Glasstec 2020 annulé et reporté sur 2021

 

 

Les effets de la crise sanitaire du Coronavirus et les annulations de certains exposants (Guardian, MSK….) ont obligé les organisateurs du salon allemand Glasstec 2020 à reporter leur manifestation sur 2021. Compte tenu des incertitudes persistantes en termes de restrictions de voyage et de dispositions de quarantaine sur les principaux marchés cibles, Messe Düsseldorf a opté en faveur de ces nouvelles dates en étroite coordination avec le conseil consultatif du salon et tous les partenaires impliqués. Rappelons que le salon le plus important de l'industrie du verre était initialement prévu du 20 au 23 octobre prochains. Messe Düsseldorf est déjà en train de coopérer avec les associations pour offrir des formats de services numériques pour 2020 dans le but de rapprocher les clients et les exposants et de mettre numériquement les informations et les gammes disponibles pour Glasstec à la disposition des visiteurs professionnels intéressés par les dates originales du salon.

 

Quid de Vitrum 2021 ?

Artibat reporté sur 2021

ARTIBAT : Reporté aux 13, 14 et 15 octobre 2021

 

Au regard de la gravité de la crise sanitaire et de ses impacts économiques qui menacent l’ensemble des acteurs du bâtiment, c’est avec regret que la CAPEB Pays de Loire, organisatrice du salon, a pris la décision de reporter l’édition 2020 d’ARTIBAT aux 13, 14 et 15 octobre 2021.

 

Décision sage s’il en est !

L’ancien dirigeant de la miroiterie Schultz président de la CPME 53

 

 

Raphaël Alexandre a été désigné président de la CPME 53, la confédération des petites et moyennes entreprises de la Mayenne, jeudi 9 janvier 2020. Ce n’est pas son premier mandat au sein de l’institution : il a déjà occupé les postes de vice-président à l’industrie et à l’artisanat.

Directeur de la miroiterie Schultz à Saint-Berthevin jusqu’en 2016, Raphaël Alexandre a créé en 2018 l’agence Cheval et Patrimoine spécialisée dans le tourisme équestre. « Nos adhérents se composent essentiellement d’artisans qui travaillent seuls, rappelle le nouveau président. Notre mission reste de les aider au quotidien. »

Mousset s’intègre dans le transport de portes et fenêtres

 

Le transporteur Vendéen déjà présent sur ce créneau par lots vient de reprendre Raud spécialiste du transport de portes et fenêtres sur chantiers qui transporte chaque semaine 50 000 portes, fenêtres et baies vitrées.

 

La société a prévu une levée de fonds de 30 millions d’Euros en haut de bilan et dettes avec ouverture du capital aux employés et chauffeurs.

Bannière
Bannière

Le syndicat national français SNFPSA devient le groupement professionnel Actibaie

 

Yannick Michon, président du syndicat a annoncé pour le Syndicat national de la fermeture, de la protection solaire et des professions associées, un repositionnement stratégique... et un changement de nom !

Cette décision s'explique d’après lui par la difficulté à communiquer sur un nom et un sigle aussi longs.

Le nouveau nom de ce qu'il convient désormais d'appeler un "groupement professionnel" plutôt qu'un syndicat a été révélé : il s’agit d’"Actibaie" : plus simple et plus parlant pour tout le monde, y compris pour les jeunes salariés que les entreprises de la filière Portes, portails, volets et stores cherchent à attirer.

Questionnement et repositionnement
2150 adhérents (dont 100 fabricants répartis sur l'ensemble du territoire), 29 000 salariés et un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros sur un marché de la fermeture et de la protection solaire qui se chiffre à 3,4 milliards d'euros : Actibaie représente 80% des produits industriels mis sur le marché et affiche une santé financière et structurelle solide. Mais depuis 2016, le groupement avait le sentiment d'être trop méconnu au regard des actions menées et des services proposés. Par ailleurs, loin de considérer le retour de la croissance comme acquis à long terme, le syndicat souhaitait réfléchir en profondeur sur les problématiques nouvelles du marché. Avec une inquiétude prégnante depuis de nombreuses années, quant à la capacité du secteur à faire face aux difficultés de recrutement obligeant les industriels à devenir sélectifs avec leurs clients et à limiter leur carnet de commande. "Des commerciaux, des conducteurs de travaux, des techniciens de maintenance deviennent difficiles à recruter", déplore Yannick Michon. Le président constate d'ailleurs la nécessité d'engager un travail auprès de l'Education nationale pour faire connaitre les métiers de la filière qui gagneraient bien souvent à l'être pour la filière et pour l'emploi en France.

Nouveau nom, nouvelle ère
Car dans sa nouvelle stratégie de communication, Actibaie entend s'adresser à tous ses adhérents, à ses adhérents futurs mais aussi aux jeunes qui intégreront demain, les entreprises du réseau. Outils pédagogiques, vulgarisation des normes et des DTU (somnifères pour beaucoup): l'action du groupement consiste notamment à mettre en place des outils qui tirent la qualité vers le haut en rendant accessibles les connaissances et les formations à tous ses adhérents, quel que soit leur profil. On pouvait percevoir dans l'annonce calme et déterminée de ce bouleversement stratégique, une prise de conscience massive et une volonté d'agir face (mais aussi avec) les changements à l'oeuvre dans la filière et dans le bâtiment en général. Que ce soit en termes de ressources, de formation, d'innovation ou d'e-communication, en tenant compte de l'environnement des adhérents (prescripteurs, législateurs, presse, médias...) La transition énergétique faisant figure d'évidence et de trame. Une réflexion stratégique a été engagée dès 2016, suscitant un questionnement en profondeur ayant finalement abouti après un an et demi de travail, à ce changement de nom, ce passage de l'ère des sigles à celle d'une sémantique signifiante et immédiate, cohérente avec celle des réseaux sociaux. Voté à l'unanimité sans abstention à l'issue de l'assemblée générale, ce changement de nom est donc entériné : le plan de communication d'Actibaie démarre dès aujourd'hui et se poursuivra sur plusieurs mois.

Nouvelle identité, nouveau site et une appli mobile gratuite pour ses adhérents
Pour assurer sa mission d'informer, accompagner, former ses adhérents et promouvoir les métiers de la filière, le changement s'opère selon une stratégie globale non seulement d'identité mais aussi d'outils axés sur le web et les réseaux sociaux. Actibaie se dote d'une nouvelle charte graphique, d'un nouveau site web et d'une application mobile gratuite pour ses adhérents. Le groupement va par ailleurs continuer à développer ses outils pédagogiques et sa politique de promotion de la filière. Nous reviendrons en détail dans le numéro 104 de Verre & Protections sur le bilan d'activité du groupement et sur son repositionnement stratégique avec une interview exclusive de Yannick Michon, président d'Actibaie.