Quelques chiffres sur le dernier Glasstec.

 

Le salon sur les technologies du verre qui s'est tenu en octobre 2018 à Dusseldorf a vu une croissance de presque 5% du nombre de ses visiteurs, en léger retrait par rapport aux records de 2012 et 2014.

 

Le salon est vraiment un salon international avec plus de 70 % de visiteurs venant de l'étranger.

Par contre le nombre d'exposant est en retrait (chiffres non donnés par l'organisateur) avec certains halls non complètement remplis

 

Vente société installation de miroirs sur le marché du sport

 

 

Une petite société qui vend et installe sur toute la France des miroirs destinés à des applications sportives est en vente. Quelques informations supplémentaires sur le lien suivant.

 

 

Vente et installation de miroirs sur le marché du sport

 

Je reste à votre disposition si vous souhaitez plus d'informations ou rentrer en contact avec le dirigeant de cette société.

Glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77

Nouvelle version du robot d’enduction Battellino

La société Italienne Battellino qui rencontre un bon succès avec son robot d’enduction annonce la sortir d’une nouvelle version de cette machine pour le vitrage Isolant.

 

1/ création d’un lecteur de code barres

Ceci afin de permettre à l’utilisateur de créer ses propres codes barres qui donneront au robot toutes les instructions dont il a besoin.

Type de profil (aluminium, acier inox..)

Différentes épaisseurs des profils, même dans le cas du triplex, indication simple ou double triplex…

 

2/Vitrages en forme

Nouvelles fonctions sur l’écran qui permettent à l’opérateur d’indiquer la forme du vitrage à travailler.

 

3/ Vitrages pour bâtiments historiques

Possibilité de travailler avec des profils de seulement 4 mm d’épaisseur. Cette option a été demandée par des entreprises qui travaillent en restauration de bâtiments historiques. Traiter manuellement de tels vitrages a toujours été assez délicat.

 

4/ augmentation de la vitesse de travail du robot.

La vitesse peut atteindre 18 mètres par mn. La Façon de travailler les angles a aussi été amélioré.  Un vitrage de 100x80 est maintenant réalisé par le robot en 45 secondes

 

Pour plus d’informations glass@comascotec.com

Nouveautés pour les rectilignes de Battellino

 

Le constructeur Italien de machines pour le verre plat Battellino, bien connu en particulier pour sa gamme de rectilignes a présenté plusieurs améliorations notables de ses rectilignes.

1/Nouveaux convoyeurs d’entrée et de sortie renforcé afin de permettre aux rectilignes de supporter un poids de verre plus important.

2/Nouveau système d’étanchéité des broches afin d’éliminer les fuites d’eau.

3/Nouvel écran tactile. Avec un nouveau logiciel permettant de piloter et de visualiser les principales fonctions de la rectiligne (épaisseur du verre, vitesse de travail, paramètres des broches pneumatiques, contrôle de la pompe…De plus il permet de visualiser le nombre total et partiel de mètres façonnés, les paramètres de travail de la machine dans chaque phase et une gestion des pièces détachées

4/Nouveau système de guides pour les broches diamantées et de polissage.

Ce nouveau système réduit encore les vibrations permettant une amélioration sensible de la qualité du joint.

 

Pour plus d'informations, contacter glass@comascotec.com

Enlevée
Bannière

Nouveau float AGC à Cuneo

 

Le 3 novembre 2017, AGC Flat Glass Italia a officiellement inauguré sa nouvelle ligne de flàat à Cuneo.

Après un processus de réparation à froid de trois mois et un investissement d'environ 25 millions d'euros, le nouveau float présente des technologies haut de gamme qui amélioreront la productivité et l'impact environnemental de l'usine et amélioreront les performances des gammes existantes produites à Cuneo.

Takuya Shimamura, Président Directeur Général du Groupe AGC, Philippe Bastien, Président Régional du Bâtiment et du Verre Industriel, ainsi que des représentants des autorités locales et de la presse, ont assisté à la cérémonie d'ouverture.

Une usine modernisée et "plus verte"

Pendant l'été, des travaux de rénovation ont été effectués sur l'usine de Cuneo en utilisant les techniques de conception les plus innovantes. La ligne de float améliorée augmentera considérablement la capacité de l'usine, en réduisant la consommation d'énergie de 25%, avec un impact positif sur ses performances et la qualité des produits.

Une consommation d'énergie plus faible signifie également une réduction remarquable des émissions atmosphériques, avec 50% moins de CO (monoxyde de carbone), 14% de CO2 en moins (dioxyde de carbone) et 30% moins de NOx (oxydes d'azote).

Des gammes de produits améliorées

Le site de Cuneo fabrique une large gamme de produits dans diverses épaisseurs, de 3 à 25 millimètres. Outre le float clair, le site produit également la nouvelle gamme Planibel Linea Azzurra, un verre flotté fabriqué uniquement dans cette usine. Disponible en épaisseurs de 8 à 25 mm, ce verre spécial a une teinte légèrement bleutée.

Il est fabriqué à partir de matériaux sans nickel, sans aucune inclusion, ce qui donne un produit unique, facile à couper et à traiter. Il est donc particulièrement adapté aux grandes surfaces vitrées et aux créations de mobilier les plus raffinées.

En plus de ces produits, l'usine fabrique des vitrages de contrôle solaire SMART ainsi que Planibel Clearsight, le verre antireflet d'AGC, grâce à ses quatre lignes de traitement de haute technologie.

 

Compétitivité restaurée

"AGC Flat Glass Italia et son usine de Cuneo sont l'une des caractéristiques exceptionnelles du Groupe que j'ai l'honneur de diriger. Je suis heureux d'être ici aujourd'hui pour célébrer cet objectif important atteint par la direction italienne. Cette opération augmentera notre compétitivité sur le marché. Un tel développement nous permettra d'atteindre deux objectifs: soutenir notre leadership avec des produits performants et contribuer à un avenir durable », déclare Takuya Shimamura, Président et CEO d'AGC Group.

«Une capacité accrue, une gamme étendue de produits, une plus grande efficacité énergétique et une meilleure performance environnementale font de cette rénovation une renaissance pour le four de Cuneo.

Pour l'ensemble de l'usine, cela signifie surtout restaurer la compétitivité sur le chemin de la durabilité à long terme », ajoute Philippe Bastien, président régional - Bâtiment et verre industriel Europe.