Cevino achète BMV

 

Le groupe nordiste de produits verriers Cevino Glass avance en région Auvergne-Rhône-Alpes. Il vient de racheter BMV, une entreprise de Feyzin (Rhône) spécialisée dans la trempe du verre plat. Cette activité représente 4 millions d'euros de CA avec plus de 20 salariés.

« Cette acquisition présente un caractère stratégique », témoigne Thierry Gautier, président fondateur du groupe Cevino (Dubrulle...) « BMV permet à Cevino Glass de renforcer sa présence en Auvergne-Rhône-Alpes et d'y jouer des synergies avec Lukora, une entreprise de Tarare, dans le Rhône, acquise en 2020. » Cette dernière, réalise un chiffre d'affaires de 9 millions d'euros avec 50 salariés.

 

La miroiterie Targe, championne d’Europe de miroiterie avec Laure Vereecken

 

Travaillant à la Miroiterie Targe, à Lyon, Laura Vereecken est de plus la toute première championne d'Europe de miroiterie. Un titre, obtenu en 2021, qu'elle doit… un peu au hasard.

Dans une profession qui reste encore très masculine, Laura Vereecken est une pionnière. Elle est, et restera, la première à avoir inscrit son nom au palmarès des Euroskills en catégorie miroiterie"Avant 2021, année où j'ai gagné, l'épreuve n'existait pas", indique la jeune miroitière qui, a 26 ans, est salariée de la Miroiterie Targe, à Lyon, depuis deux ans.

Un succès que la Nordiste d’origine doit presque au hasard. "Tout a commencé lors d'une journée portes ouvertes dans un lycée pro de Tourcoing. Je voulais me renseigner sur la sérigraphie ou l'ébénisterie mais je me suis perdu et suis tombée devant le stand de miroiterie." Une révélation.

Pour Laura Verrecken, la divine surprise des Euroskills miroiterie

Un CAP en poche, elle s'inscrit finalement en brevet des métiers d'art et découvre les Worldskills. "C'est un formateur, expert national, qui m'a poussé à m'inscrire." Gagnante de l'épreuve régionale, elle termine ensuite troisième des finales nationales, en 2018, à Caen. "Et là, j'ai eu un coup de chance, puisque les deux candidats qui m'avaient précédé ont déclaré forfait pour les championnats d'Europe."

 

Et une autre médaille d’Or pour la miroiterie Targe

 

le Graal pour Lilian Vallet

Le jeune apprenti, en alternance au sein de la Miroiterie Targe, a remporté la seule médaille d’or régionale pour la filière bâtiment et travaux publics.

Une image parle souvent plus fort que les mots. Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un coup d’œil à la cérémonie de clôture des Worldskills et à la joie qui a envahi Lilian Vallet à l’annonce des résultats de l’épreuve de miroiterie. Médaillé d’or, le représentant de la région Auvergne-Rhône-Alpes a eu du mal à cacher son émotion. Dans sa tête défilait sûrement tout le travail parcouru pour arriver à ce fantastique résultat…

Pour lui, tout a démarré à l’âge de 15 ans. "J’ai commencé par un CAP en menuiserie aluminium et verre, au CFA de Dardilly, explique le jeune de 19 ans, originaire de Chalon-sur-Saône. Et j’ai poursuivi par deux ans de BP avant de débuter un bac pro au lycée professionnel Gustave-Eiffel, en alternance au sein de l’entreprise Miroiterie Targe." Un choix de carrière que le tout récent médaillé d’or ne regrette pas. "J’ai découvert le métier de miroitier lors de ma formation au CFA. Ça m’a tout de suite beaucoup plu. Surtout qu’en choisissant cette voie, j’avais la possibilité de participer aux Worldskills."

Ce concours, il l’a pourtant commencé sans vraiment trop y croire. "C’est Laurent Gressard, formateur à Dardilly, qui m’en avait parlé. Mais je me suis lancé un peu comme ça, sans grand esprit de compétition." Rapidement, Lilian Vallet s’est tout de même pris au jeu jusqu’à se préparer pendant des semaines pour la phase deux des finales. "Je savais que pour réussir, il allait falloir être très bon." Et il le serait jusqu’au bout

Actionnariat salarié dans le groupe Riou Glass

 

 

La direction du groupe de miroiteries Riou Glass a décidé d’abonder à hauteur de 500 000 Euros afin d’inciter son personnel français ( 1000 salariés environs) à participer au capital de la société.

Selon la présidente du groupe Christine Riou Feron, ceci « a pour objectif de redonner du sens au travail et de partager la création de valeur de la société Riou glass »

 

Isolants thermiques en rénovation

Par Sophie Trachte et Dorothée Stiermon

Editeur EPFL

 

Ouvrage très technique et très complet sur les différentes techniques et les différents matériaux disponibles en rénovation thermique des constructions. Cet ouvrage décrit avec précisions les caractéristiques des différents matériaux présents sur le marché (isolants organiques, isolants minéraux naturels ou synthétiques, isolants composites, isolants innovants) en les décrivant (avec de nombreuses photos à l’appui) précisant leurs caractéristiques techniques chiffrées, leurs modes d’élaboration, et en balayant un grand nombre de critère permettant d’avancer vers le meilleur choix correspondant au matériau recherché .

Dans un chapitre complet il détaille leur influence sur la qualité de l’air et sur la santé. Il aborde ensuite sur une quarantaine de pages le cycle de vie des différents matériaux et leur impact environnemental.

Il aborde la notion de l’économie circulaire dans la conception et la mise en œuvre de ces différents matériaux.

 

Nombreux tableaux, articles scientifiques et thèses sur le sujet.

 

En annexe figure une liste de fabricants et producteurs

Bannière
Bannière

 

Pourquoi utiliser un réfrigérant dans les bacs à eau de votre rectiligne ou votre biseauteuse pour le verre plat?

 

 

Faîtes le test suivant. Notez le niveau de l'ampérage des broches diamantées sur votre rectiligne, sans réfrigérant, puis commencez à rajouter un peu de réfrigérant alors que votre rectiligne façonne le verre. Vous constaterez rapidement que le niveau d'ampérage diminue, preuve que la demande de puissance aux broches est moindre et donc que le façonnage se fait de façon plus efficace.

Le rodage du verre par les meules diamantées fait monter de plusieurs centaines de degrés la température du verre et des meules. Il est donc impératif de diminuer cette température pour éliminer le risque de casse du verre et d'usure plus rapide des meules. Habituellement le refroidissement se fait par injection d'eau au contact verre meules dans les compartiments des meules.

Vous trouverez ci-aprés un article écrit à ce sujet par un des plus grands spécialistes mondiaux dans ce domaine.

Façonnage du verre plat : les liquides de refroidissement synthétiques améliorent le rodage du verre.

 

 

Lors du façonnage du verre plat avec des outils diamantés l’utilisation de liquides de refroidissement synthétiques (sans huiles minérales)  offre de multiples avantages. Dans cet article le Dr Michael Emonds* donne des indications précises sur le processus du rodage du verre, donne les différentes caractéristiques des liquides de refroidissement et comment ils améliorent l’efficacité du rodage et du perçage.

 

Les liquides de refroidissement peuvent être classes par rapport à leur comportement avec l’eau. Alors que les refroidissants à base d’huiles minérales ne sont pas solubles dans l’eau, les refroidissants synthétiques le sont, ce qui va augmenter leur efficacité. Ils sont constitués d’un mélange de produits organiques et inorganiques sans aucun apport d’huiles minérales.

 

Les différentes fonctions d’un liquide de refroidissement synthétique moderne.

 

On peut distinguer des fonctions principales et secondaires.

La caractéristique principale d’un liquide de refroidissement est de faire baisser la température de l’outil et du verre lors du façonnage, de réduire les frictions, de faciliter l’’enlèvement de verre et de déplacer les particules de verre enlevées hors de la zone de façonnage (contact verre et outil).

Les fonctions secondaires ont une influence sur le fonctionnement de la machine. Un liquide de refroidissement peut par exemple, aider à lutter contre la corrosion, stabiliser le PH et agir sur les résidus de façonnage (silice, générée par l’abrasion du verre par l’outil diamanté).

 

Percer ou rôder le verre signifie travailler sur un matériau fragile avec des outils diamantes. Ce système d’enlèvement de matière a besoin d’un moyen pour abaisser la température et éloigner  les déchets générés par le façonnage  de la zone de travail. L’huile est souvent utilisée pour une telle opération. On peut cependant présenter des arguments en faveur de l’eau.

Mais répondre aujourd’hui aux impératifs de qualité et de productivité en utilisant uniquement de l’eau n’est pas possible. Un liquide de refroidissement doit être ajouté. Ce produit est constitué de différents composants qui apportent diverses caractéristiques au produit. Les tensio-actifs par exemple lubrifient le contact entre l’outil et le matériau et donne une meilleure mouillabilité aux particules de verre enlevées. D’autres additifs organiques ou non organiques luttent contre la corrosion et agissent comme un biocide ou stabilisent le ph (solutions tampons). Souvent les additifs possèdent plusieurs de ces fonctions.

 

Fonctions des tensio-actifs

 

Les tensio-actifs sont des produits très souvent présents dans les produits utilisés quotidiennement pour le nettoyage. Le même type de molécules est présent dans les liquides de refroidissement modernes.

Chimiquement les tensio-actifs sont de longues chaînes hydrophobes avec des extrémités hydrophiles. Les extrémités des molécules inter-réagissent avec l’eau et la partie hydrophobe réagit avec les huiles minérales ou les résidus. De part cette composition les parties hydrophobes sont rendues solubles dans l’eau.

 

 

Influence de la concentration en réfrigérant et de la qualité de l’eau

Influence de la concentration de réfrigerant sur le travail des meules diamantées lors du façonnage du verre plat, en prenant aussi en compte la dureté de l’eau

Le réfrigerant est à comparer à une huile de coupe en mécanique dont l’un des principaux objectifs est de refroidir lors du façonnage (contact de l’outil avec le verre) le verre et la meule.

Les réfrigérants présents sur le marché comportent aussi des additifs ayant d’autres fonctions mais qui ne concernent pas directement le travail de l’outil.

Résultats des tests effectués  sur Biseauteuse Bovone 371 en faisant varier les pourcentages d’huile, la dureté de l’eau

-          En cas d’eau douce (<25°F) la concentration de l’huile de coupe (réfrigérant) influence de manière continue le travail de la 1ére meule. La décroissance de l’ampérage par rapport à une augmentation de  1% de l’huile est égal à 0,3 A.

-          En cas d’eaux dures (32 °F) l’huile de coupe influence de manière continue le travail  des deux premières meules de façon beaucoup plus importante que dans le cas précédent. La décroissance de l’ampérage par rapport à une augmentation de  1% de l’huile est égal à  0,6 A.

-          Considérant 2% d’huile et augmentant la dureté de l’eau, l’absorption n’augmente que sur la 1ère meule jusqu’à la dureté de 40°F environ, au-dessus de laquelle l’ampérage (qui permet de mesurer la puissance demandée à la meule) reste constant.

-          En absence d’huile, en augmentant la dureté de l’eau, les ampèremètres augmentent de façon linéaire.

-          Par conséquent on déduit qu’en présence d’eaux douces l’augmentation de la concentration d’huile a pour conséquence une réduction de l’ampérage avec une valeur absolue beaucoup moins importante que tout ce qui a été vérifié en présence d’eaux avec dureté au-dessus de 40°F. Donc, en cas des problèmes d’ampérage il faut vérifier d’abord la dureté de l’eau. En cas de duretés élevées, le pourcentage d’huile de coupe ajoutée dans l’eau des bacs devra augmenter plus que dans le cas d’eaux douces.

 

 

 

 

Qualité du joint en fonction de la vitesse de travail et de la concentration en liquide de refroidissement.

Sur une perceuse Bystronic PBM 97 trous ont été réalisés avec un forêt  Wendt Boart drill DB

FC 191 et la qualité du bord a été controlée par un logiciel graphique.

En augmentant la vitesse de perçage la qualité du bord diminue. Mais avec 4 % de liquide de refroidissement la qualité du bord du trou est meilleure qu’en utilisant simplement de l’eau.

Une augmentation supplémentaire de la concentration en liquide de refroidissement  augmente à nouveau la qualité en particulier à haute vitesse de coupe