Poste de poseur miroiterie Charignon

 

Dans le cadre de son développement, la miroiterie Charignon, recherche des menuisiers poseurs (H/F)

Vous souhaitez intégrer une équipe dynamique et ambitieuse ? Vous avez envie de vous lancer dans une petite structure familiale et apprendre à travailler le verre ? Vous êtes manuel, motivé, soigneux et vous avez l’esprit d’équipe ?

 

Ce poste, est disponible immédiatement sur le secteur Couzon au mont d’or (69). 35h sur 4 jours (7h45-12h30 / 13h30- 17h30) - Rémunération intéressante entre 2000 et 2600 Brut + primes + mutuelle prise en charge à 80% Rejoignez notre groupe à taille humaine où nous visons l’excellence et l’exemplarité, dans une ambiance détendue, où nous avons à cœur de favoriser votre réussite professionnelle.

 

Contact : nicolas.caporali.amneo@gmail.com - Tél 06 35 33 34 17

Pyroverre rachète la miroiterie Cluzel

 

 

Pyroverre est un transformateur de produits verriers basé à Châteauneuf-du-Rhône (Drome), stockeur et distributeur des verres de résistance au feu de Pilkington (NSG group) pour la partie sud du territoire français.
La société créée en 2010, est spécialisée dans la transformation de produits verriers Pilkington Pyrostop et Pilkington Pyrodur. Elle coupe du verre sur mesure pour une clientèle constituée de particuliers miroitiers et de menuisiers. Son bureau d’études se consacre aux demandes spécifiques des clients pour assurer la conformité au regard de la réglementation incendie.
En 2015, la société Côté Verre fondée par Maryline Pereira, rejoint le groupe pour proposer la vente en ligne de tous types de vitrages découpés, façonnés puis expédiés depuis l’atelier de production. L’outil de configuration en ligne permet aux clients de passer facilement et directement commande sur le site.

 

 

Pourquoi la miroiterie Cluzel ?

Nous avons demandé à Mathieu Guenin, gérant de la société, de nous exposer les raisons de cet achat. Mathieu Guenin et Maryline Pereira savent que la mise en œuvre est la continuité de l’activité de Côté Verre, la demande de la clientèle locale étant récurrente et de plus en plus importante. Ils constituent alors une équipe de pose. Ils se sont rendu compte rapidement qu’il serait plus simple de faire une opération de croissance externe. Ils s’intéressent à une éventuelle acquisition et ont trouvé la miroiterie Cluzel à Montélimar, à proximité de Châteauneuf-du-Rhône. La gérante, Danielle Fargier, désirait prendre sa retraite. Elle était secondée par Éric Coin sur le plan technique possédant un savoir-faire solide.
L’équipement de l’entreprise permet de réaliser la coupe, le façonnage et le perçage du verre plat nécessaire dans une miroiterie. Elle est dotée d’une camionnette avec un portique porte-verre. Le magasin a une surface de 80 m2 et l’atelier de 160 m2.
La clientèle est essentiellement constituée de particuliers et de professionnels ainsi que des administrations locales.

Intégration et transformations

La reprise s’est effectuée à la fin du mois de janvier 2021. Mathieu Guenin a recruté Paul Fabre comme responsable d’agence ainsi que Dorotea Nacasabog assistante commerciale. Dannielle Fargier les accompagnera pendant trois mois pour leur transmettre ses connaissances, tandis qu’Éric Coin poursuivra son activité de conseil, coupe et pose du verre.
Le magasin existant accueillera un nouveau show-room sous la forme d’un appartement témoin pour valoriser l’offre de la miroiterie en présentant les produits en situation. Des garde-corps, des crédences de cuisine, une dalle de sol, un escalier et un miroir diélectrique cachant un écran. Le chiffre d’affaires d’environ 300 000 euros devrait grimper rapidement à 600 000 euros.
Bien que la crise sanitaire ait légèrement impacté l’activité de Pyroverre en raison de l’arrêt des chantiers pendant la crise sanitaire, Mathieu Guenin reste optimiste et pense que l’économie française va connaître un rebond rapide. Parallèlement, la vente en ligne via le site Côté Verre connaît une croissance importante précise Maryline Pereira.

 


Nouveau float en France

 

Le groupe Glass Trösch va investir dans la construction d’un nouveau four sur son site français de Homboutg en remplacement du four actuel de 2008 qui arrivait en fin de vie.

De plus une extension du site sur 45000 m² est prévu.

 

La production d’un autre site y sera aussi transféré courant 2023, avec arrivée de 80 salariés.

Amélioration de nos meules résines diamantées, façonnage du verre plat.

 

Nous avons allégé le corps de la meule demandant ainsi moins de puissance au moteur pour la mettre en action.

 

Des stries ont été dessinées sur la base intérieure pour avoir une meilleure répartition de l’eau de refroidissement et donc un meilleur refroidissement de la meule et du verre.

 

Nous avons augmenté la rigidité du corps de le meule et l’équilibrage pour une rotation sans à-coup.

 

Nous avons conservé les mêmes liants, ces améliorations ayant pour but d’améliorer les performances mécaniques de nos meules résines

 

Plus d'info sur glass@comascotec.com

Bannière
Bannière
Bannière

Comascotec logo machines occasion miroiterie

 

Newsletter miroiterie et verre plat. Septembre 2016.

 

 

Très forte croissance pour Vedip,  vente sur Internet de meules Italiennes pour les machines de miroiterie.

Vedip, le premier site Européen (d’origine française) de vente sur Internet de meules Italiennes et de forêts diamantés pour les machines de miroiterie a vu son chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2016 multiplié par plus de 2.

La stratégie développée par Vedip de proposer, en partenariat avec l’un des plus importants fabricants Italiens de meules pour la miroiterie, des prix particulièrement compétitifs en travaillant uniquement sur Internet, des fiches techniques détaillées avec photos, des meules standards présentées par constructeurs /Machines /Positions, des meules alternatives et un support technique par téléphone semble répondre aux besoins du marché de la miroiterie en Europe.

Le site qui a déjà maintenant de 1087 outils en ligne continue à améliorer les fiches techniques des outils et le nombre de machines référencées (plus d’une centaine).

Sur Vedip vous pouvez consulter les fiches techniques (avec photos et prix de vente) des meules pour les principales machines du marché (rectilignes, commandes numériques, perceuses, bilatérales, biseauteuses…) et les plus importants fournisseurs (Intermac, Bovone, Glaston Bavelloni, Lattuada, Schiatti, Janbac, Baudin, Battellino, Denver, Bimatech, Ada, Besana, Bottero….)

Contact Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tel 07 82 39 43 34.

 

Trempe chimique. Données techniques

Type de verre

Recuit

Durci

Thermiquement trempé

Chimiquement trempé

Epaisseurs de verre

2.3 à 19 mm

2.3 à 8 mm

3 à 19 mm

0.7 à 19 mm

Compression N/mq

0

30 à 70

30 à 70

300 à 400

Epaisseur de la zone traitée

0%

20 % de l’épaisseur du verre

20 % de l’épaisseur du verre

Jusqu’à 100 à 200 microns

Fragmentation

Gros morceaux

Morceaux moyens

Petits morceaux

Morceaux moyens

Le verre trempé thermiquement est le seul à être considéré comme verre de sécurité. Les autres verres doivent être montés en feuilleté.

 

Inquiétudes pour la miroiterie Landaise

Article repris de France bleu Gascogne

L'avenir de la Miroiterie landaise s'assombrit. Le tribunal de commerce de Mont de Marsan pourrait prononcer sa liquidation le 28 octobre. © Radio France - Frédéric Denis

La Miroiterie landaise pourrait être liquidée le 28 octobre. Le tribunal de commerce de Mont de Marsan examinait ce vendredi 7 octobre la situation de l'entreprise qui emploie 117 salariés. Les 400 000€ promis par le pdg fin mars pour commencer à apurer la dette de la Miroiterie ne sont toujours pas arrivés.

Le tribunal de commerce de Mont de Marsan examinait ce vendredi la situation de la Miroiterie landaise qui emploie 117 salariés dans le département. Les magistrats ont constaté que le pdg de l'entreprise n'avait pas respecté son engagement du 25 mars dernier.

Le 25 mars dernier, devant le tribunal de commerce de Mont de Marsan, le pdg de la Miroiterie landaise, Serge Delwasse, s'était engagé à apporter 400 000€ avec douze investisseurs, dont plusieurs Landais.

Les investisseurs n'ont pas, à ce jour, apporter la totalité de cette somme de 400 000€ qui devait servir à commencer à apurer la dette de la Miroiterie, près de 6 millions d'euros à l'époque. Cette somme de 400 000€ n'a pas été consignée au capital de l''entreprise.

Cette augmentation de capital de 400 000€ aurait normalement dû être effectuée pour le 25 juin dernier. Ce n'est donc toujours pas le cas aujourd'hui. La situation financière de la Miroiterie landaise s'est dégradée.

Ce vendredi matin, les salariés montois de la Miroiterie landaise n'avaient pas encore perçu leurs salaire de septembre. Sur les autres sites de l'entreprise à Biscarrosse, Dax ou Soustons, ils ont parfois été versés partiellement.

Le tribunal de commerce de Mont de Marsan considère donc aujourd'hui que le plan de continuation n'est pas respecté. Sauf rebondissement, les magistrats montois devraient donc prononcer la liquidation de l'entreprise le 28 octobre.

Si le scénario de la liquidation judiciaire se vérifie, le tribunal de commerce de Mont de Marsan devrait prononcer une poursuite de l'activité de l'entreprise pendant plusieurs semaines. Et cela pour permettre aux candidats à la reprise de se faire connaitre. Cela permettra aussi d'honorer les chantiers en cours.

La Miroiterie landaise existe depuis 48 ans. Elle fabrique fenêtres, baies vitrées, volets ou encore vérandas. Elle était en redressement judiciaire depuis juin 2015.

 

Compte rendu visite Glasstec

Glasstec est la confirmation que l’industrie du verre plat continue de souffrir, du moins en Europe. Le nombre de mètres carrés loués par le salon est en diminution et l’emblématique Hall 16 réservé aux machines pour le verre plat et jusqu’à présent entièrement occupé par les Italiens a même été obligé de réduire sa surface. Voir un fabricant de rectilignes Chinois dans le Hall 16, personne n’aurait pu l’imaginer.

La tendance est très nettement à la réduction des surfaces, non seulement pour les habitués des stands immenses (Intermac, Bottero) mais aussi pour les plus petits fournisseurs (Vismara, Putsch meniconi…), sans parler d’un ancien grand nom, Besana, de Macotec que l’on voyait comme un concurrent à Bottero, de Denver..

Et si on prend en compte la prolifération des stands Chinois, la chute est sévère pour les Européens.

Quelques exceptions, bien sûr. D’abord Lisec, avec un stand toujours aussi impressionnant et dont les dernières acquisitions stratégiques (Schralm et Glasstronic ) montrent son appétit. Hegla particulièrement impressionnant, Forel qui a trouvé un bon positionnement, Neptun porté par les USA où il vend plus d’une machine par semaine et le retour de Bavelloni.

Bystronic semble lui aussi avoir retrouvé le chemin de la croissance.

Sur le marché des machines la guerre des prix est toujours aussi intense amenant à des niveaux de marge difficilement soutenable sur le moyen terme. Ces marges particulièrement basses ont amené certains distributeurs à réduire leur activité sur le segment des machines pour se concentrer sur le consommable.

Dates pour le prochain Glasstec

Le prochain Glasstec se tiendra du 23 au 26 octobre 2018 à Dusseldorf. Le salon de 2016 a réuni 1235 exposants et a reçu plus de 40 000 visiteurs professionnels, affirmant ainsi sa premi-re place sur le marché.

 

Lisec achète Glastronic

Lisec rentre sur le marché des machines d’occasion en achetant le spécialiste Hongrois Glastronic

Lisec par cette acquisition veut se develloper sur la marché en croissance des machines d’occasion en se concentrant sur le marché de la rénovation de ses propres machines.

 

Dates pour le prochain Vitrum

Le salon du verre plat qui se déroule en Italie à Milan les années impaires se tiendra du 3 au 6 octobre 2017. En 2015 le salon avait réuni 347 exposants et reçu 19 000 visiteurs professionnels.

 

Glassbuild America 2016

Le salon du verre plat se tiendra à Las Vegas du 19 au 21 octobre 2016.  Plus de 430 exposants sont attendus.

 

Stage de fusing

28, 29 et 30 octobre.

Venez découvrir cette technique du fusing qui utilise les réactions du verre chauffé à haute température pour réunir plusieurs morceaux de couleurs différentes en une seule pièce. Les compositions ainsi obtenues seront ensuite mises en forme par thermoformage pour créer des objets personnalisés.

Délai d’inscription jusqu’au 15 octobre

Inscription auprès de l’Ecole Suisse de Vitrail & Création ou depuis notre site internet http://ecolevitrail.com/

 

Richard Bazin chez Landglass

Après avoir dirigé Glaston France et Lisec France, Richard Bazin est maintenant responsable des activité de Landglass en France

 

Cathy Paulino change de poste

Cathy Paulino qui était directeur des ventes chez Albat vient de rejoindre le fournisseur de logiciels pour la miroiterie Synerglass.

 

Lisec rachète Schraml

Début septembre le groupe Autrichien Lisec a racheté le fabricant de perceuses verticales Schraml. Signe que Lisec veut développer sa part de marché dans les machines pour le façonnage du verre plat à côté de son marché traditionnel du vitrage isolant. Horst Schraml qui avait créé et dirigeait Schraml devient directeur de la division machines de façonnage chez Lisec.