Glasstec 2020 annulé et reporté sur 2021

 

 

Les effets de la crise sanitaire du Coronavirus et les annulations de certains exposants (Guardian, MSK….) ont obligé les organisateurs du salon allemand Glasstec 2020 à reporter leur manifestation sur 2021. Compte tenu des incertitudes persistantes en termes de restrictions de voyage et de dispositions de quarantaine sur les principaux marchés cibles, Messe Düsseldorf a opté en faveur de ces nouvelles dates en étroite coordination avec le conseil consultatif du salon et tous les partenaires impliqués. Rappelons que le salon le plus important de l'industrie du verre était initialement prévu du 20 au 23 octobre prochains. Messe Düsseldorf est déjà en train de coopérer avec les associations pour offrir des formats de services numériques pour 2020 dans le but de rapprocher les clients et les exposants et de mettre numériquement les informations et les gammes disponibles pour Glasstec à la disposition des visiteurs professionnels intéressés par les dates originales du salon.

 

Quid de Vitrum 2021 ?

Artibat reporté sur 2021

ARTIBAT : Reporté aux 13, 14 et 15 octobre 2021

 

Au regard de la gravité de la crise sanitaire et de ses impacts économiques qui menacent l’ensemble des acteurs du bâtiment, c’est avec regret que la CAPEB Pays de Loire, organisatrice du salon, a pris la décision de reporter l’édition 2020 d’ARTIBAT aux 13, 14 et 15 octobre 2021.

 

Décision sage s’il en est !

L’ancien dirigeant de la miroiterie Schultz président de la CPME 53

 

 

Raphaël Alexandre a été désigné président de la CPME 53, la confédération des petites et moyennes entreprises de la Mayenne, jeudi 9 janvier 2020. Ce n’est pas son premier mandat au sein de l’institution : il a déjà occupé les postes de vice-président à l’industrie et à l’artisanat.

Directeur de la miroiterie Schultz à Saint-Berthevin jusqu’en 2016, Raphaël Alexandre a créé en 2018 l’agence Cheval et Patrimoine spécialisée dans le tourisme équestre. « Nos adhérents se composent essentiellement d’artisans qui travaillent seuls, rappelle le nouveau président. Notre mission reste de les aider au quotidien. »

Mousset s’intègre dans le transport de portes et fenêtres

 

Le transporteur Vendéen déjà présent sur ce créneau par lots vient de reprendre Raud spécialiste du transport de portes et fenêtres sur chantiers qui transporte chaque semaine 50 000 portes, fenêtres et baies vitrées.

 

La société a prévu une levée de fonds de 30 millions d’Euros en haut de bilan et dettes avec ouverture du capital aux employés et chauffeurs.

Bannière
Bannière

PREMIÈRE PIERRE POUR LE MUDAC ET L'ELYSÉE en Suisse

L'ouverture des deux musées est toujours prévue en automne 2021. Le premier bâtiment de ce projet, le Musée cantonal des Beaux-Arts, sera inauguré en octobre 2019.

La première pierre de l'édifice destiné à accueillir le Musée de l'Elysée et le mudac dans Plateforme 10 à Lausanne a été posée vendredi. Un cube de marbre blanc de deux parties marque symboliquement la réunion de ces deux entités.

Débuté au début du mois de juin, le chantier avance selon le calendrier et l’ouverture des deux musées est prévue en automne 2021, indique un communiqué du canton, de la ville et des différentes institutions. Ce chantier correspond à la deuxième étape de Plateforme 10, pôle muséal, ou «quartier des arts», qui verra le jour sur 25'000 m2 à deux pas de la gare de la capitale vaudoise.

Le premier bâtiment de ce projet, le Musée cantonal des Beaux-Arts, sera lui inauguré en octobre 2019.

Pierre de marbre

Afin de symboliser la réunion du Musée de photographie de l'Elysée, dirigé par Tatyana Franck, et celui du Musée de design et d’arts appliqués contemporain (mudac) mené par Chantal Prod’Hom, les architectes ont opté pour un cube, composé de deux éléments de marbre blanc. «Les deux parties posées l’une sur l’autre reprennent l’image des deux institutions, et se touchent en trois points», explique le communiqué.

Pour assister à la pose de cette pierrre par les conseillers d'Etat Pascal Broulis et Cesla Amarelle, le syndic de Lausanne Grégoire Junod et les directrices des deux musées entre autres, quelque 500 personnes avaient fait le déplacement. Des politiciens, des mécènes, des représentants des CFF, des milieux culturels ou de l'économie.

Pour le Musée de l'Elysée, ce nouvel édifice doit lui permettre de doubler les surfaces d'exposition et de réunir les espaces de conservation des collections en triplant leur volume. Le mudac verra lui ses espaces d'exposition doublés.

100 millions

L’enveloppe globale de ce projet est de 100 millions de francs. Elle comprend les 40 millions de l’Etat de Vaud, les 20 millions de la Ville de Lausanne et les 40 millions provenant de contributions de mécènes et partenaires privés.