AGC Belgique

 

Le producteur de verre plat a mis une cinquantaine de personnes au chômage technique dans son unité Belge à cause du prix trés élevé de l'énergie

Glassman Europe se tiendra en Turquie à Istanbul les 8 et 9 F2VRIER 2023

 

La conférence et le salon seront centrés sur le verre creux

Un miroitier qui arrête son activité vend la totalité de son stock de verre plat

 

Stock de verre

150 Plateaux verre clair, 4 mm, 30 Plateaux verre dépoli 4 mm, 14 Plateaux miroir 4 mm, 6 plateaux verre clair 6 mm, 4 plateaux verre extra blanc 6 mm.........

 

 

 

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77.

 

Merci

Baudin en liquidation judiciaire

 

 

Le fabricant français de rectilignes pour le façonnage du verre plat a été placé en procédure de liquidation judiciaire le

 

TRIBUNAL DE COMMERCE DE CUSSET Par jugement du 06/09/2022, BAUDIN (SARL) Zone Indstrielle 03320 LURCY LÉVIS (Fabrication et vente de machines industrielles de toutes sortes) a été place(e) en liquidation judiciaire 397 614 041 RCS CUSSET Date de cessation des paiements fixée au 06/03/2021 Liquidateur judiciaire : SELARL MJ DE L’ALLIER, Représentée par Maître RAYNAUD Pascal 2, rue de la Presle 03100 Montluçon

 

 

Bannière
Bannière

Plan de redressement approuvé pour Bloc Miroirs

 

Après 18 mois en redressement judiciaire et 9 licenciements, l’entreprise d’aménagement de salle de bains reprend pied. Son plan de redressement vient d’être approuvé.

C’est un soulagement chez Bloc miroir, à Livarot, France. Après dix-huit mois de difficultés et d’incertitudes, l’entreprise de 45 personnes, en redressement judiciaire après la crise de l’immobilier de 2009 et la concurrence agressive  dans son secteur d’activité, vient de voir approuvé par le tribunal de commerce de Caen, le plan de redressement qu’elle avait élaboré.

L’entreprise, spécialisée dans la fabrication de meubles de salle de bains, de moyenne gamme et haut de gamme, créée en 1965 par Robert et Thérèse Piquet, avait  été reprise par leurs enfants Martine et Yves, en 2000.

Tournée au départ vers le meuble sous évier et l’armoire de toilette trois portes, la société qui a connu jusqu’à 70 salariés, fut dans les années 80 l’un des cinq grands opérateurs français de l’univers de salle de bains, avec Sani-Jura et Fournier Mobalpa.