Poste de poseur miroiterie Charignon

 

Dans le cadre de son développement, la miroiterie Charignon, recherche des menuisiers poseurs (H/F)

Vous souhaitez intégrer une équipe dynamique et ambitieuse ? Vous avez envie de vous lancer dans une petite structure familiale et apprendre à travailler le verre ? Vous êtes manuel, motivé, soigneux et vous avez l’esprit d’équipe ?

 

Ce poste, est disponible immédiatement sur le secteur Couzon au mont d’or (69). 35h sur 4 jours (7h45-12h30 / 13h30- 17h30) - Rémunération intéressante entre 2000 et 2600 Brut + primes + mutuelle prise en charge à 80% Rejoignez notre groupe à taille humaine où nous visons l’excellence et l’exemplarité, dans une ambiance détendue, où nous avons à cœur de favoriser votre réussite professionnelle.

 

Contact : nicolas.caporali.amneo@gmail.com - Tél 06 35 33 34 17

Pyroverre rachète la miroiterie Cluzel

 

 

Pyroverre est un transformateur de produits verriers basé à Châteauneuf-du-Rhône (Drome), stockeur et distributeur des verres de résistance au feu de Pilkington (NSG group) pour la partie sud du territoire français.
La société créée en 2010, est spécialisée dans la transformation de produits verriers Pilkington Pyrostop et Pilkington Pyrodur. Elle coupe du verre sur mesure pour une clientèle constituée de particuliers miroitiers et de menuisiers. Son bureau d’études se consacre aux demandes spécifiques des clients pour assurer la conformité au regard de la réglementation incendie.
En 2015, la société Côté Verre fondée par Maryline Pereira, rejoint le groupe pour proposer la vente en ligne de tous types de vitrages découpés, façonnés puis expédiés depuis l’atelier de production. L’outil de configuration en ligne permet aux clients de passer facilement et directement commande sur le site.

 

 

Pourquoi la miroiterie Cluzel ?

Nous avons demandé à Mathieu Guenin, gérant de la société, de nous exposer les raisons de cet achat. Mathieu Guenin et Maryline Pereira savent que la mise en œuvre est la continuité de l’activité de Côté Verre, la demande de la clientèle locale étant récurrente et de plus en plus importante. Ils constituent alors une équipe de pose. Ils se sont rendu compte rapidement qu’il serait plus simple de faire une opération de croissance externe. Ils s’intéressent à une éventuelle acquisition et ont trouvé la miroiterie Cluzel à Montélimar, à proximité de Châteauneuf-du-Rhône. La gérante, Danielle Fargier, désirait prendre sa retraite. Elle était secondée par Éric Coin sur le plan technique possédant un savoir-faire solide.
L’équipement de l’entreprise permet de réaliser la coupe, le façonnage et le perçage du verre plat nécessaire dans une miroiterie. Elle est dotée d’une camionnette avec un portique porte-verre. Le magasin a une surface de 80 m2 et l’atelier de 160 m2.
La clientèle est essentiellement constituée de particuliers et de professionnels ainsi que des administrations locales.

Intégration et transformations

La reprise s’est effectuée à la fin du mois de janvier 2021. Mathieu Guenin a recruté Paul Fabre comme responsable d’agence ainsi que Dorotea Nacasabog assistante commerciale. Dannielle Fargier les accompagnera pendant trois mois pour leur transmettre ses connaissances, tandis qu’Éric Coin poursuivra son activité de conseil, coupe et pose du verre.
Le magasin existant accueillera un nouveau show-room sous la forme d’un appartement témoin pour valoriser l’offre de la miroiterie en présentant les produits en situation. Des garde-corps, des crédences de cuisine, une dalle de sol, un escalier et un miroir diélectrique cachant un écran. Le chiffre d’affaires d’environ 300 000 euros devrait grimper rapidement à 600 000 euros.
Bien que la crise sanitaire ait légèrement impacté l’activité de Pyroverre en raison de l’arrêt des chantiers pendant la crise sanitaire, Mathieu Guenin reste optimiste et pense que l’économie française va connaître un rebond rapide. Parallèlement, la vente en ligne via le site Côté Verre connaît une croissance importante précise Maryline Pereira.

 


Nouveau float en France

 

Le groupe Glass Trösch va investir dans la construction d’un nouveau four sur son site français de Homboutg en remplacement du four actuel de 2008 qui arrivait en fin de vie.

De plus une extension du site sur 45000 m² est prévu.

 

La production d’un autre site y sera aussi transféré courant 2023, avec arrivée de 80 salariés.

Amélioration de nos meules résines diamantées, façonnage du verre plat.

 

Nous avons allégé le corps de la meule demandant ainsi moins de puissance au moteur pour la mettre en action.

 

Des stries ont été dessinées sur la base intérieure pour avoir une meilleure répartition de l’eau de refroidissement et donc un meilleur refroidissement de la meule et du verre.

 

Nous avons augmenté la rigidité du corps de le meule et l’équilibrage pour une rotation sans à-coup.

 

Nous avons conservé les mêmes liants, ces améliorations ayant pour but d’améliorer les performances mécaniques de nos meules résines

 

Plus d'info sur glass@comascotec.com

Bannière
Bannière
Bannière

 

Logo Comascotec

 

Newsletter miroiteries. Eté 2016

 

 

Glasstec 2016

 

Glasstec 2016 se tiendra comme tous les deux ans à Dusseldorf du 20 au 23 septembre 2016. Il s’agit de la plus importante manifestation mondiale pour le marché du verre plat, avec plus de 1200 exposants venant de plus de 50 pays et plus de 40 000 visiteurs professionnels.

Se déplacer à Glasstec  c’est le meilleur moyen de faire le point sur les technologies de production et de transformation du verre plat, les machines et l’outillage, les technologies dans le domaine du verre photo voltaïque,  le verre dans l’architecture, les technologies de mesure et de contrôle…

Outre l’exposition sont aussi organisées de multiples conférences ouvertes à tous.

 

Miroiterie Lardet, Chassieu (Lyon)

Michel Morin pense aujourd’hui à la miroiterie de demain

La miroiterie a encore un bel avenir. Michel Morin œuvre pour garantir la bonne santé de son entreprise, dans un métier en constante évolution.

Michel Morin, vous dirigez la miroiterie Lardet, étroitement liée à la miroiterie Favetto.

La miroiterie Lardet a été créée en 1974 et je l’ai achetée en 2003. Je travaille conjointement avec la miroiterie Favettto et nos deux entreprises ont des liens historiques. D’ailleurs, nous avons allié nos forces pour l’achat d’un bâtiment de 1 250 m 2 avant d’investir dans de nouvelles machines et partageons nos compétences pour rester compétitif en cette époque qui voit, tour à tour, les miroiteries disparaître. Nous sommes en relation avec d’autres miroitiers de la région et nos échanges nous permettent de réfléchir sur l’évolution de notre métier et de mieux négocier avec nos fournisseurs.

Expliquez-nous le travail d’un miroitier.

Les tâches sont très diverses. De plus, les techniques de traitement du verre ont énormément évolué depuis quelques décennies. Le miroitier a les compétences pour façonner un verre ou un miroir, à l’identique d’une pièce abîmée, même si cette tâche complexe demande des heures de travail. C’est en quelque sorte l’artiste du verre sous toutes ses formes.

Aujourd’hui, on retrouve le verre dans de nouvelles applications…

Comme nous en avions la conviction, le verre a connu un fort développement dans des applications pour l’intérieur, comme les escaliers, les dalles de sol, parois de douche ou encore crédences de cuisine.

Quelle ambition pour le futur ?

La finalité serait de s’associer pour mieux répondre aux demandes et financer de lourds investissements d’achat de matériel.

 

 

2 offres d’emploi miroiterie

1)    PME Varoise spécialisée dans la transformation et le négoce de produits verriers recrute un opérateur polyvalent dans la miroiterie H/F en CDI.

 

A ce titre vous aurez pour principale mission la fabrication des produits doubles vitrages conformément aux normes en vigueur dans la Société, la découpe des produits verriers, le réglage des machines, la tenue des fiches d’entretien préventif etc…

Nous souhaitons :

-  Des candidats volontaires et consciencieux

-  Souhaitant s’investir dans une société dynamique

-  Niveau bac minimum

-  CACES conduite pont roulant et fenwick serait un plus

Nous offrons :

-  Un emploi stable

-  SMIC + intéressement qualité/productivité

 

Merci d’envoyer CV + lettre de motivation manuscrite à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

 

2)    PME Varoise spécialisée dans la transformation et le négoce de produits verriers recrute un(e) responsable d’équipe production et organisation dans la miroiterie en CDI à temps plein.

Ce poste qui nécessite des capacités organisationnelles, managériales et d’anticipation, dans le secteur industriel de la miroiterie demande de s’adapter sans cesse aux aléas machines, aux urgences des clients et aux impératifs de l'entreprise. Le responsable d’équipe doit coordonner les différents interlocuteurs et organiser le travail en fonction des exigences de ces derniers. C'est un métier pour tous ceux qui ont le goût du contact humain,  le goût du travail bien fait et une grande capacité d’adaptation !

A ce titre vous aurez pour principales missions :

- la gestion, du management et de l’organisation du travail du personnel de son secteur dans le respect des dispositions légales et le respect des procédures qualité, hygiène, sécurité et environnement

- le management des équipes : détermine les objectifs, organise le débriefing avec les équipes, veille à l'information, à la formation à leur poste de travail et à l'intégration des nouveaux recrutés ou des intérimaires ; Evalue et forme les équipes sous sa responsabilité directe ; veille au développement de leurs compétences et à leur professionnalisation etc …

- la répartition des ressources et moyens liés à l’activité (humains, techniques et matériels) ; Planifier l'organisation du travail des collaborateurs, déterminer les horaires de travail, établir les plannings, gérer les absences et les congés

- le suivi de la qualité, selon les normes de la profession, des produits fabriqués dans son service et de la maintenance préventive de son secteur

- rend compte à son supérieur du suivi de production, d’éventuels manquants etc …

- veille au respect des engagements vis-à-vis des clients etc …

Profil du candidat :

Vous êtes idéalement issu(e) d’une formation BAC + 5 organisation-production, et justifiez d’une expérience professionnelle d’au moins 5 ans.

Autonome, rigoureux, dynamique et doté d’un bon relationnel, vous savez gérer les priorités et vous faites preuve d’initiative au travail et d’organisation.

Vous avez en outre une maîtrise parfaite de l’outil informatique.

 

Rémunération : 1800 € brut + intéressement

 

Merci d’envoyer CV + lettre de motivation manuscrite à l’adresse Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

Un procédé pour durcir les surfaces en verre primé à Genève

Fini les écrans de smartphone cassés ou les verres de montre rayés. Le 44e Salon des inventions de Genève a décerné son Grand Prix à un exposant de l'Université Baptiste de Hong Kong pour un nouveau procédé de durcissement des surfaces en verre.

(ats) La méthode consiste à appliquer à haute température un film de saphir, un des matériaux les plus durs au monde, sur le verre ou le quartz, ont indiqué vendredi soir les organisateurs du salon. Cette très fine couche suffit à garantir une protection pratiquement égale à celle d'un bloc de ce minerai.

La transparence n'est pas altérée. La transmission optique du film est en effet très proche de celle du verre, entre 89 et 92%. La méthode devrait intéresser de nombreux domaines. Elle pourrait s'appliquer à toutes les surfaces en verre plates ou bombées.

Le professeur Kok-Wai Cheah, lauréat cette année du Grand Prix, travaille du reste au sein de la société Cathay Photonics, une entreprise active dans l'optique.

Le Salon international a par ailleurs récompensé 45 autres inventions parmi le millier de nouveautés présentées.

 

La Miroiterie Landaise évite la liquidation judiciaire, plan de continuation validé

Un long feuilleton qui s’achève positivement.

 

Le tribunal de commerce de Mont de Marsan a validé vendredi 25 mars le plan de continuation présenté par le patron de la Miroiterie landaise.

Une douzaine d'investisseurs essentiellement landais s'engagent à apporter 400 000€ d'argent frais pour redresser l'entreprise. Les 117 salariés sont soulagés.
117 salariés de la Miroiterie landaise conservent leur poste de travail.

 

Fenzi rachète l’Espagnol Tecglass,

La société Espagnole, fabricant d’imprimantes digitales pour le verre plat est rachetée par l’Italien Fenzi.

Les imprimantes digitales pour le verre plat sous la direction du leader du marché Dip Tech sont un marché en forte croissance où Tecglass n’a pas de place significative.

L’objectif de Fenzi avec cette acquisition n’est pas clairement affirmé. En effet, Fenzi est essentiellement sur le marché des produits consommables et les seuls produits consommables utilisés par les imprimantes digitales sont  les encres dont le marché est bien tenu par un certain nombre de fabricants.

 

Redémarrage du float de Salaise sur Sanne

Le float qui était en rénovation a redémarré le 20-05. La capacité du four a été augmentée de presque 15 % passant à 650 tonnes de verre par jour, avec réduction importante de la consommation d’énergie. Ce redémarrage permet d’alimenter à nouveau la ligne de verre à couches qui représente un peu moins de la moitié de la production et la ligne de feuilleté représentant un peu plus d’un quart de la production de float