuit.

On ignorait hier soir les causes précises du sinistre, ainsi que les conséquences éventuelles de cet incendie en termes de chômage technique.