Rachat de Diffuver



La famille Riou continue ses achats de miroiteries en France et son maillage du territoire français

Le premier groupe français de façonnage du verre plat RIOU Glass annonce le rachat du transformateur de verre plat Diffuver, domicilié à Marclopt dans le département de la Loire (42).

Après son entrée au capital du miroitier italien Cappelletti & Roleri en mai 2022, et du groupe belge Euroglas fin 2022, RIOU Glass signe une troisième acquisition dans le cadre de sa stratégie de développement RIOU GLASS VERRE 2025. Le premier transformateur indépendant de produits verriers en France vient de réaliser le rachat de la totalité des actions de l’entreprise Diffuver.

L’opération de croissance externe vise à consolider le maillage territorial de l’ETI en France. « Diffuver est un acteur reconnu en Auvergne-Rhône-Alpes avec lequel nous partageons un savoir-faire et les valeurs familiales communes, explique Christine Riou Feron, Présidente de RIOU Glass. Cette acquisition nous permet de parfaire notre maillage territorial déjà composé de 16 sites industriels en France. » Sans compter les sites dans les DOM TOM

Outre l’ancrage géographique, l’acquisition de Diffuver va également permettre de renforcer l’expertise de RIOU Glass dans la réalisation de vitrages de très grandes dimensions pour le marché de la façade, spécialité de Diffuver. Le rachat est enfin un moyen pour le groupe normand de déployer l’ensemble de sa gamme de solutions de vitrage sur le territoire. Une gamme qui s’étend du double au triple-vitrage à très hautes performances à des produits plus techniques et design (vitrages décoratifs pour les portes d’entrée, crédences de cuisine, cloisons…).

Philippe Melon continuera d’accompagner le développement de Diffuver avec à ses côtés Rémi Maximin, directeur du site de Marclopt, et les 40 collaborateurs que compte l’entreprise. « Ambition, passion et esprit de famille sont les valeurs que nous partageons avec le groupe RIOU Glass. Nous mettrons tout en oeuvre pour satisfaire leurs attentes et ainsi à travers eux, continuer cette belle aventure dans le monde du verre » conclut le fondateur de Diffuver.

Diffuver, un savoir-faire de plus de 35 ans dans le verre

Créé en 1986, Diffuver est l’un des acteurs les plus importants de la transformation du verre plat de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Présente à Marclopt (42) et à Lyon (69), l’entreprise produit chaque année 100.000 m² de double vitrage. Sur la période 2020-2021, Diffuver a réalisé un investissement de 3 millions d’euros dans son outil de production afin de répondre à la forte demande du marché de la façade pour les verres de grandes dimensions. Un plan d’investissement qui a permis d’agrandir le site industriel de Marclopt et d’installer une table de coupe de verre feuilleté, deux centres d’usinage, ainsi qu’une ligne d’assemblage « Jumbo » de 56 mètres capable de réaliser des verres isolants de 6.000 x 3.210 mm.

 

AGC Belgique

 

Le producteur de verre plat a mis une cinquantaine de personnes au chômage technique dans son unité Belge à cause du prix trés élevé de l'énergie

Glassman Europe se tiendra en Turquie à Istanbul les 8 et 9 F2VRIER 2023

 

La conférence et le salon seront centrés sur le verre creux

Un miroitier qui arrête son activité vend la totalité de son stock de verre plat

 

Stock de verre

150 Plateaux verre clair, 4 mm, 30 Plateaux verre dépoli 4 mm, 14 Plateaux miroir 4 mm, 6 plateaux verre clair 6 mm, 4 plateaux verre extra blanc 6 mm.........

 

 

 

 

Pour plus d'informations nous contacter sur glass@comascotec.com ou au 06 64 73 63 77.

 

Merci

Bannière
Bannière
Bannière

Logo Comascotec machines occasion miroiterie

 

Newsletter verre plat et miroiterie. Mars 2016

 

Pour nous contacter: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Très forte croissance pour la vente sur Internet de meules pour les machines de miroiterie.

Vedip, le premier site Européen (d’origine française) de vente sur Internet de meules Italiennes pour les machines de miroiterie a vu son chiffre d’affaires du premier trimestre 2016 multiplié par plus de 3.

Les commandes enregistrées sur les 3 premiers mois représentent plus de 75 % de la totalité des ventes de 2015.

La stratégie développée par Vedip de proposer, en partenariat avec l’un des plus importants fabricants Italiens de meules pour la miroiterie, des prix particulièrement compétitifs en travaillant uniquement sur Internet, des fiches techniques détaillées avec photos, des meules standards présentées par constructeurs /Machines /Positions, des meules alternatives et un support technique par téléphone semble répondre aux besoins du marché de la miroiterie en Europe.

Le site qui a déjà maintenant de 861 outils en ligne continue à améliorer les fiches techniques des outils et le nombre de machines référencées (plus d’une centaine).

Sur Vedip vous pouvez consulter les fiches techniques (avec photos et prix de vente) des meules pour les principales machines du marché (rectilignes, commandes numériques, perceuses, bilatérales, biseauteuses…) et les plus importants fournisseurs (Intermac, Bovone, Glaston Bavelloni, Lattuada, Schiatti, Janbac, Baudin, Battelino, Denver, Bimatech, Ada, Besana, Bottero….)

Contact Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tel 07 82 39 43 3407 82 39 43 34.

 

Table de coupe Lisec utilisée dans le Tyrol Glasfachschule (école de verrerie)

 

Depuis Septembre 2015, le HTL (Polytechnic Glass) Kramsach in Tirol utilise une LISEC table de découpe "CUT de base» pour l'éducation des élèves.

 

Analogue aux entreprises industrielles, il est particulièrement important pour les écoles d’obtenir la qualité au moyen de machines modernes. Après plus de 20 ans d'utilisation, le HTL Kramsach a remplacé la table de découpe à commande manuelle précédente par un LISEC "CUT de base". Après avoir consulté différents fabricants du marché des machines de miroiterie, le HTL a rapidement opté pour le fabricant de la machine autrichienne. Initialement connu comme une marque industrielle pour le secteur haut de gamme, LISEC avec sa gamme de base fournit maintenant des machines relativement abordables pour les nouveaux arrivants dans l'industrie, les petites entreprises ou l'utilisation dans les écoles. Pour le directeur, le Dr Ursula Pittl-Thapa, un ancien diplômé de l'école polytechnique elle-même, la table de coupe LISEC était "idéale à première vue".

 

Fondée en 1948, l'établissement d'enseignement comprend une école polytechnique pour le verre, les facultés de verre et de la technologie, le verre et la conception ainsi que, depuis trois ans, une option chimie. Les diplômés de l'HTL Kramsach, 361 étudiants sont formés à l'heure actuelle, sont très recherchés dans l'industrie du verre et ils couvrent un secteur complet d'emplois.

"Le modèle de base de débutant est idéal pour les écoles polytechniques et / ou des écoles professionnelles en termes de prix / performance et il fournit la« qualité LISEC à un prix abordable », explique le natif d'Innsbruck. En raison des fins d'éducation et de l'opération par des personnes inexpérimentées, le degré élevé de service de LISEC constituait un critère d'achat essentiel quand il a pris sa décision.

 

Klaus Preyler, LISEC Directeur des ventes, qui a réalisé la vente: «Au cours de leurs études, les étudiants en Kramsach sont en train d'apprendre comment gérer les meilleures machines dans le meilleur marketing dans le traitement du verre, dès le début!"

Vente aux enchères machines de miroiterie suite à arrêt de production

 

600 machines et engins de manutention seront mis en vente le 28-04-2016 dont plusieurs lignes Lisec, Hegla, Bystronic…..

Flachglas Buxtehude GmbH

Weidegrund 9a

21614 Buxtehude / Germany

 

 

Changement de direction au musée du verre de Sorèze. Madeleine Bertrand succède à Geneviève Blaquière.

Créée en décembre 1997 par Yves Blaquière, l'association des Amis de Sorèze avait pour but de gérer le musée du Verre et de se consacrer à la vie culturelle sorézienne en général.

Madeleine Bertrand expliqua à l'assemblée que l'association allait maintenant se consacrer uniquement au verre en organisant des expositions temporaires, agrandir les collections et les faire tourner pour les présenter au public. C'est dans cette optique de travail autour du verre que l'assemblée valida la proposition de nouvelle dénomination de l'association qui s'appelle désormais Le Musée du Verre à Sorèze (MVS).

Madeleine Bertrand remercia Geneviève Blaquière pour son engagement et son action depuis 2010 pour l'association, où elle continuera à travailler au sein de l'équipe en tant que vice-présidente. Geneviève Blaquière  a dirigé le musée  pendant de nombreuses années  en succédant à son mari Yves (initiateur du musée du Verre sorézien).

Désormais, une nouvelle page s'ouvre pour Le Musée du Verre à Sorèze!

A noter qu'actuellement en travaux, le musée du Verre de Sorèze devrait ouvrir ses portes à la mi-avril. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

 

Nouveau siège pour Guardian

Le nouveau siège européen de la société leader dans la fabrication de produits finis en verre a été inauguré mercredi.

L’été dernier, Guardian Industries, la société leader dans la fabrication de produits finis en verre, a établi son siège social européen sur la zone industrielle de Bourmicht à Bertrange. Mercredi, le bâtiment de 2 100 m² a été inauguré en présence de quelques officiels et du ministre de l’Économie, Étienne Schneider.

Selon Guus Boekhoudt, le vice-président Europe, 120 personnes travaillent dans le bâtiment. Il regroupe, entre autres, les services marketing, finance, juridique et fiscalité. En tout, la société emploie au Grand-Duché entre 700 et 720 personnes, réparties entre le siège et les usines de Bascharage et de Dudelange.

«Il est important de séparer les usines du siège», a expliqué Guus Boekhoudt. Les produits finis en verre destinés à l’automobile (par exemple le pare-brise) représentent «moins de 10% de notre business», a estimé le vice-président Europe. «La majorité du business concerne l’immobilier résidentiel et les locaux commerciaux», précise-t-il.

La demande en verre se situe «toujours en dessous du niveau de 2008», dit-il. Cependant, Guus Boekhoudt est optimisme pour le futur, car «nous nous attendons à une hausse de la demande de verre dans les prochaines années».

 

Un toboggan de verre dans le ciel

Une rampe vitrée va prendre place au dessus du vide, à 304 mètres d'altitude, contre un immeuble à Los Angeles. Vertigineux!

Pour prendre l'air, les occupants de la US Bank Tower, à Los Angeles, en Californie, n'auront qu'à glisser d'une pièce à une terrasse, sur une rampe vitrée, perchée au-dessus du vide, à 304 mètres d'altitude.

Une attraction insolite du nom de «Skyslide» qui donnera l'illusion aux passagers de glisser dans les airs. Le toboggan de verre de 11 mètres de long permettra de passer de l'étage 70 au 69ème, tout en profitant d'une jolie vue, à condition de ne pas avoir le vertige. Mais rassurez-vous, le passage fermé est composé de solides parois de 10 centimètres d'épaisseur.

L'attraction devrait ouvrir dans quelques mois. Pour avoir accès à la gigantesque terrasse, il faudra se munir d'un ticket au prix de 25 dollars et compter un surplus de 8 dollars pour glisser sur le toboggan.

 

 

Dates pour Vitrum 2017

Le prochain salon du verre Vitrum 2017 se tiendra à Milan du 3 au 6 octobre 2017.

 

Petit manuel technique. Utilisation et choix des meules pour les machines de miroiterie.

 

Le site de vente en ligne Vedip, de meules Italiennes pour les machines de miroiterie a mis en ligne un petit manuel technique qui reprend un ensemble de points techniques pour choisir et utiliser au mieux les meules diamantées et de polissage pour toutes les machines de miroiterie.

 

Parmi les articles récents

-Les forêts diamantés

-Les meules segmentées

-Paramètres de travail des meules sur les machines à commandes numériques

-Les liants

-Données techniques sur les réfrigérants

-Le diamant

 

 

Propriétés du verre chimiquement trempé

 

Epaisseurs du verre : à partir de 0.5 mm

Dimensions maximales : 3200x2200

Profondeur de pénétration : entre 20 et 100 microns

Résistance à la flexion : M.O.R.ASTM C 158-95 ; 300-600Mpa

Il est possible d’obtenir une dureté supérieure en jouant sur les temps de cycle et sur la température.

Le verre chimiquement trempé peut ensuite être façonné (coupe, rodage, perçage, décoration…)

 

 

Helantec rachetée

 

Acquisition conclue avec succès

HELANTEC sous une nouvelle direction

Les deux gestionnaires, Jochen Weiß et Gregor Witrofsky, qui depuis plus de 10 ans étaient actifs dans l'entreprise et qui ont joué un rôle clé dans le développement continu de la société, ont racheté ensembles l'entreprise. Au cours des 10 dernières années, de nouvelles technologies ont été introduites, la gamme de produits a été pratiquement doublée et l'amélioration constante du niveau de la qualité a été poursuivie.

La structure de l'entreprise reste identique, le développement de produits sera poursuivi et le support clients  sera intensifié. Peu à peu l'accent sera mis sur le développement dans le secteur du vitrage isolant. Les systèmes de surveillance de différents processus de production pour la fabrication de verre isolant sont presque prêts pour la mise sur le marché et d'autres produits sont en développement.

"Les fabricants de verre isolant ont un avantage concurrentiel grâce à l'utilisation de produits de HELANTEC, et dans les opérations quotidiennes qu'ils rencontrent plus facilement les besoins du marché en constante augmentation», explique Gregor Witrofsky (36).

La demande mondiale de vitrage isolant représente un potentiel important pour HELANTEC.

 

Nouveau départ pour AGC Moustier

AGC Glass à Moustier est en train de monter une ligne de production, mais pas une nouvelle. Ce sont les machines du site d'Athus dans le sud Luxembourg qui sont transférées vers la Basse-Sambre. Cela avait été annoncé il y a un an. D'un côté on arrête une production, de l'autre on remonte et on construit un nouvel outil. Athus perdait de l’argent loin de Moustier où le verre qu’il utilisait  était produit. Demain, tout sera fabriqué dans la Basse-Sambre.

L'objectif, améliorer la rentabilité

Il n'y aura plus le transport pour acheminer le verre plat produit à Moustier jusqu'à Athus où il était transformé en verre feuilleté pour le marché de la construction. Puis il retournait à Moustier pour le conditionnement et l'envoi vers le client. C'est donc une importante économie. Avec cette concentration des moyens de production sur un seul site AGC tente de résister à la crise qui a durement touché le secteur du verre plat depuis 2008. Avec comme résultat, une surcapacité et la fermeture d'unités de production un peu partout en Europe. On se souvient qu’en Belgique les sites voisins de Saint-Gobain Glass et Sekurit ont mis la clé sous la porte il y a deux ans. On se souvient aussi qu'AGC avait arrêté fermé un four à Moustier il n'y a pas  en 2012. AGC Glass Europe a aussi fermé une usine dans le nord de la France et une autre aux Pays-Bas. Aujourd'hui, le groupe s'estime heureux d'être arrivé à un meilleur équilibre entre l'offre et la demande. Mais il n'ose pas parier sur l'avenir.

Moins de création d'emploi à Moustier

Avec le transfert des activités du sud Luxembourg vers la Basse-Sambre, 85 opérateurs d'Athus vont perdre leur travail. Mais à Moustier, seule une petite moitié, environ 40 poste vont être créés. Les travailleurs d'Athus sont évidemment prioritaires. Mais ils habitent près de la frontière luxembourgeoise, à au moins 160 km. Il n'y a donc que trois cadres qui ont accepté la proposition. Deux ex-travailleurs de Saint-Gobain Auvelais ont aussi été embauchés.

La nouvelle ligne de verre feuilleté devrait être prête fin juin.

 

 

Portrait statistique de la branche de la miroiterie : une majorité de TPE et des emplois stables

 

AGEFOS PME publie les résultats du portrait statistique de la branche de la miroiterie. Elle regroupe l’ensemble des entreprises qui comptent comme activités la commercialisation et la mise en œuvre du verre plat dans le bâtiment et la décoration.

 

Panorama des entreprises

La branche compte deux secteurs d’activité principaux : les travaux de peinture et de vitrerie pour 25 % des entreprises et le façonnage et la transformation du verre plat pour 44 % d’entre elles. Ce dernier rassemble 64 % des salariés.  
La répartition géographique des entreprises est proche de celle tout secteur confondu puisqu’elles sont principalement implantées en Ile-de-France (17 %), en PACA (13 %) et en Rhône-Alpes (10 %). En revanche, seuls 11 % des salariés travaillent en Ile-de-France, contre 24 % pour l’ensemble de l’économie.
Enfin, 15 % des salariés de la branche travaillent dans des TPE, contre 29 % pour l’ensemble de l’économie.

Des emplois stables

Les hommes représentent la majorité des salariés, soit 76 % contre 53 % tout secteur confondu ; cela peut s’expliquer par le caractère industriel du secteur. Par ailleurs, 22 % des salariés sont âgés de moins de 30 ans et environ 10 % ont entre 55 et 60 ans et plus, la répartition par tranche d’âge étant semblable chez les hommes et les femmes. La branche compte 59 % d’ouvriers, parmi lesquels 70 % d’hommes. Quant aux femmes, 54 % d’entre elles sont employées. Enfin, le taux de contrats de travail en CDI atteint les 90 %, soit 30 points de plus que celui constaté pour l’ensemble de l’économie.

Présentation des activités de la branche

La branche professionnelle de la miroiterie, transformation et négoce du verre regroupe l’ensemble des entreprises dont l’activité principale est l’application des techniques verrières relatives à la commercialisation et à la mise en œuvre du verre plat : fenêtre, façade, agencement intérieur, équipement, ameublement et décoration. La branche se compose de deux principaux secteurs d’activité : la transformation du verre et la pose de vitrage, et compte quatre familles professionnelles : la transformation du verre, le commercial, le chantier et la pose, ainsi que la logistique.


Méthodologie du portrait statistique
Le portrait statistique de la branche vise à décrire les caractéristiques des entreprises et des salariés. La méthodologie repose sur le traitement des dernières données de la DADS  mises à disposition par l’INSEE. Réalisée à un rythme annuel, cette étude permet également d’observer les tendances d’évolution en matière d’emploi et de formation dans la branche.

   

Logo Comascotec occasion machines verre plat

Newsletter verre plat et miroiteries. Février 2016

Pour nous contacter 06 64 73 63 7706 64 73 63 77 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. . Pour nous envoyer vos propres news.

Glassman moyen Orient 2016

Du 10 au 11 Mai 2016

Abu Dhabi UAE

 

GPD Chine

Le prochain Glass Processing Days aura lieu en Chine le 9 avril 2016.

Les deux thèmes qui seront abordés :

La production du verre et la transformation

L’utilisation du verre dans la construction, le transport et les économies d’énergie

Les Glass processing days sont des journées de rencontre sur le verre plat où participent les plus grands experts mondiaux dans ce domaine.

 

 

Nouveau délai pour la reprise de la miroiterie landaise

Le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan n'a pas pu prendre de décision, jeudi 11-02, à propos de l'avenir de la Miroiterie landaise. Le plan de redressement présenté par son président, Serge Delwasse, et ses associés n'a pu être validé, car le tribunal souhaite davantage d'éléments comptables pour prendre sa décision.

Il a fixé comme date le 4 mars pour produire ces pièces, réservant son délibéré pour le vendredi 11 mars. Cependant, la situation devrait évoluer favorablement, car les repreneurs proposent une recapitalisation de 1,5 million d'euros, dont 800 000 en cash, et veulent conserver les 117 emplois restant.

Loïc Barscaq, délégué des salariés, veut « rester optimiste, en gardant la confiance des clients et fournisseurs. Mais pour cela, il faudra rapidement sortir de la période de redressement judiciaire ».

 

Journées portes ouvertes Intermac

Pesaro, Italie 17 au 19 mars 2016

Intermac invite ses clients à Pesaro, en Italie, au coeur des établissements productifs d’Intermac, leader mondial dans le façonnage du verre, de la pierre et du métal. Démonstrations informatiques, nouveaux usinages et solutions étudiées pour augmenter la productivité et la qualité, séminaires spécifiques et démonstrations en temps réel!

Verre

  • Travail sur verres de petites dimensions avec le centre d'usinage Master.
  • Repositionnement automatique de la ventouse durant l'exécution et blocage des chutes sur le centre vertical Vertmax.
  • Enlèvement de la couche faiblement émissive ( LOW-E) sur une table de découpe Genius (float).
  • Imprimante intégrée sur la Genius (float).
  • Découpe de diagonalesautomatiques sur verre feuilleté.
  • Nouveautés sur le centre de découpe jet d'eau PRIMUS 3 et 5 axes

 

Nouvelle unité pour K Line

Vendredi 12 février 2016, André Liébot, le président de la société a symboliquement posé la première pierre de la future usine que K•Line exploitera d’ici 2018 dans la Plaine de l’Ain, immense zone industrielle située à une trentaine de kilomètres de Lyon.

 

Prochaine foire du verre

China Glass 2016

Foire annuelle du verre

Du 11 au 14 Avril 2016

Shangai, Chine

 

Offre d’emploi miroiterie. Miroitier d’atelier. Proximité Lyon.

Au sein de notre atelier de miroiterie vitrerie, recherchons ouvrier miroitier polyvalent  pour façonner le verre sur machines automatiques:

- Coupeur verre float  et verre feuilleté : programmation des optimisations pour la découpe des verres, approvisionnement des  tables de découpe du verre via pont roulant,

-déchargement camion 20T

- Opérateur sur ligne vitrage isolant : Débit, assemblage, scellement des vitrages

- Montage de vitrage en verre feuilleté Evasafe

- Miroiterie sur rectiligne.

Une expérience sur Centre d'usinage numérique et contournée  sont un plus.

Miroiterie Paulhac

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tel 04.78.51.35.2804.78.51.35.28

 

Label produit du BTP. Produit bi verre

Avec une note de 4,6/5, le spécialiste des solutions photovoltaïques clés en main pour les toitures SolarWATT vient de recevoir le label « produit du BTP 2016 » et indique "confirmer sa place auprès des professionnels, et prouver sa capacité à proposer des solutions innovantes en phase avec le marché."

Elu dans la catégorie « Equipements techniques », le panneau photovoltaïque biverre SOLARWATT 60P Style combine à la fois "maniabilité, de rendement et robustesse." 

Pour la société, ce label vient souligner les atouts phares du produit pour l'ensemble des installations solaires en toiture de toute taille et nature, et notamment ses garanties inégalées : "Mieux, il rend hommage au travail mené par les équipes R&D de Solarwatt depuis 1998, année de sortie du 1er module bi-verre de l'entreprise."

"Nous sommes honorés et fiers de recevoir cette distinction. Elle salue un produit qui refl ète totalement la mission que nous nous sommes fi xé : faire de chaque projet de toiture solaire une réussite, en termes de performances et de durabilité" s'est félicité Eric Gautier, Ingénieur Commercial Grands comptes chez SOLARWATT France. 

Une distinction reconnue par les professionnels du BTP


Initiée par Sageret, ce classement annuel, plébiscité et reconnu par les professionnels du BTP, permet d'identifi er et de récompenser les produits les plus remarquables.

SolarWATT France s'est donc ici démarqué devant plus de 250 000 entreprises de la construction et 30 000 prescripteurs qui ont donné leur avissur une sélection de produits innovants en s'exprimant sur 4 critères : innovation, design et ergonomie, pertinence et utilité, intention d'achat.

 

SAUDI ARABIA Exhibition. Du 1 au 4 Mai 2016. Verre et aluminium

Du 1 au 4 mai 2016 se tiendra à Riyadh la foire du verre et de l’aluminium avec plus de 110 exposants.

Le secteur de la construction en Arabie Saoudite se porte bien avec une croissance annuelle de presque 8 % prévue de 2016 à 2019.

 

 

Riou glass va reconditionner son float

 

La société Riou Glass vit des heures historiques. Après 15 ans de service, le four de l’usine Eurofloat près de Lyon a besoin d’uen maintenance importante.

« LES SEULS INDÉPENDANTS À LANCER UN FOUR »

Spécialisée dans la transformation du verre, l’entreprise installée près de Pont-Audemer s’est engagée dans une aventure risquée : produire son propre verre, afin d’être totalement autonome. En 2008, la pénurie de verre pousse le président-fondateur Pierre Riou à sécuriser l’approvisionnement. Le groupe qui emploie près de 1000 salariés dans seize sites en France et quatre à l’étranger (île Maurice, La Réunion, Madagascar) franchit un cap en 2012 en s’associant à Saint-Gobain. Le rachat de la moitié de l’usine Eurofloat à Salaise-sur-Sanne (38) scelle l’alliance au niveau de la production.

Pour l’Eurois parti de rien il y a 38 ans, l’acte n’est pas anodin. « Un mariage entre des gens du CAC 40 et un paysan ça fait un choc ! », plaisante l’entrepreneur qui a reçu l’an dernier le prix « coup de cœur » du jury des 25e Victoires des Autodidactes. « Aujourd’hui, nous sommes les seuls indépendants en France à lancer un four. Des groupes l’ont déjà fait, mais pas des paysans », insiste fièrement, Pierre Riou, à la tête d’une société qui a généré 165 M€ de chiffres d’affaires en 2015.

Si ces derniers jours sont historiques pour Riou Glass, cela tient également à l’investissement que représente ce nouveau four : 26 M€. Ils viennent s’ajouter aux 50 M€ pour le rachat de la moitié de l’usine, grâce en partie à l’aide de la Banque publique d’investissement. « J’ai eu l’audace de le faire, j’ai trouvé les fonds », se félicite Pierre Riou qui estime avoir pérennisé ce site. « Les salariés [quelque 200 personnes, Ndlr] étaient sceptiques. Il y avait toujours un point d’interrogation quant à l’avenir de l’usine. »

Si tout se déroule comme convenu, Eurofloat procédera à l’allumage le 28 avril, pour une première coulée de verre le 19 mai.

Un projet de plus à l’actif de cet entrepreneur insatiable qui ne compte pas s’arrêter là. « Il y a beaucoup à faire aux États-Unis et au Canada », glisse le patron de 63 ans. Il a ouvert, il y a encore un mois, une entreprise d’aide à la pose à Boulleville intervenant dans toute la France pour aider ses clients à poser de grands volumes. Plus aucun domaine n’échappe à Riou Glass

 

Africaver, un investissement dans le verre automobile.

Créée à la faveur de la filialisation de l’Enava en 1997, la société Africaver pense à la mise en place d’une unité de production à l’ouest du pays pour se rapprocher du futur pôle automobile.

Implantée dans la zone industrielle d’Ouled Salah (Taher, wilaya de Jijel), l’entreprise publique économique Spa Africaver songe sérieusement à s’installer, en joint-venture avec une entreprise française, dans l’Oranie pour profiter de la mise en place du pôle automobile dans la région et offrir du verre automobile aux différentes usines qui y éliront domicile.

Un choix qui s’explique également par l’envie des deux partenaires de se rapprocher des zones franches d’Oujda mais aussi de l’Espagne et ses usines, pour profiter d’un coût de transfert moins onéreux que celui de l’est du pays, l’exportation étant un objectif plus que nécessaire, selon le représentant de l’entreprise française, rencontré lors du séminaire sur la sous-traitance .

 

 

Trempe chimique

Cas où la trempe chimique est requise

Dans le cas d’épaisseurs de verre inférieures à 2.5 mm. Dans ce cas la trempe thermique est très difficile à réaliser ?

Dans le cas de forme complexes, forme bombées ou dimensions qui ne peuvent pas être réalisées par la trempe thermique

Lorsque l’on recherche une dureté supérieure à celle que peut fournir la trempe thermique dans le cas d’applications industrielles ou architecturales spéciales.

Lorsque la résistance à l’impact recherchée est supérieure à celle que propose la trempe thermique.

Lorsque l’on a besoin d’obtenir une très grande qualité optique et une déformation nulle.

 

 

 

 

   

 

Logo comascotec occasion machines miroiterie

Pour nous envoyer vos propres informations : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. 06

 

Newsletter verre plat. Janvier 2016


2 Nouveaux records pour Vedip, meules Italiennes sur Internet  pour machines de miroiterie

Vedip, le site de vente en ligne de meules Italiennes pour les machines de miroiterie a battu en janvier 2 records. Le nombre de commandes reçues ( + 14%) et le montant total des commandes enregistrées (Euros) ( + 9.5 %). Le panier moyen à 453 Euros baisse légèrement.

Elumatec
La société elumatec AG occupe la position de leader dans la fabrication de machines pour l‘usinage des profilés en aluminium, en plastique et en acier. L‘entreprise couvre, avec une gamme de produits complète, la totalité du spectre des utilisateurs, de la petite entreprise artisanale à l‘entreprise industrielle d‘usinage de profilés. Les concepts de machine sur mesure et modulaires autorisent des solutions sectorielles flexibles et individuelles pour tous les groupes de clients. Fondée en 1928, l‘entreprise exerce son activité depuis son siège principal à Mühlacker, dans la région souabe. Elle possède également des
filiales et des représentations dans plus de 50 pays, représentant un effectif total de 700 personnes et générant un chiffre d‘affaires de près de 120 millions d‘euros en 2014.

Clôture liquidation judiciaire A.M.F. Sarl Atelier Miroiterie Faure. Toulouse

Une surséance a été accordée par par le tribunal de Tribunal De Commerce De Toulouse à A.M.F. Sarl Atelier Miroiterie Faure située à Toulouse. Le numéro de RCS de cette affaire est le 347463192. Ce jugement de clôture pour insuffisance d’actif est publié.

Baku Glass 2016

Pour la première fois se tiendra à Baku capitale de l’Azerbaïjan du 1 au 2 mars 2016 une foire du verre qui concernera le Caucase et la région de la mer Gaspienne.

Africaver, un investissement dans le verre automobile.

Créée à la faveur de la filialisation de l’Enava en 1997, la société Africaver pense à la mise en place d’une unité de production à l’ouest du pays pour se rapprocher du futur pôle automobile.

Implantée dans la zone industrielle d’Ouled Salah (Taher, wilaya de Jijel), l’entreprise publique économique Spa Africaver songe sérieusement à s’installer, en joint-venture avec une entreprise française, dans l’Oranie pour profiter de la mise en place du pôle automobile dans la région et offrir du verre automobile aux différentes usines qui y éliront domicile.

Un choix qui s’explique également par l’envie des deux partenaires de se rapprocher des zones franches d’Oujda mais aussi de l’Espagne et ses usines, pour profiter d’un coût de transfert moins onéreux que celui de l’est du pays, l’exportation étant un objectif plus que nécessaire, selon le représentant de l’entreprise française, rencontré lors du séminaire sur la sous-traitance .

 

Changement à la direction de Glasstec

La fédération Allemande de l’industrie du verre a élu Dr. Frank Heinricht, Chairman of the Board at Schott AG, en tant que son nouveau president. De part ce fait il devient automatiquement président de Glasstec la plus importante foire mondiale pour l’industrie du verre qui se tiendra cette année en septembre à Dusseldorf. .

2 foires en Afrique été 2016

 

Deux foires du bâtiment se tiendront en Afrique (Kenya et Tanzanie) à l’été 2016.

Build Expoa Kenya

Du 4 au 6 juin 2016

Nairobi Keynya

Build Expo Tanzania

Dar Es Salaam. Tanzanie

Du 2 au 4 juillet 2016.

 

Affutage des meules sur rectiligne, biseauteuses, CN…

Pourquoi est-il indispensable d’affuter directement sur votre machine les meules et forêts diamantés que vous utilisez ?

La partie active de l’outil diamanté monté sur votre machine est constituée de grains de diamant qui sont emprisonnés à l’intérieur d’un liant. Au contact du verre les grains de diamant en surface se cassent en rodant le verre. Il faut pour que l’outil soit efficace qu’il y ait en permanence des grains de diamant qui affleurent le liant.

Il peut arriver pour différentes raisons qu’il n’y ai pas suffisamment de diamant en surface de la meule ou du forêt (par exemple parce que le liant ne s’use pas correctement). Dans ce cas il faut passer une pierre abrasive en surface de l’outil (lorsqu’il tourne) pour user très légèrement le liant et refaire apparaître en surface suffisamment de grains de diamant actifs.

Attention il existe plusieurs types d’abrasifs en fonction de l’outil à affuter (meule à liant métallique, liant résine ou bakélite, forêt diamanté…). Pour plus d'informations appelez-nous sur Vedip 07 82 39 43 3407 82 39 43 34 ou allez directement sur Vedip

 

Enceinte en verre bluetooth de Sony

Avec LifeSpace UX, Sony veut démontrer qu'il est possible de concevoir un logement hyper connecté, où la technologie est partout, sans pour autant être agressive. L'enceinte que l'entreprise présente au CES abonde en ce sens : il s'agit d'une sorte de photophore avec des LED à l'intérieur, qui cache une enceinte Bluetooth.

C'est le verre qui fait office d'enceinte, et le résultat est plutôt impressionnant.
Sony compte commercialiser cette enceinte Bluetooth pas comme les autres au printemps, mais reste évasifs sur certains points. L'autonomie est notamment inconnue, tout comme le prix. Le produit ne sera clairement pas bon marché et devrait être produit à un petit nombre d'exemplaires, l'objectif de Sony étant surtout de lancer progressivement la commercialisation de ce qui n'étaient jusque-là que des concepts futuristes. Mais la promesse s'avère cependant intéressante.

 

Nouvelle offre aluminium Sécurité incendie par Technal.

Afin de répondre à la réglementation incendie, qui exige que les bâtiments publics et les logements collectifs soient équipés de systèmes protégeant les personnes et les biens lors de tout départ de feu, TECHNAL lance une nouvelle OFFRE SÉCURITÉ INCENDIE PYROAL. Cette solution technique en aluminium permet de compartimenter la propagation des flammes et fumées, et de renforcer la résistance à la chaleur. Elle se compose d’un ensemble porte et cloison vitrées, totalement étanche grâce à : - un joint intumescent autour du vitrage et dans les gorges des profilés, - des clips de maintien fixés par vis aux profilés. Certifiée* « sécurité incendie » selon les normes NF EN 1634 et EN 13501, elle répond à trois niveaux de classification :  E30, garantissant une étanchéité aux gaz de combustion, fumées et flammes durant 30 minutes,  EI30, pour ses propriétés de pare-flammes et de bouclier thermique empêchant la diffusion de la chaleur pendant 30 minutes,  EI60, assurant l’étanchéité et l’isolation durant 60 minutes. L’OFFRE SÉCURITÉ INCENDIE PYROAL est testée par le laboratoire feu agréé EFECTIS, en recto et verso par rapport au sens du feu. Cinq PV, dont deux en cours de rédaction, garantissent ses performances.

 

Accord dans le verre automobile entre Saint Gobain et Corning

Saint-Gobain a annoncé lundi la création d'une nouvelle co-entreprise avec l'américain Corning en vue de produire des vitrages allégés pour le marché automobile.

Le groupe français indique que sa filiale Sekurit a signé un accord posant les bases d'une société commune détenue à parts égales.

L'accord prévoit en particulier la construction de nouvelles unités de production pour répondre à la demande du marché automobile mondiale.

La 'joint-venture' est censée associer le verre 'Gorilla Glass' ultramince de Corning aux technologies pour vitrages automobiles de Sekurit afin d'offrir des innovations présentées comme 'révolutionnaires'.

 

Vente de Elumatec

Elumatec vient d’être racheté par la société Italienne Cifin qui posséde déjà les sociétés Emmegi et Keraglass.

Elumatec, spécialisée dans les machines de façonnage de l’aluminium avait été contrainte au dépôt de bilan au second semestre 2013

Emmegi et Elumatec disposeront à l‘avenir, à elles deux, de six unités de production, dont cinq en Europe et une en Asie.

Cifin augmente ainsi ses capacités de production puisqu’il posséde maintenant entre Emmegi et Elumatec de 6 usines.

Le groupe elumatec a réalisé en 2014 près de 120 millions d‘euros de chiffre d‘affaire avec plus de 700 collaborateurs.
Outre le siège social et le site de production de Mühlhacker, en Allemagne Elumatec possède une unité de vente et de production en Europe de l’Est ainsi que plus de 30 filiales de distribution ainsi qu‘un réseau commercial et de SAV formé par de nombreux agents, dans plus de 50 pays différents.

 

Sculpture en verre en hommage.

Le plasticien Michel Stefanini, vient de créer "Une légère Accalmie, œuvre en verre mémorielle pour la commémoration du centenaire de la catastrophe de la poudrière belge, Usine d'Or, à Gonfreville l'Orcher, inaugurée le 15 décembre 2015, en présence de Vincent Mertens de Wilmars, ambassadeur de Belgique, Hubert Dejean de la Batie, maire de Sainte-Adresse, des descendants du comte de Broqueville, premier ministre pendant la guerre de 14-18, et de Jean-Paul Lecoq, Maire de Gonfreville l'Orcher.

Dans cette réalisation en verre, le plasticien a impliqué les enfants du quartier de Mayville, qui ont offerts 110 de leurs empreintes et 110 mots pour la paix, collectés lors d’une résidence in situ. Leurs empreintes et leurs mots ont été inscrits sur les pièces verrières de la sculpture.

La Commune de Gonfreville l’Orcher honore la mémoire des 109 victimes et 1500 blessés  dus à l’explosion de la poudrière belge « Usine d’Or » cette œuvre commémorative, est le symbole de cette catastrophe. Mais, par-delà  cette blessure, la ville désire également soutenir au travers de cette réalisation, la culture de paix.

Le monument artistique  transmet dans le présent et aux générations futures, le devoir de mémoire essentiel dans ce propos, et marque fortement la notion d’apaisement, indispensable à l’effort de paix.

Quatre éléments triangulaires, ancrés sur un socle béton, se font face deux par deux. Ils évoquent la puissance de l’explosion de l’usine d’armement dans son élévation.

Deux éléments inclinés vers le centre du mémorial, symbolisent les victimes directes de l’explosion, ils se replient  vers eux-mêmes portant le devoir de mémoire et de recueillement.

Par complément et par opposition,  les deux autres pièces verrières s'ouvrent et se font face, elles portent une multitude d’empreintes colorées et la collecte des mots en direction de la paix. Elles sont l’espoir de paix, et le nécessaire besoin d’ouverture de nos sociétés contemporaines.

Selon le déplacement apparent du soleil, les couleurs transmises ou réfléchies par les éléments verriers se posent sur l’ensemble des structures, reliant ainsi l’histoire écrite, à celle en mouvement.

 

Le bâtiment pourrait se stabiliser en 2016.

L'activité de l'artisanat du bâtiment ( y compris les marchés de la miroiterie et de la marbrerie) en France pourrait se stabiliser cette année, ce qui mettrait fin à une "dégringolade ininterrompue depuis 2012", a estimé jeudi la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb).

Avec un repli de 2% en volume l'an dernier, ramené à -1% au dernier trimestre, 2015 "se clôt sur une moindre dégradation de l'activité de l'artisanat du bâtiment", a annoncé la Capeb lors d'une conférence de presse.

Il s'agit toutefois du 4ème repli annuel d'activité pour le secteur, qui a encore perdu 15.000 emplois l'an dernier, a déploré Patrick Liébus, le président de la Capeb.

"Heureusement, les perspectives 2016 sont moins dramatiques, grâce notamment aux dispositifs en faveur de la performance énergétique, du neuf et de l'accessibilité du bâti", a-t-il estimé.

S'il est "difficile d'être optimiste" vis-à-vis de 2016, pour la Capeb, celle-ci est un peu plus confiante, en tablant sur "une évolution en volume de 0 à 1%".

En effet, une "moindre dégradation dans le neuf et les marchés de la rénovation énergétique et de l'accessibilité, devraient créer des perspectives plus favorables", ce qui permettrait de "stopper la dégringolade ininterrompue depuis 2012".

Pour la Capeb, "parler de réelle reprise est toutefois prématuré, tandis que la concurrence déloyale et  le manque de confiance des ménages freinent ostensiblement la croissance de l'activité de l'artisanat du bâtiment".

Au quatrième trimestre 2015, l'activité dans le neuf a encore cédé 2,5% (contre -5% au 3ème trimestre), tandis qu'elle est restée atone dans l'éco-rénovation (contre -1%).

Sur l'ensemble de l'an dernier, l'activité dans le neuf a reculé de 4,5%, mais le secteur a bénéficié de la croissance des travaux de performance énergétique (+1%) et la reprise des ventes de logements anciens.

Malgré cela, l'activité en entretien-rénovation a reculé de 0,5%, comme en 2014.

Quant à l'amélioration constatée depuis août 2015, sur les ventes de logements neufs, elle "devrait produire ses effets dans le courant de l'année 2016", estime la Capeb.

Début janvier 2016, les carnets de commandes représentent 72 jours de travail, soit 7 jours de plus qu'un an auparavant.

Pour 2016, la Capeb table sur un repli de l'activité de 0,5% à 1,5% dans le neuf, contrebalancée par une hausse de 0,5% à 1,5% dans l'entretien-rénovation.

 

Emmegi

Emmegi s.p.a. produit, tout comme Elumatec, des machines, des installations et des logiciels pour l‘usinage de profilés en aluminium, en acier et en PVC. L‘entreprise familiale emploie dans le monde entier près de 500 collaborateurs et génère un chiffre d‘affaires de 105 millions d‘euros, dont 84 millions à l‘étranger. Outre la centrale à Soliera (Modène), Emmegi possède des usines de production à Piacenza, Reggio Emilia et à Suzhou (Chine). Emmegi et Elumatec disposeront à l‘avenir, à elles deux, de six unités de production, dont cinq en Europe et une en Asie.

 

 

Saint Gobain investit en Inde dans la production de verre plat et de verres à couches.

Saint-Gobain va investir environ 135 millions d'euros sur les deux prochaines années pour développer la capacité de production de son complexe de production de verre plat situé près de Chennai, le plus important en Inde.

Une troisième unité de production de verre plat (cinquième float du Groupe en Inde) et une deuxième ligne magnétron (ligne de dépôts de couches sur le verre) dédiées au marché de la construction seront construites sur ce site. L'usine produira des verres de haute performance, haute sélectivité et haute efficacité énergétique utilisant des procédés à la pointe des meilleures technologies et contribuant au respect de l'environnement.

Ce projet renforce la position de Saint-Gobain dans le verre plat en tant que leader du marché indien à forte croissance et s'inscrit dans la stratégie du Groupe d'accroître la part de ses actifs industriels hors Europe occidentale.

Bouygues écarté de la construction de la tour Saint Gobain

"Generali a en effet décidé de mettre fin à ce partenariat", a déclaré un porte-parole de Bouygues Construction à l'AFP, confirmant une information parue dans le quotidien Le Figaro, jeudi.

La construction de la tour Saint-Gobain à la Défense doit témoigner du savoir-faire technologique du groupe français de matériaux de construction. A terme, elle doit devenir la future vitrine de Saint-Gobain.

Generali et Bouygues avaient signé un contrat de partenariat dans le cadre de ce projet de construction. Aussi, l'assureur italien, investisseur du futur immeuble, "avait demandé au constructeur de garantir un prix alors que les études déterminant notamment les matériaux à utiliser étaient en cours". Selon une information du Figaro "au fil des études, Bouygues a gonflé la note".

Par conséquent, "Generali a demandé à Eiffage et Vinci, qui avaient participé au premier appel d'offres, de remettre une nouvelle offre d'ici au 15 janvier".

Au moment du lancement des études de conception de son nouveau siège social en septembre 2014, le groupe de matériaux de construction disait viser "un niveau exemplaire de qualité environnementale en privilégiant notamment la bonne intégration au site, les performances énergétiques et le confort des usagers".

 

Liquidation judiciaire Miroiterie Des Yvelines

Miroiterie Des Yvelines située à Jouars-Pontchartrain (Yvelines) a été déclarée en liquidation judiciaire par par le tribunal de Tribunal De Commerce De Versailles  le 29-10-2015. Le numéro de RCS de cette affaire est  le 304877590. Ce jugement de conversion en liquidation judiciaire est publié.

Pour nous contacter Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

   

Comascotec machines miroiterie occasion

Newsletter, miroiterie et verre plat. Décembre 2015.

 

Pour nous communiquer vos informations : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Congrés international sur le verre 2016

Une conférence sur le développement des technologies et sciences liées au verre

7 au 11 Avril 2016

Shangai, Chine

 

 

 

Nouveau verre automobile

Plus léger, plus fin et plus résistant, le nouveau verre hybride automobile Corning Gorilla a été sélectionné par Ford pour le pare-brise de la GT. Le constructeur l’a testé et approuvé pour sa nouvelle supercar.

La Ford GT sera la première voiture de production automobile à utiliser le verre Corning Gorilla. Plutôt que le verre feuilleté habituel, la marque américaine  a choisi le verre hybride à 3 couches. Le pare-brise sera 25 % à 50 % plus fin et 30 % plus léger avec ce type de vitrage. Et pourtant, il résistera mieux aux rayures. Il a bien sûr réussi les tests de résistance au vent et à divers projectiles pour être validé sur la GT.

3 couches différentes

Le verre Gorilla a trois couches distinctes : un verre trempé pour l’intérieur, une couche intermédiaire en thermoplastique et un verre recuit pour l’extérieur. Le plastique intérieur a également pour but d’absorber les bruits. Mais surtout, il participe à l’allégement de la masse. Les 600 chevaux, minimum, du V6 Ecoboost de la GT seront d’autant plus sauvages qu’ils seront libérés du poids superflu.

Nouvel assemblage de verre feuilleté

Technologie utilisée depuis près d’un siècle, le pare-brise feuilleté automobile traditionnel se compose de deux couches de verre en sandwich autour d’un intercalaire thermoplastique transparent. Ce nouveau verre hybride utilise lui aussi une approche multicouche mais avec une première couche de verre trempé automobile hybride qui sert de couche intérieure renforcée, un volet intermédiaire thermoplastique qui absorbe le bruit au centre, et enfin un verre recuit qui sert de couche externe.

Le résultat donne un pare-brise et un capot arrière bien plus légers que ceux des véhicules concurrents. De plus, le nouveau vitrage Gorilla est 25 à 50 % plus mince que le vitrage feuilleté traditionnel, pour une solidité égale ou supérieure. En effet, le vitrage feuilleté traditionnel mesure entre 4 et 6 millimètres d’épaisseur, alors que les glaces hybrides varient entre 3 et 4 millimètres.

Cette baisse remarquable permet de réduire considérablement le poids de chaque pièce vitrée. Cette nouvelle technologie a été testée dans des conditions routières difficiles et a dû faire face à l’assaut de projectiles en tout genre, à des renversements et à des essais en soufflerie avant d’être adopté définitivement par le constructeur.

 

Vedip vous adresse ses voeux

Vedip le site de vente en ligne pour meules Italiennes pour machines de miroiterie remercie ses clients pour leur confiance pendant toute l'année 2015 et leurs adresses tous ses voeux pour 2016.

 

 

Redressement judiciaire miroiterie Landaise. Mont de Marsan

Les repreneurs ont présenté un plan de reprise permettant la conservation de 120 salariés sur 140. Il n’y aura que 4 départs contraints car la miroiterie a déjà enregistré 16 départs volontaires

 

 

Fusion du verre : l'oxy-combustion par Air Liquide plus sobre et plus propre

Une technologie de fusion du verre par oxy-combustion mise au point par Air Liquide a remporté le prix du Produit innovant lors de la deuxième édition des Prix de l’innovation des équipes franco-chinoises.

HeatOx est une technologie de fusion du verre par oxycombustion. Les technologies d’oxycombustion cherchent à récupérer le CO2 le plus concentré possible, en réalisant la combustion avec de l’air le plus concentré en oxygène possible, en cherchant à en éliminer l’azote. Après la combustion, le CO2 produit n’est ainsi plus mélangé avec l’azote et ressort bien plus pur, et est ainsi plus facile à valoriser. La technologie d’Air liquide se différencie des autres car elle inclue le préchauffage à haute température de l’oxygène et du gaz naturel (méthane) en amont. « Généralement, l’oxygène et le gaz naturel sont emmenés à température ambiante. Avec HeatOx, nous préchauffons l’oxygène à 550°C et le gaz naturel à 450°C avec les fumées de combustion du four », explique Luc Jarry, responsable du projet Heat Oxy-combustion. O2 et gaz naturels sont ainsi préchauffés avec la chaleur issue des fumées du four qui serait perdue. Outre le préchauffage, Air Liquide fait en sorte que sa technologie s’adapte aux fours de plus petite taille, peu concernés par les techniques habittuelles d’oxycombustion du fait de leur coût.

HeatOx augmente les performances de l’oxy-combustion de 10 % grâce au préchauffage et permet de 25 à 50 % d’économies de consommation de gaz naturel et de diminution des émissions de CO2 comparé à la combustion traditionnelle à l’air (aérocombustion). Elle permet aussi la réduction de 80 % de NOx. La technologie est mise en oeuvre dans trois usines de production de verre. Elle souffre d’un coût important du fait de l’extraction de l’oxygène pur de l’air et ne peut être installé que lors du renouvellement complet des installations, tous les 8 à 15ans. Elle est tout particulièrement intéressante pour le marché chinois qui représente environ 50 % de la production mondiale de verre. « A terme, nous adresserons la technologie pour d’autres procédés très énergivores : la métallurgie, et peut-être la cimenterie », conclut Luc Jarry.

 

 

Projet de reprise de miroiterie Landaise. France.

 

Le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan vient de renouveler pour six mois la période d’observation de la société. Mais, le projet des repreneurs sera-t-il jugé fiable ?

Depuis le placement en redressement judiciaire le 11 juin dernier, l'avenir de la Miroiterie landaise est en suspens. Mais, les 140 salariés de l'entreprise de miroiterie et de menuiserie de portes et de fenêtres ont encore de l'espoir. Jeudi 10 décembre, le tribunal de commerce de Mont-de-Marsan a renouvelé pour six mois la période d'observation de la société, afin de bâtir un plan d'apurement du passif. Le 11 février, le plan des repreneurs potentiels, à savoir Jean-Christophe Doux et Serge Delwasse, sera examiné lors d'une nouvelle audience.

 

 

Petit déjeuner portes ouvertes à la vitrerie

La miroiterie la vitrerie à Perpignan organise un petit déjeuner le vendredi 18 décembre pour partager un moment de convivialité avec ses clients.

Renseignements

Sylvia ARRUFAT

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

 

 

Nouveau polarimètre pour contrôle du verre trempé

 

Le français GMC, bien connu pour sa gamme de fours de trempe du verre plat  a présenté son nouveau polarimètre pour la mesure de contraintes sur le verre trempé dans le cadre du contrôle qualité.
Avec une relation directe entre le niveau de contraintes mesurées,  la taille et le nombre de fragments.

Le polarimètre est proposé en deux versions. L’une avec connexion sur votre PC portable, l’autre avec un écran intégré.

 

Pour plus d’informations

Guy Marmonier

CEO

Tel04 72 50 52 55

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.gmcforglass.fr

 

 

Cas où la trempe chimique est requise pour le verre plat

Dans le cas d’épaisseurs de verre inférieures à 2.5 mm. Dans ce cas la trempe thermique est très difficile à réaliser.

Dans le cas de formes complexes, formes bombées ou dimensions qui ne peuvent pas être réalisées par la trempe thermique

Lorsque l’on recherche une dureté supérieure à celle que peut fournir la trempe thermique dans le cas d’applications industrielles ou architecturales spéciales.

Lorsque la résistance à l’impact recherchée est supérieure à celle que propose la trempe thermique.

Lorsque l’on a besoin d’obtenir une très grande qualité optique et une déformation nulle.

 

 

La passerelle du pont des arts toute en verre

 

Les 56 panneaux de verre ont été posés sur tout un côté de la passerelle des Arts. Ce mardi, l’équipe de la société RDLR achevait l’installation sous la pluie. Fini les cadenas d’amour qui alourdissaient de 54 t ce pont entre le Louvre et l’Institut de France.

Désormais, les passants vont retrouver la transparence sur la Seine grâce à ces vitres de 2,75 de long fondus par Saint-Gobain. Elles sont composées d’un verre anti-reflets, extra-clairs et sécurisés. Avant la fin janvier, l’autre côté de la passerelle devrait bénéficier des mêmes soins (pour un budget total de 500 000 €) avec une campagne de peinture sur toutes les structures métalliques du pont ainsi que sur les lampadaires et les bancs, puis la pose des mêmes vitres haut de gamme.

   

 

Logo Comascotec machines verre plat

 

 

Pour nous contacter Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 06 64 73 63 7706 64 73 63 77 FREE. Merci.

 

Newsletter verre plat et miroiteries.

Novembre 2015

 

 

 

Trempe chimique 2

La trempe chimique c’est quoi?

Il s’agit d’un traitement de surface du verre fait à haute température (supérieure à 380°). Les verres à tremper sont plongés dans un bain de sels de potassium pendant une longue période ( le plus souvent 16 heures). Cette durée permet à des ions potassium de migrer à l’intérieur du verre et de prendre la place de certains ions silicium.

Trempe chimique verre plat

Les ions potassium étant plus gros que les ions sodium, cet échange va mettre en tension la surface du verre et donc durcir considérablement le verre en surface

 

Nouveau verre de sécurité feuilleté AGC

Stratobel Strong est le nouveau verre de sécurité feuilleté AGC. Il offre une résistance unique et un look exclusif.

Plus rigide, plus résistant

Le film PVB utilisé dans Stratobel Forte est 100 fois plus rigide que les films plastiques utilisées, ce qui lui donne une capacité de charge plus élevée; en tant que tels, sous certaines conditions, le processus de trempe ne peut plus être nécessaire. L'épaisseur du verre peut également être réduite. Stratobel Strong propose également une plus faible déformation de verre sous la charge: le verre feuilleté reste en place même lorsque cassé, assurant la sécurité et la sécurité des personnes et des biens. Une forte adhérence du film de PVB au verre permet de réduire considérablement la sensibilité à l'humidité et limite les risques de délaminage, et sa composition est aussi compatible avec une large gamme de produits d'étanchéité et adhésifs.

Apparence parfaitement neutre

Développé exclusivement pour AGC, ce film de PVB spécial dispose également d'un aspect unique, parfaitement neutre qui ne modifie pas la couleur du verre en aucune façon. Ceci est particulièrement visible lorsque le verrehautement transparent Planibel Clearvision AGC est utilisé dans l'ensemble Stratobel Strong. Un aspect parfaitement neutre est garanti, même dans des versions très épaisses.

Traitement et la disponibilité

Stratobel Forte est disponible dans une large gamme d'épaisseurs et de grandes dimensions jusqu'à 321 cm x 600 cm. Il peut être combiné avec le verre clair, coloré ou couché, ou en verre très transparent (de faible teneur en fer), et peut être traitée dans tous les mêmes moyens que les autres produits en verre feuilleté.

Stratobel Strong est Cradle to Cradle CertifiedTM Argent. Ce nouveau produit sera dévoilé à l'exposition professionnelle Architect @ à Paris (stand 57), qui se tiendra les 19-20 Novembre 2015.

 

La fulgurante ascension du Basque Glass Partners dans la distribution de verre

Créée en 2003, la PME réalise déjà 43 millions d’euros de chiffre d’affaires et s'apprête à franchir un nouveau cap à l'international

En quelques années, Glass Partners Solutions s'est imposée comme l'un des maillons essentiels du secteur du verre. Mais bien qu'installée à Anglet, cette entreprise n'est guère connue au Pays basque. Un choix de son fondateur, Elie Benmergui, qui préfère rester discret.

Une stratégie gagnante

Pourtant, cette PME, créée en 2003, réalise 43 millions d'euros de chiffre d'affaires. Il faut dire que l'activité de cette société, spécialisée dans la distribution de produits verriers, est fortement tournée vers l'international. À Anglet, au siège social, les 18 salariés parlent tous anglais et espagnol couramment. Le groupe dispose d'ailleurs, depuis 2004, d'une structure en Espagne, Glass Partners Solutions Iberica, à Alicante.

Pour se démarquer de la concurrence, Elie Benmergui, le patron de l'entreprise, propose une gamme inégalée de 2 500 références de verre plat livrables en vingt-quatre heures. À cet effet, il dispose de 86 points de stockage en Europe. Ses clients sont les façonneur du marché et les miroitiers qui manquent souvent de place pour entreposer leur marchandise. Pour les séduire et les fidéliser, il propose des services à forte valeur ajoutée, tels que le financement de leur stock de différentes références de verre plat.

Nouvelles ambitions

Aujourd'hui, son entreprise et ses 53 salariés sont solidement implantés sur le marché de la distribution du verre. Parallèlement, Elie Benmergui s'est aussi spécialisé dans les projets architecturaux très complexes, à l'image de la verrière en forme de vague qui recouvre l'extension du centre commercial BAB2, à Biarritz. Une activité, qui représente désormais 30 % de son chiffre d'affaires. Et, il y a deux ans, il a aussi investi dans une usine de production de verre feuilleté, près de Madrid.

Aujourd'hui, Glass Partners Solutions continue de tisser sa toile à l'étranger, en Asie, Australie, États-Unis, Afrique du Nord… « L'objectif est d'atteindre 60 millions d'euros de chiffre d'affaires dans les cinq prochaines années », annonce Elie Benmergui. Et, pour y parvenir, un nouveau et important partenaire financier - dont le nom est encore secret - vient de monter au capital de l'entreprise. Avec à clé, au moins dix emplois créés d'ici 2020.

 

Trempe chimique 1

La trempe thermique étant généralement réservée aux verres d’épaisseurs égales ou supérieures à 3 mm, pouvant aussi altérer les propriétés optiques, être difficile dans la cas de verre bombés…. certains secteurs industriels qui ont des besoins de trempe pour des pièces ayant des géométries particulières, de petites dimensions, ou de faibles épaisseurs font appel à de la trempe chimique.

De nouveaux cycles de trempe et de nouveaux équipements permettent de tremper chimiquement des verres bombés et aussi des verres d’épaisseurs inférieures à 2 mm.

De plus la trempe chimique n’altère pas la géométrie des verres (particulièrement important par exemple dans le cas de la fabrication de verres feuilletés).

 

Visite Vitrum

La première (mauvaise) surprise en arrivant sur Vitrum est que le salon est passé de 4 à 2 halls depuis 20133. Soit une diminution de surface de 50 %. Malgré l’augmentation de la présence des exposants Chinois.

A l’intérieur, seul Intermac a conservé la totalité de sa surface habituelle. Lisec qui nous a habitué à des stands impressionnants n’exposait pas. Bottero a considérablement réduit la surface de son stand. Plusieurs exposants sont loin d’être sûr d’exposer en 2017.

Sur les nouvelles plus positives on remarque le retour de Bavelloni et avec des machines sur le stand (rectiligne, biseauteuse, bilatérale) en démonstration. Bavelloni a été récemment racheté à Glaston par 5 de ses cadres Italiens, à l’exception de son activité fabrication de meules pour les machines de miroiterie..

 

Verres plus transparents

Comment ? Ces verres, dits « de chalcogénures », ne contiennent pas d’oxygène. Spécialité de l’équipe Verres et céramiques de l’Institut des sciences chimiques de Rennes, la technique n’est pas nouvelle, mais reposait jusqu’ici sur un processus de fabrication complexe : « il s’agit de la fonte, sous vide et à 900 °C, d’une ampoule de silice contenant la matière première dont les chalcogènes. Les contrôles sont nombreux pour éviter les contaminations en oxygène », détaille Mathieu Hubert, qui a travaillé pendant sa thèse sur un procédé différent

La méthode consiste à obtenir une poudre par impulsion mécanique, mise en forme par « frittage » —  chauffée à 400 °C pendant quelques minutes. Alors que le verre de chalcogénures nécessitait plusieurs jours de préparation, cette technique permet de le développer en quelques heures

 

Super Spacer® utilisé dans les vitrages innovants Alfa cLean de Skaala

Edgetech Europe GmbH, une société Quanex Building Products, est heureuse d’annoncer que sa technologie Warm Edge Super Spacer® est intégrée dans les fenêtres vraiment innovantes du fabricant connu de fenêtre, portes et vitrages isolants, Skaala Oy, dont le siège est en Finlande.

 

Christina Bång de SinChriJo Agenturer AB, le distributeur d’Edgetech dans les pays baltes et nordiques, explique : « Skaala a récemment lancé cette fenêtre innovante avec échangeur de chaleur intégré qui peut couvrir une surface de 25m². C'est la seule société au monde offrant cette technologie, qu'il a fallu 3 ans pour développer avec quelques partenaires stratégiques. Le système d’échangeur de chaleur est intégré au cadre, ressemble à une fenêtre normale et peut être installé sans travail supplémentaire dans l’ouverture de la fenêtre. L’intégration du Super Spacer® dans les unités assure d'excellentes valeurs U aussi.

 

Skaala Alfa cLean est une solution d'intérieur combinant une ventilation équilibrée, un air propre, le confort et une rentabilité énergétique nettement améliorée. Elle comprend une ventilation et une récupération de chaleur dans une fenêtre haute performance. La solution ne diminue pas la taille des vitrages, ni ne change l'apparence du bâtiment. Elle est facile à installer quand il n’y a pas de pièces sortant du cadre, fonctionne de manière indépendante et ne nécessite pas de conduits de ventilation encombrants. Des systèmes intelligents s'occupent de la ventilation et de la qualité de l'air intérieur de manière indépendante. Les problèmes causés par l'humidité et les changements de température sont résolus par une élimination contrôlée de la condensation et un dégivrage automatique. La fenêtre à haut rendement énergétique de Skaala, offrant également une récupération de chaleur et un système de ventilation intelligente contrôlée, permet des économies substantielles en chauffage.

 

Joachim Stoss, le directeur général d’Edgetech-Europe, ajoute : « Le service recherche et développement d'Edgetech cherchant continuellement de nouvelles façons d'améliorer notre large gamme de produits, nous sommes heureux de travailler avec des entreprises comme Skaala, qui ont la même démarche que nous. La fenêtre Alfa cLean est vraiment innovante et constitue un apport intéressant au marché des fenêtres. Nous sommes heureux d'être l'un des composants qui permette à la fenêtre de conserver son efficacité énergétique avec de faibles valeurs U. »

 

Miroiterie. Redressement judiciaire

Spécialisé dans la reprise d’entreprises, Serge Delwasse a pris la majorité du capital de l'entreprise dont le siège est situé à Mont-de-Marsan et qui possède plusieurs miroiteries dans la région.

La miroiterie Landaise, en redressement judiciaire a été rachetée par Serge Delwasse et son associé Jean Christophe Doux. .

 

Du verre aussi dur que l’acier

Les résultats des recherches ont été publiés par le magazine Nature.

Les scientifiques japonais affirment avoir créé du verre aussi dur que de l'acier. L'ingrédient secret de sa composition est l'oxyde d'aluminium. C'est sa combinaison avec le dioxyde de silicium qui le rend beaucoup plus solide.

Auparavant, quand les scientifiques utilisaient une grande quantité d'oxyde d'aluminium, le mélange se cristallisait dès qu'il rentrait en contact avec n'importe quel récipient. Donc, une feuille de verre ne pouvait pas être constituée.

C'est pour cela que les chercheurs de Tokyo ont élaboré une méthode qui permet de ne pas avoir besoin de récipient. Ils ont utilisé du gaz, ce qui soulève les composants chimiques dans l'air, où ils sont synthétisés. Résultat? L'ultra glace transparente qui est composée à 50% d'oxyde d'aluminium, au niveau de sa résistance, pourrait être comparé à de l'acier ou du fer.

Des possibilités pratiques d'utilisation d'un tel matériau sont incroyablement larges.

 

Création ID Verre

SAINT-DIÉ : L’ATELIER DI’VERRES ET VARIÉS DÉCLINE LE « SAVOIR VERRE » À LA PÊCHERIE

Installé sous le statut d’auto-entrepreneur, Christian Brezinka a ouvert son atelier de miroiterie vitrerie à La Pêcherie. Sa passion pour le travail du verre l’a conduit à changer de voie professionnelle.

Licencié économique de la Miroiterie Claudel, déclarée en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce d’Epinal au mois de mars de cette année, Christian Brezinka, originaire de Lens et installé depuis 14 ans à Étival-Clairefontaine, a décidé de montrer son « savoir verre ».

Et de s’installer sous le statut d’auto-entrepreneur « pour tester le marché et prendre moins de risque » au 60, rue de l’Ancienne-Féculerie, dans le quartier de La Pêcherie, à Saint-Dié-des-Vosges, sous l’enseigne Di’Verres et variés.

De ses treize années au service des Ets Claudel, Christian Brezinka – qui a appris son métier chez Deschanet à Chavelot – a gardé le meilleur. Le travail du verre qui, chez lui, est une véritable passion. « C’est un métier difficile, le verre est une matière qui ne s’ouvrage pas facilement. Il faut beaucoup de précision, de patience et surtout ne rien brusquer pour ne pas couper de travers ni se blesser. Je fais toutes mes découpes à la main » explique l’artisan, spécialisé dans le sur-mesure. « L’idée de me mettre à mon compte me trottait depuis un bout de temps dans la tête mais la trouille de ne pas réussir me faisait reculer. Mon licenciement m’a fourni l’occasion de me lancer ».

Au départ, pourtant, il avait choisi une orientation professionnelle sans rapport avec le métier de vitrier. « Je suis titulaire d’un CAP et d’un BEP d’électrotechnicien mais j’ai décidé de changer de voie et de façonner des produits verriers, je suis devenu vitrier miroitier ».

Il a contracté un crédit de 9 000 euros et réalisé un apport personnel de 10 000 euros pour équiper son atelier en machines outils. « La tâche ne manque pas, les petits travaux non plus. Mon activité est diversifiée, je fais du remplacement de simple, double et sur vitrage, de vitrocéramique de fourneau, de la transformation de verres plats. Je fabrique également des crédences de cuisine en verre laqué et des miroirs. On arrive à façonner tout ce que les gens ont chez eux, on peut donc tout remplacer. Je me déplace à domicile sur un rayon de 70 km » dit Christian Brezinka qui, à terme, parle de créer un emploi et d’investir dans l’achat d’une perceuse et d’une sableuse.

 

 

   

Logo Comascotec

Newsletter verre plat et miroiteries. Octobre 2015.

Pour nous contacter Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou 06 64 73 63 77 . Merci06 64 73 63

 

Changement à la direction de Bottero Italie

 

Après avoir passé 37 ans chez Bottero, Miranda Tomartis qui dirigeait le groupe Bottero a donné sa démission.

Bottero, leader mondial dans le domaine des équipements pour la découpe du verre plat perd ainsi une dirigeante de très grande valeur, qui avait piloté avec brio le groupe Bottero en particulier sur ces dernières années sur un marché pour le moins compliqué.

Agée d’une soixante d’années, Mirande Tomartis ne semble pas s’orienter vers une retraite bien gagnée. Selon nos sources, proches de la dirigeante on pourrait la retrouver très bientôt à nouveau sur le marché du verre plat.

 

Euradif. Les portes en verre

Euradif fête ses vingt ans. La PME familiale, créée à Erquinghem-Lys avec deux salariés, en compte 130 aujourd’hui et est devenue un acteur incontournable de l’ouvrant (les portes) en France. Pas question de s’arrêter là : 15 à 20 embauches vont encore gonfler l’effectif et 2,5 M€ vont être investis dans le site béthunois.


Il est loin le petit atelier d’Erquinghem-Lys où Jean-Gabriel Creton et son unique employé importaient des panneaux décoratifs pour portes fabriqués en Grande-Bretagne !

Vingt ans après, le PDG d’Euradif est à la tête d’une PME florissante, devenue un « acteur incontournable de l’ouvrant » : 130 salariés, un chiffre d’affaires de 17 M€ en 2014 et 70 000 produits fabriqués sur deux sites, à Verquigneul et Godewaersvelde (Flandre intérieure).

Après un relatif coup de mou en 2014 (- 10 % dans un secteur en baisse de 20 %), le chiffre d’affaires devrait repartir à la hausse cette année (+ 7 %) et le patron espère renouer avec une croissance à deux chiffres dès 2016. « On est protégés car la décoration de portes est un métier de niche. Je suis très optimiste. »

Des portes, des portes et encore des portes

Ce succès repose sur une adaptation constante. Après la faillite de son partenaire britannique en 1999, Euradif, jusque-là simple importatrice, se met à la production. Celle-ci s’est largement diversifiée depuis : portes traditionnelles à panneau parclosé, portes à haute performance thermique, portes en PVC, portes en bois, portes en aluminium, portes sur pivot, portes blindées, portes monobloc… Il n’y a guère que les portes du pénitencier qu’Euradif ne fabrique pas !

Chaque évolution s’est accompagnée d’investissements conséquents. L’usine s’est agrandie plusieurs fois, déménageant à Bailleul et Godewaersvelde avant d’arriver au parc Futura en 2008, dans un bâtiment de 8 000 m² acheté 2,1 M€ à Gaz de France. Depuis, l’effectif a doublé, passant de 65 à 130 salariés.

Il a fallu réinvestir Godewaersvelde (3 700 m²) et pousser les murs de Verquigneul. Plus de 3 M€ ont été investis dans le foncier du site béthunois. Après une première extension en 2011, un bâtiment de 3 000 m² a été construit en 2013 pour accueillir la machine numérique de découpe de verre et l’atelier de fabrication des ouvrants monobloc aluminium.

2,5 millions d’euros investis d’ici 2017

L’équipement n’est pas en reste : depuis 2012, Euradif a déboursé près de 4 M€ pour une encolleuse, des serveurs, des machines à commande numérique, des bancs d’essai, l’atelier aluminium… En 2015, un showroom de 150 m² a été inauguré ; plus de 70 portes y sont exposées.

Jean-Gabriel Creton ne compte pas en rester là. D’ici à 2017, il prévoit 2,5 M€ d’investissement : deux lignes d’encollage et d’assemblage automatique pour la production d’ouvrants monobloc en aluminium rejoindront l’usine. Quinze à vingt embauches accompagneront ce nouvel équipement.

Et pour rentabiliser l’extension de l’usine en 2013 : « 1 000 m² auraient suffi pour l’atelier de découpe de verre mais vu que les engins étaient là, on a pris 3 000 m² pour accueillir les nouvelles lignes », qui arriveront en février 2016.

Pas une raison pour se reposer sur ses lauriers. Jean-Gabriel Creton a visité récemment une ligne de laquage, technique qu’il a longtemps pensé réservée aux chimistes.

Le PDG est séduit mais « il faudrait investir 1 M€, sans compter le bâtiment ». À suivre ?

Euradif, c’est...

17 M€ de chiffre d’affaires (2014).

130 salariés et 15 à 20 embauches prévues d’ici 2017. En 1995, ils étaient... 2.

70 000 produits par an.

2 sites de production, Verquigneul et Godewaersvelde.

Made in France. La majeure partie des composants viennent d’Europe, seuls deux viennent d’Asie. Mais imaginer une porte 100 % bleu, blanc, rouge, c’est impossible : « Il n’y a plus de fabricants français en quincaillerie. »

 

Vedip toujours en forte croissance

Le nouveau site de vente en ligne de meules et d'outillage, fabriqués en Italie pour les machines de miroiterie, Vedip a largement dépassé les 200 clients miroitiers.

Le site qui a déjà maintenant de 780 outils en ligne continue à améliorer les fiches techniques des outils et le nombre de machines référencées (plus d’une centaine).

Sur Vedip vous pouvez consulter les fiches techniques (avec photos et prix de vente) des meules pour les principales machines du marché (rectilignes, commandes numériques, perceuses, bilatérales, biseauteuses…) et les plus importants fournisseurs (Intermac, Bovone, Glaston Bavelloni, Lattuada, Schiatti, Janbac, Baudin, Battelino, Denver, Bimatech, Ada, Besana, Bottero….)

Contact Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Tel 07 82 39 43 3407 82 39 43 34 .

 

Bardage en verre

Destiné aux façades de tout type de bâtiment neuf ou à rénover, Lite-Point, système de bardage rapporté, est composé d’une peau en verre émaillé et opaque à visser sur les profilés de la structure via des blocs de fixation. Le système bénéficie d’un Avis technique avec configurateur intégré, basé sur la technologie du Bim. Cet outil permet d’implémenter la solution dans les maquettes numériques 3D ou les plans 2D. Les panneaux verriers, monolithiques ou feuilletés, sont livrés avec les composants nécessaires. Choix de 21 teintes et de motifs sur mesure, émaillés ou sérigraphiés

 

Quelques données sur Saint-Gobain

Le CA par activité se répartit comme suit :

distribution de matériaux (44,8% ; n° 1 européen) : détention d'un réseau de près de 4 500 points de vente (notamment enseignes Point.P et Lapeyre en France, Jewson et Graham au Royaume Uni, Raab  by HQ-Video-Pro-1.6c">Karcher en Allemagne, Dahl en Scandinavie et Telhanorte au Brésil) ;

fabrication de produits de construction (25,4%) : produits d'extérieur (produits de façade et en PVC, bardeaux asphaltés, etc.), d'isolation (laines de verre, mousses isolantes, plafonds métalliques, etc.) et de canalisation, mortiers industriels et matériaux en gypse ;

- fabrication de vitrages (11,8%) : verre plat, vitrages d'automobile, verres de spécialités (verres anti-feu, de protection nucléaire, etc.). Le groupe développe également une activité de transformation et de distribution de verre pour le bâtiment ;

fabrication de matériaux haute performance (9,5%) : produits céramiques (n° 1 mondial des applications thermiques et mécaniques des céramiques) et plastiques (n° 1 mondial), produits abrasifs (n° 1 mondial) et matériaux de renforcement (n° 1 mondial des fils de verre) ;

fabrication de conditionnements (8,6%) : bouteilles et pots en verre pour boissons et produits alimentaires.

La répartition géographique du CA (avant éliminations intragroupe) est la suivante : France (26,8%), Europe (40,1%), Amérique du Nord (13,5%) et autres (19,6%).

 

Lisec France recrute

Arrivée de Monsieur Thomas CASTILLE au poste de Directeur Commercial de LISEC FRANCE.

Au Service Technique, Monsieur DEVAUX a quitté dernièrement la société.

Madame Claire TODESCHINI, Assistante Technique, demeure à disposition pour toute demande liée au Service.

Monsieur Frédéric HETTE, responsable Service devient  interlocuteur Technique privilégié.

L’équipe se renforcera avec l’arrivée très prochaine de 3 techniciens SAV supplémentaires.

 

Dispositif peu onéreux pour réaliser des encoches sur le verre.

Sur Vitrum la société Mechatron présentait un système simple pour réaliser des encoches sur du verre par copie sur des gabarits en métal.

Pour plus d'informations vous pouvez nous contacter sur Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou au 06 64 73 63 7706 64 73 63 77 . Merci.06 64 73 63 77

 

Bavelloni a déménagé,

Suite à la vente de Bavelloni à ses cadres par le groupe Glaston, la société Italienne a quitté ses locaux historiques de Bregnano pour s'installer à Lentate sur Seveso.

 

Reprise du miroitier Lhuillier Seyer

Le miroitier de l'est de la France qui était en difficultés a été repris par le groupe Riou. La société change de nom et s'appelle dorénavant VIE pour Vitrage Isolant de l'Est. Une partie des emplois ont pu être sauvegardé, mais un grand nom de la miroiterie, Lhuillier Seyer, présent sur le marché depuis plusieurs générations disparait.

 

 

 

 

   

Logo Comascotec

Newsletter miroiteries. Septembre 2015.

Pour nous contacter : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Pyroguard France fait écran aux fumées et gaz toxiques

Ce fabricant de verre pare-flamme et coupe-feu étoffe son offre avec un écran de cantonnement.

Pas aisé de concilier la créativité des architectes aux règles de désenfumage en vigueur dans les établissements recevant du public (ERP). Partant de ce constat, le fabricant Pyroguard France (anciennement CGI France), spécialiste du verre pare-flamme et coupe-feu vient d'étoffer son offre. Filiale du groupe Pyroguard (100 personnes pour un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros), ce producteur de verre de sécurité basé à Seingbouse en Moselle intervient dans des ERP tels que des mairies, hôpitaux, stades, musés, salles de spectacles etc. Autant de lieux qui bénéficient le plus souvent d'une architecture intérieure soignée. D'où l'intérêt de ce nouveau système d'écran vitré conçu pour cantonner et évacuer les fumées et gaz toxiques durant l'incendie. 

Bénéficiant d'un classement au feu DH30, ce système baptisé Smokeguard se compose notamment d'un vitrage monolithique en verre trempé de 8 mm d'épaisseur. Lequel supporte une plage de température de plus ou moins 100°C. En cas d'incendie, l'écran est conçu pour contrôler les mouvements de chaleur et de fumée pendant 30 minutes. Ce verre de protection est disponible dans de grandes dimensions (2.500 mm x 1.200 mm) pour un poids de 20 kg/m2. « Ce verre peut être placé aussi bien en sous-face de la toiture ou sous un plafond. Par exemple sous une dalle, une imposte légère, une verrière, ou encore une charpente métallique », indique l'entreprise qui compte une trentaine de salariés en France où elle dispose de sa propre équipe de recherche et développement ainsi qu'un laboratoire d'essais au feu. 

Grâce à sa faible teneur en fer, ce verre offre une barrière de protection quasiment transparente à l’œil puisque son indice de transmission lumineuse est de 87% et de 91% en version extra-claire. Autre avantage non négligeable, cet écran ne nécessite pas d'entretien, contrairement aux écrans escamotables de cantonnement. Conçu comme un système permanent, il est livré avec des barrières discrètes qui sont positionnées verticalement au-dessus du sol afin de permettre aux fumées de s'échapper et de maintenir les issues de secours libres de toute fumée. Enfin, grâce à son système de fixation par pattes acier (breveté), Smokeguard s'installe sur tout type de profil acier et peut être également suspendu par des cornières filantes ou toute autre fixation par pattes.



 

Nouveau petit palonnier chez Euro-Tech

Le palonnier modulaire Eurotech Hover-allround est un dispositif de levage pratique, polyvalent. Avec un poids relativement faible de 85 kg, l'équipement peut manipuler des charges jusqu'à 500 kg et est capable de levage vertical et horizontal, pivotant, tournant à 360 degrés, ainsi que toute combinaison de ces types de mouvements. Tous les mouvements peuvent être contrôlés avec précision et de manière intuitive avec l'unité de commande ergonomique. Le nom "allround" se rapporte à la fonctionnalité étendue de sa capacité de levage

 

INVITATION

GLASS LAB PARIS BY CHARLES COSTA OUVRE LES PORTES DE SON NOUVEAU SHOWROOM

DÉDIÉ AUX PRODUITS VERRIERS SUR-MESURE LE PLUS GRAND D’ÎLE-DE-FRANCE ET DE SON OUTIL DE PRODUCTION LORS D’UNE JOURNÉE PRESSE NON-STOP

VENDREDI 9 OCTOBRE 2015 DE 9H00 À 17H30

77 RUE DE LA PLAINE - 75020 PARIS

Métros Maraîchers (ligne 9) et/ou Porte de Vincennes (ligne 1)

L’ouverture de ce nouveau showroom est une exclusivité en Île-de-France. Sur un espace de 200 m², à l’image d’un loft parisien, il dévoile son savoir-faire en matière de verre de décoration pour l’aménagement intérieur et extérieur. Entrée habillée d’une photo numérique, douche à l’italienne aux parois opaques ou transparentes d’un simple clic sur une télécommande, table de cuisine cristalline parée d’un maillage métallique design, escalier en verre sécurisé pour signer l’accueil d’un bâtiment tertiaire… Autant de solutions sur-mesure qui permettent aux visiteurs de s’inspirer et de se projeter dans leur futur environnement.

Particuliers, professionnels du bâtiment et de l’agencement intérieur (architectes, décorateurs, stylistes, designers, artisans...) sont invités à découvrir plus d’une centaine de verres mis en situation ou en échantillons grand format. Un univers où ce matériau à haute technicité, coloré, design et 100 % français est maître !

Forte d’une expertise de près de 100 ans dans la fabrication et la mise en œuvre du verre, l’entreprise CHARLES COSTA réalise sur place, dans ses ateliers, la majorité des produits présentés dans le showroom. Elle possède le plus important stock et choix de produits dans Paris, constituant un gain de temps et un gage de qualité pour les clients.

 

IDEAL POSE INAUGURE SON NOUVEL ATELIER DE DECORATION SUR VERRE


Invitation à une journée « découverte » le jeudi 17 septembre à partir de 9 heures.

PATRICK GIRARD - designer verrier

D’abord, il s’installe à Montréal où il crée son entreprise et travaille en collaboration avec la plupart des architectes et des designers.
Il reprend ses études et devient architecte d’intérieur. Il grave, façonne et burine le verre. De sa rencontre avec IDEAL POSE naît une nouvelle collaboration. Il a le plaisir de vous faire visiter son showroom.
***
Nos relations privilégiées avec les métiers d’art nous offrent l’occasion de recevoir un partenaire de renom,

KASPER – artiste sculpteur

« Tout art est une révolte… », Kasper, « Un regard juste et précis …», sculpteur-bronzier, nous le redit.
Celui-ci poursuivra devant vous avec Patrick Girard, la création d’un objet qui fera partie de notre future collection.

Dès 12h00 moment convivial et festif autour d’un barbecue,

Z.A Bernard Vergnaud

2-4 rue Fréderic Joliot Curie
93270 Sevran

à 6 minutes à pied, face à la gare RER B (SEVRAN), voir plan d’accès

 

 

CR Laurence rachetée

C.R. Laurence Co., Inc. a été acquis par Oldcastle BuildingEnvelope, Inc. (OBE). CRL devient une division autonome de OBE, qui comprend également les divisions Vitrages architecturaux et devantures commerciales (trempage du verre) et Conceptions de systèmes vitrés (devantures commerciales/murs-rideaux). 

M. Donald Friese conserve son rôle de Chef de direction de CRL et le reste de l'Équipe de haute direction, demeurent en place pour surveiller et guider les opérations de CRL.

 

 

Nouveau president pour Glasstec

La foire Allemande des technologies du verre plat des machines et des outils s’est dotée d’un nouveau président en la personne de Hans-Joachim Konz ?

Hans-Joachim Konz fait partie du conseil d’administration de Schott AG

 

Nouveau centre de formation pour Lisec en Autriche

Lisec a lancé la construction d’un nouveau centre de formation. Le bâtiment de plus de 2000 mètres carrés devrait être opérationnel en janvier 2016. Il sera dédié aux démonstrations avec un large choix de machines et à la formation des clients ayant investi dans une ligne de vitrage isolant Lisec.

 

 

Restructuration chez Glas Trösch Suisse.

Glas Trösch prévoit une restructuration importante. Au total, 140 personnes devraient être licenciées à la fin de cette année, indique le groupe. Sur le site de Bulle en Suisse, l'usine qui fabrique du verre trempé devrait être fermée. 27 des 32 collaborateurs seraient menacés. L'usine qui produit du vitrage isolant (65 employés) n'est pas concernée.

Le groupe Glas Trösch annonce le centrage de ses activités en Suisse. Au total, 140 personnes risquent leur place, indique le groupe dans un communiqué de presse.

Le site de Bulle paie un lourd tribut à cette restructuration. Le groupe compte en effet fermer l'usine de verre trempé à la fin de cette année. Directeur à Bulle, François Robadey annonce que 27 des 32 collaborateurs risquent de perdre leur travail. Selon toute vraisemblance, la production du verre trempé se fera toujours en Suisse, mais à Bützberg, dans le canton de Berne. «La situation était déjà difficile, mais l'abandon du taux plancher l'a rendu impossible, expose-t-il. Nous n'exportons pas, mais nous devons faire face à des concurrents étrangers qui, avec le taux de change, vendent leur verre 15% moins cher."

Si Glas Trösch utilise le conditionnel dans son annonce de fermeture, les chances de préserver cette usine sont minces: «Comme le veut la loi, nous entrons dans un processus de consultation qui durera deux semaines, reprend François Robadey. Mais honnêtement, je ne vois pas quelle idée de nos collaborateurs pourrait permettre d'éviter cette issue. Nous avons retourné le problème dans tous les sens.»

Le personnel bullois a été informé mardi après-midi de la situation, de la bouche d’'Erich Trösch, directeur et président du conseil d'administration de cette entreprise qui emploie 5100 personnes au total.

 

Nouvelle dirigeante pout Lisec France

Lisec France a engagé madame Sandra Huet pour diriger sa filiale française. Dans l’attente du remplacement de Mr Laurenty qui a quité Lisec il y a quelques mois c’est monsieur Klaus Ulrich qui assure les fonctions de directeur commercial.

 

Deltamax automazione à Vitrum

La société Italienne leader dans les systèmes d’inspection pour le verre plat sera présente sur Vitrum avec la dernière version de ses 3 principaux produits.

Glasinspector EVO : le système complet et paramétrable pour la détection des défauts. De plus le système permet maintenant le contrôle dimensionnel sur les volumes de verre et le contrôle de l’émaillage.

Glassinspector : l’équipement de détection des défauts pour les lignes de vitrage isolant avec la nouvelle version du contrôle dimensionnel

Frog : le système portable pour les tests de fragmentation.

 

 

Important fabricant Européen de fabrication de parois de douche en vente.

Suite à une réorganisation industrielle d’un important groupe Européen une unité de fabrication de parois de douches en verre est en vente. L’unité est très automatisée, équipée en sérigraphie et trempe.

Pour plus d’informations et visiter le site nous contacter par mail sur Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

   

Page 4 sur 4