100 ans pour la miroiterie Charles Costa

 

Depuis 100 ans, chacune des 4 générations a vu son père s’investir dans l’entreprise Charles Costa, sans compter son temps, en déployant beaucoup d’efforts et toujours avec passion

Nous sommes heureux de fêter cette année l’anniversaire extraordinaire de notre centenaire.

Ayez la certitude que la satisfaction de nos clients restera toujours au coeur de nos priorités ainsi que le respect des engagements avec nos partenaires.

Je m’associe à tous mes collaborateurs pour vous présenter nos meilleurs vœux de santé, de réussite et de sérénité pour cette nouvelle année 2020.


Sarthe. L’entreprise Grav’Or ce week-end à l’Élysée

L’entreprise mancelle de gravure sur verre, fait partie des 100 entreprises sélectionnées pour l’exposition « Fabriqué en France » qui se déroule les 18 et 19 janvier 2020 à l’Elysée.

Les samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020, 100 entreprises françaises – sélectionnées parmi 1 750 dossiers – présenteront le savoir-faire « Fabriqué en France » de 100 départements français, à l’Élysée. L’entreprise mancelle Grav’Or a été retenue pour représenter la Sarthe.

Nommée aux Talents de la Sarthe 2018 dans la catégorie « entreprise », la société de miroiterie et décoration sur verre présentera ce week-end un paravent avec gravure à la main, feuille d’or et laquage en églomisé précise le site de l’Élysée.

 

Convergence machines pour la pierre et pour le verre

 

L’arrivée de matériaux synthétiques industriels sur le marché de la pierre a des conséquences surprenantes sur le marché des machines. En effet on voit apparaître chez certains fournisseurs qui sont à la fois sur le marché du verre et de la pierre sur le marché des machines pour la pierre des machines autrefois exclusivement utilisées sur le marché du verre.

Principalement pour deux raisons.

1/Ces nouveaux matériaux sont calibrés en épaisseur .

Donc on voit apparaître des machines pour polissage du chant (Bavelloni, Intermac, Bovone) semblables à celles utilisées pour le verre (rectilignes, bilatérales).

Le gain est une bien meilleure productivité pour le rodage et le polissage du chant.

 

2/Certains matériaux sont à base de verre

On assiste à l’arrivée de systèmes de découpe venant du verre beaucoup plus productifs et faciles d’utilisation (tables de coupe, chez Bavelloni, Intermac..)

Miroiterie en vente

 

Perspective départ en retraite une miroiterie de façonnage avec activité menuiserie aluminium et PVC est disponible à la vente.

L'entreprise dont le dirigeant est très connu et présent  sur le marché depuis de nombreuses années  possède un parc machines diversifié et est située dans une ville importante du Sud-Ouest.

Parc machines avec table de coupe, rectiligne, perceuse, machine à bandes...

Equipes de poseurs indépendants.

 

Pour plus d'informations glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77. Merci

Bannière
Bannière

Nouveau directeur pour l’Institut MECD

 

Ingénieur polytechnicien (X81) et docteur en physique, Thierry Braine-Bonnaire assure la direction de l’Institut MECD depuis le 28 février 2017. Précédemment, Thierry Braine-Bonnaire a toujours œuvré dans le secteur de la construction : ingénieur de projet chez Coyne et Bellier (aujourd’hui Engie / Tractebel Engineering), responsable du Service Sécurité Feu du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) puis, chez ArcelorMittal, responsable Innovation dans la direction corporate Construction avant d’avoir la responsabilité du Portefeuille Construction au sein de la R&D globale. Plus récemment, il était directeur général du Centre National d’Expertise de l’Enveloppe et de la Structure (CNEES), créé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB). À la tête de l’Institut MECD, récemment reconnu « Tremplin Carnot », Thierry Braine-Bonnaire a notamment pour mission de déployer les synergies entre les membres de l’Institut MECD et de dynamiser la recherche partenariale avec les acteurs de la construction. Il est également chargé d’accroître la notoriété de l’Institut MECD au sein des écosystèmes des Instituts Carnot et, plus généralement, de la recherche. Il y promeut la vision d’une construction moderne, innovante et durable tirant le meilleur parti de la mixité des matériaux.

 

Créé en 2010, l’Institut MECD réunit les quatre Centres Techniques Industriels (CTI) de la filière construction : CERIB, CTICM, CTMNC, FCBA, et quatre laboratoires universitaires : Institut Pascal (Université Clermont Auvergne, CNRS), LaSIE (Université de la Rochelle, CNRS), LMDC (INSA Toulouse, Université Paul Sabatier), SPCTS (Université de Limoges, CNRS). Le Réseau CTI, structure de coordination des activités des CTI, est également membre de l’Institut MECD.