Sarthe. L’entreprise Grav’Or ce week-end à l’Élysée

L’entreprise mancelle de gravure sur verre, fait partie des 100 entreprises sélectionnées pour l’exposition « Fabriqué en France » qui se déroule les 18 et 19 janvier 2020 à l’Elysée.

Les samedi 18 et dimanche 19 janvier 2020, 100 entreprises françaises – sélectionnées parmi 1 750 dossiers – présenteront le savoir-faire « Fabriqué en France » de 100 départements français, à l’Élysée. L’entreprise mancelle Grav’Or a été retenue pour représenter la Sarthe.

Nommée aux Talents de la Sarthe 2018 dans la catégorie « entreprise », la société de miroiterie et décoration sur verre présentera ce week-end un paravent avec gravure à la main, feuille d’or et laquage en églomisé précise le site de l’Élysée.

 

Miroiterie en vente

 

Perspective départ en retraite une miroiterie de façonnage avec activité menuiserie aluminium et PVC est disponible à la vente.

L'entreprise dont le dirigeant est très connu et présent  sur le marché depuis de nombreuses années  possède un parc machines diversifié et est située dans une ville importante du Sud-Ouest.

Parc machines avec table de coupe, rectiligne, perceuse, machine à bandes...

Equipes de poseurs indépendants.

 

Pour plus d'informations glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77. Merci

Offre d’emploi miroiterie. Opérateur commande numérique

 

 

OPERATEUR COMMANDES NUMERIQUES

Depuis 40 ans, BMV (35 personnes, 5M€ de CA) www.bmv-verre.fr transforme le verre plat pour accompagner ses clients dans leurs plus belles réalisations. La satisfaction de nos clients exige un haut niveau de qualité et de réactivité. Vous attachez également une grande importance au service client ? Alors, nous vous attendons pour renforcer notre équipe.

MISSIONS et RESPONSABILITÉS : Piloter plusieurs machines numériques de façonnage des bords et perçage / encochage de verre plat. Dans un premier temps réaliser des montages pour exécuter des programmes existants, puis progressivement créer des programmes à partir de dessins existants, puis créer des dessins à partir des plans clients. Charger et décharger des vitrages, manuellement et/ou à l’aide de palonniers. Contrôler la conformité des produits fabriqués par rapport aux plans. Veiller à l’entretien de la machine pour garantir ses performances. PROFIL : Attrait pour l’informatique industrielle Maitrise de la lecture de plans 2D

Horaires 9H – 16H pendant la formation Puis 12H30 – 19H30 ou journée Travail non répétitif sur petites séries et commandes unitaires. Poste en CDI basé à Feyzin (69) - Salaire selon profil et expérience - Votre candidature (CV + Lettre de motivation + prétentions salariales) sera envoyée par courrier électronique à

olivier.manisse@bmv-verre.fr

Offre d’emploi coupeur miroiterie

 

 

"sous la responsabilité d'un chef d'équipe , vous découpez des plateaux de verre de différentes dimensions à l'aide d'une machine semi automatisée. Vous vérifiez les coupes obtenues , identifiez les verres à l'aide d'étiquettes et les rangez sur des chariots spécifiques.Vous renseignez les documents de suivi de fabrication , et participez aux opérations nécessaires à la vie de l'atelier .

Vous ètes organisé et connaissez les gestes et postures à respecter pour manipuler des charges sans se blesser .

Qualités:respect absolu des consignes de sécurité et des procédures,esprit d'équipe ,ponctualité,rigueur,sérieux,implication,bonne condition physique.

Rémunération en fonction du profil, 39 heures hebdomadaires (travail en 2x8)

Type d'emploi : Temps plein, CDI

 

MIROITERIE CAPEL

Mr CAPEL Frédéric

miroiterie.capel@orange.fr

tel : 05.53.99.10.05

Bannière
Bannière

Granittam part à l’exportation

 

A travers sa filiale Granittam créée en 2016, le Groupe des sociétés Hasnaoui (GHS) se prépare à investir le marché de l’exportation du granit et du marbre.

Dans cette perspective, le cap est mis sur l’augmentation de la production pour ces deux produits avant de passer à la phase de la commercialisation sur le marché international en Europe et en Chine. Cette société à 100% algérienne, spécialisée dans l’industrie de la pierre et dotée d’installations d’exploitation des carrières à Tamanrasset, ainsi que d’autres dédiées à la transformation et au traitement de la pierre, respectivement à Tamanrasset et Sidi Bel Abbès, est en voie de mettre en place de nouveaux équipements pour justement renforcer ses capacités de production.

Il s’agit de faire passer cette capacité de 3500 m2 (actuellement) à 10 000 m2 par jour dans quelques mois. C’est ce que nous avons appris auprès de Omar Hasnaoui, Directeur général de la société éponyme, à l’occasion d’une visite guidée sur le stand de l’entreprise pendant la 21e édition du Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics (Batmatec).

Une manifestation qui a permis à ce groupe, intégrateur de solutions globales pour le secteur du bâtiment, de présenter ses nouveaux produits, ses innovations, mais aussi de revenir sur ses priorités à moyen terme, à savoir essentiellement le renforcement de la capacité de production nationale des matériaux de construction et l’efficience énergétique. L’opportunité a d’ailleurs été donnée aux visiteurs de découvrir des solutions novatrices en matière d’enveloppement du bâtiment, notamment le système d’isolation thermique par l’extérieur, la menuiserie en aluminium avec rupture de pont thermique (via sa filiale Alumex) et la nouvelle gamme de portes coupe-feu fabriquées par sa filiale MDM.

Pour le représentant du GHS, le plus important est d’apporter une valeur ajoutée au secteur du bâtiment par la valorisation des matières premières locales, avec comme objectifs la satisfaction des besoins nationaux en granit et en marbre, la création d’un nouveau marché avec une production locale et un nouveau label de qualité, la conquête du marché de l’exportation, et enfin la création d’une dynamique économique dans le Sud, précisément à Tamanrasset où se fait l’extraction.

Ce qui est réalisable, de l’avis du représentant du groupe, surtout en ce qui concerne le volet exportation. «Nos produits sont compétitifs et le marché est là. On essaye d’avoir des clients un peu partout», assurera-t-il. Et d’annoncer dans le même sillage l’intention du groupe de se lancer dans la production de résine.

Le projet est prévu durant l’exercice 2018. «Il y a des avantages à ne pas négliger, notamment en ce qui concerne le coût de l’énergie. Alors, autant saisir l’opportunité et se lancer dans ce créneau», notera encore Omar Hasnaoui, dont l’entreprise a également investi dans la production des caméras de surveillance qui seront mises sur le marché dans deux mois via sa filiale HTA (Hasnaoui Télécom Algérie) créée, pour rappel, en 2012, et qui est en attente de l’accord d’Algérie Télécom pour commercialiser son offre IPTV, une solution de télévision par câble.

Là aussi, c’est l’optimisme du côté du groupe quant à l’aboutissement du projet. Les discussions sont en cours et «en bonne voie», selon Omar Hasnaoui, dont le groupe rassemble, pour rappel, plus de 17 sociétés opérant dans les services et l’agriculture et la construction immobilière.

C’est dans ce segment que le groupe intervient le plus et où les perspectives sont prometteuses, estime le Directeur général du groupe, mettant en exergue l’importance de ce marché avec la multitude de chantiers lancés par les promoteurs immobiliers privés à travers l’ensemble du territoire national. «C’est ce qui va booster la demande, notamment pour les matériaux de finition», soutient avec assurance le DG du GHS.