Quelques chiffres sur le dernier Glasstec.

 

Le salon sur les technologies du verre qui s'est tenu en octobre 2018 à Dusseldorf a vu une croissance de presque 5% du nombre de ses visiteurs, en léger retrait par rapport aux records de 2012 et 2014.

 

Le salon est vraiment un salon international avec plus de 70 % de visiteurs venant de l'étranger.

Par contre le nombre d'exposant est en retrait (chiffres non donnés par l'organisateur) avec certains halls non complètement remplis

 

Vente société installation de miroirs sur le marché du sport

 

 

Une petite société qui vend et installe sur toute la France des miroirs destinés à des applications sportives est en vente. Quelques informations supplémentaires sur le lien suivant.

 

 

Vente et installation de miroirs sur le marché du sport

 

Je reste à votre disposition si vous souhaitez plus d'informations ou rentrer en contact avec le dirigeant de cette société.

Glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77

Nouvelle version du robot d’enduction Battellino

La société Italienne Battellino qui rencontre un bon succès avec son robot d’enduction annonce la sortir d’une nouvelle version de cette machine pour le vitrage Isolant.

 

1/ création d’un lecteur de code barres

Ceci afin de permettre à l’utilisateur de créer ses propres codes barres qui donneront au robot toutes les instructions dont il a besoin.

Type de profil (aluminium, acier inox..)

Différentes épaisseurs des profils, même dans le cas du triplex, indication simple ou double triplex…

 

2/Vitrages en forme

Nouvelles fonctions sur l’écran qui permettent à l’opérateur d’indiquer la forme du vitrage à travailler.

 

3/ Vitrages pour bâtiments historiques

Possibilité de travailler avec des profils de seulement 4 mm d’épaisseur. Cette option a été demandée par des entreprises qui travaillent en restauration de bâtiments historiques. Traiter manuellement de tels vitrages a toujours été assez délicat.

 

4/ augmentation de la vitesse de travail du robot.

La vitesse peut atteindre 18 mètres par mn. La Façon de travailler les angles a aussi été amélioré.  Un vitrage de 100x80 est maintenant réalisé par le robot en 45 secondes

 

Pour plus d’informations glass@comascotec.com

Nouveautés pour les rectilignes de Battellino

 

Le constructeur Italien de machines pour le verre plat Battellino, bien connu en particulier pour sa gamme de rectilignes a présenté plusieurs améliorations notables de ses rectilignes.

1/Nouveaux convoyeurs d’entrée et de sortie renforcé afin de permettre aux rectilignes de supporter un poids de verre plus important.

2/Nouveau système d’étanchéité des broches afin d’éliminer les fuites d’eau.

3/Nouvel écran tactile. Avec un nouveau logiciel permettant de piloter et de visualiser les principales fonctions de la rectiligne (épaisseur du verre, vitesse de travail, paramètres des broches pneumatiques, contrôle de la pompe…De plus il permet de visualiser le nombre total et partiel de mètres façonnés, les paramètres de travail de la machine dans chaque phase et une gestion des pièces détachées

4/Nouveau système de guides pour les broches diamantées et de polissage.

Ce nouveau système réduit encore les vibrations permettant une amélioration sensible de la qualité du joint.

 

Pour plus d'informations, contacter glass@comascotec.com

Bannière
Bannière


Sablage sur verre

Définition
Le sablage est un procédé de dépolissage et de gravure obtenu par projection d'un jet de sable (corindon) très puissant (jet d'air comprimé) sur un verre. Les grains de sable créent des petites cavités. Cela permet d'obtenir un effet dépoli ou satiné, d'écrire et de dessiner des motifs sur le verre et même de le percer et de le sculpter.


Le procédé : (1870)
Un violent jet de sable de corindon est projeté sur la surface du verre avec un pistolet à air comprimé. Cette projection de grains attaque la matière en donnant un aspect dépoli. L'intensité du dépoli varie avec la durée de l’application du jet. Le travail s'effectue dans un endroit hermétique pour éviter l’inhalation des poussières : soit dans une cabine de sablage où seules les mains pénètrent avec des gants ou de façon automatique ; soit dans une chambre (pièce) de sablage pour des travaux plus volumineux où l’utilisateur est protégé par une combinaison.

 


La technique :
Un pochoir est découpé manuellement suivant le motif désiré. Les parties du verre qui ne seront pas sablées se nomment « réserves ». Pour un travail à l'unité, on utilise un papier autocollant suffisamment résistant (film adhésif). Pour un travail en série, on utilise soit un pochoir métallique (laiton, zinc, cuivre) soit un pochoir en caoutchouc.
Facteurs pouvant faire varier les effets du sablage :

  • Grosseur du grain
  • Diamètre de la buse
  • Pression de l'air comprimé
  • Distance d'impact
  • Orientation du jet


Application :
La décoration par sablage permet de traiter une large palette de matériaux tels que le verre, le cristal, le marbre, le cuivre, le bois, les bijoux, la céramique. Les effets esthétiques produits par le sablage sont multiples :

  • estompe ou satinage de la transparence
  • modulation dans la diffusion de la lumière
  • création d'un effet "moelleux" sur la peau du verre
  • possibilité d'introduire des éléments graphiques (légendes, logos, lignes) extrêmement précis sur la surface du verre.
  • dans la pratique du vitrail, on réalise des rendus artistiques avec du verre plaqué en éliminant la couche plaquée colorée afin de laisser apparaître le verre de base à tendance colorée claire.
   

Rapprochement dans le domaine de la menuiserie aluminium et PVC pour fenêtres et ouvertures en France

Les deux groupes Bouvet et FPEE, parmi les industriels les plus importants du marché de la fenêtre ont décidé de se rapprocher

Les deux acteurs qui réalisent une chiffre d’affaires comparable font donner naissance au numéro deux du marché avec un Chiffre d’affaires prévisionnel de l’ordre de 300 millions d’Euros, 1500 salariés et une production d’un demi -million de menuiseries.

Pour FPEE, cette alliance signe aussi la sortie des financiers minoritaires dans son capital : entrés courant 2015, Siparex et Arkéa Capital Investissement ont indiqué dans un communiqué, le 3 décembre, qu’ils « céderont leur participation à l’occasion du rapprochement de FPEE avec l’entreprise familiale Bouvet ». Finalisé en principe en janvier 2019, ce « rapprochement industriel » est encore soumis à l’« accord de l’Autorité de la concurrence ».

   

 

Glaston rachète Bystronic

 

Glaston Corporation renforce sa position de leader sur le marché des technologies de traitement du verre.

Glaston Corporation a signé un accord en vue de l’acquisition du groupe verre Bystronic. Le fournisseur mondial de machines, systèmes et services haut de gamme pour le traitement du verre plat appartient actuellement au holding industriel suisse Conzzeta AG.

 

Bystronic glass propose une gamme complète de produits, très complémentaires de ceux de Glaston, destinés aux marchés de l’architecture, de l’automobile et de l’écran.

 

Bystronic Glass jouit d'une forte reconnaissance de marque basée sur plus de 50 ans d'expérience dans le secteur et est un leader du marché doté d'une réputation inégalée en matière d'innovation et de qualité.

 

Chef de file en technologie, Glaston fournit des technologies et des services de traitement du verre pour les industries de l’architecture, de l’énergie solaire, des appareils électroménagers et de l’automobile. Il s'est engagé à servir ses clients avec le meilleur savoir-faire et les dernières technologies en matière de traitement du verre.

 

Grâce à cette combinaison, Glaston deviendra un acteur important du secteur des machines pour le verre en proposant une gamme complète de produits allant du traitement au trempé, au pliage et au laminage, en passant par la fabrication de verre isolant et la manipulation du verre, ainsi que dans les services de pré-traitement du verre d’affichage et d’automobile. À la suite de cette acquisition transformationnelle, Glaston disposera d’une offre unique et à valeur ajoutée qui profitera à ses clients.

 

Arto Metsänen, président-directeur général de Glaston, a déclaré: «Je suis très heureux d’accueillir l’équipe hautement professionnelle de Bystronic Glass à Glaston. Nous suivons l'entreprise depuis des années et nous sommes très impressionnés par la qualité de ses produits et par sa transformation en termes de performance opérationnelle et financière. Ensemble, nous deviendrons un acteur de premier plan sur le marché des technologies de traitement du verre au profit de nos clients. Grâce à nos capacités et à notre expertise combinées, nous pourrons proposer aux clients des équipements, des services et des solutions d'un fournisseur unique, optimisant ainsi les opérations des clients et générant de la valeur pour le client. ”

 

Burghard Schneider, PDG de Bystronic Glass, ajoute: «Nous sommes fiers de nos employés qui ont apporté des améliorations significatives au cours des dernières années. La transaction ouvrira un nouveau chapitre au profit de toutes les parties prenantes. Grâce à une meilleure réflexion sur les systèmes et à des capacités de recherche et développement renforcées, nous façonnerons les tendances du secteur en matière de solutions écoénergétiques et d'intégration numérique, conjointement avec nos nouveaux collègues de Glaston. Ensemble, nous pouvons encore mieux servir notre vaste clientèle mondiale et nous restons déterminés à fournir le traitement du verre plat de la meilleure qualité possible en termes de productivité, de qualité et de coût. "

 

La clôture de la transaction est attendue d'ici la fin du premier trimestre de 2019, sous réserve de l'approbation des autorités de contrôle. Glaston a obtenu un financement par emprunt et par capitaux propres, soumis aux conditions habituelles et au soutien d’une assemblée générale extraordinaire. Jusqu'à la clôture de la transaction, Bystronic Glass et Glaston continueront d'opérer en tant que deux sociétés indépendantes et la structure juridique restera inchangée.

 

Décision étrange et pour ne pas dire surprenante. Rappelons qu’un 2003, Glaston qui s’appelait à cette époque Tamglass avait racheté le leader Italien des machines de façonnage du verre plat Bavelloni et sa filiale de distribution Glasto. Ce rachat qui devait permettre de construire le leader incontesté sur ce marché s’était soldé une dizaine d’année après par la revente de Bavelloni qui était passé de plus de 600 salariés à moins de 200 avec une forte moins value faute d’avoir réussi la fusion des deux sociétés et aprés une cascade de dirigeants qui se seront succédés chez Glaston.

La revente de l’unité de fabrication de meules qui lors du rachat en 2003 était un bijou technologique avec une très forte rentabilité a été faite il y a quelques semaines.

Idem avec l’achat d’Albat et Wirsam et sa revente quelques années après.

De plus Bystronic est loin d’être la superbe société qu’elle était au début des années 2000 et est loin d’être leader sur ses deux principaux marché le vitrage isolant et la découpe.

   

 

VENTE SUR LIQUIDATION JUDICIAIRE Miroiterie

La vente sur liquidation de la  MIROITERIE DE LA JOLIETTE se tiendra le. mardi 22 janvier 2019 à 11h15 13002  Marseille

   

Page 3 sur 58