Quelques chiffres sur le dernier Glasstec.

 

Le salon sur les technologies du verre qui s'est tenu en octobre 2018 à Dusseldorf a vu une croissance de presque 5% du nombre de ses visiteurs, en léger retrait par rapport aux records de 2012 et 2014.

 

Le salon est vraiment un salon international avec plus de 70 % de visiteurs venant de l'étranger.

Par contre le nombre d'exposant est en retrait (chiffres non donnés par l'organisateur) avec certains halls non complètement remplis

 

Vente société installation de miroirs sur le marché du sport

 

 

Une petite société qui vend et installe sur toute la France des miroirs destinés à des applications sportives est en vente. Quelques informations supplémentaires sur le lien suivant.

 

 

Vente et installation de miroirs sur le marché du sport

 

Je reste à votre disposition si vous souhaitez plus d'informations ou rentrer en contact avec le dirigeant de cette société.

Glass@comascotec.com ou 06 64 73 63 77

Nouvelle version du robot d’enduction Battellino

La société Italienne Battellino qui rencontre un bon succès avec son robot d’enduction annonce la sortir d’une nouvelle version de cette machine pour le vitrage Isolant.

 

1/ création d’un lecteur de code barres

Ceci afin de permettre à l’utilisateur de créer ses propres codes barres qui donneront au robot toutes les instructions dont il a besoin.

Type de profil (aluminium, acier inox..)

Différentes épaisseurs des profils, même dans le cas du triplex, indication simple ou double triplex…

 

2/Vitrages en forme

Nouvelles fonctions sur l’écran qui permettent à l’opérateur d’indiquer la forme du vitrage à travailler.

 

3/ Vitrages pour bâtiments historiques

Possibilité de travailler avec des profils de seulement 4 mm d’épaisseur. Cette option a été demandée par des entreprises qui travaillent en restauration de bâtiments historiques. Traiter manuellement de tels vitrages a toujours été assez délicat.

 

4/ augmentation de la vitesse de travail du robot.

La vitesse peut atteindre 18 mètres par mn. La Façon de travailler les angles a aussi été amélioré.  Un vitrage de 100x80 est maintenant réalisé par le robot en 45 secondes

 

Pour plus d’informations glass@comascotec.com

Nouveautés pour les rectilignes de Battellino

 

Le constructeur Italien de machines pour le verre plat Battellino, bien connu en particulier pour sa gamme de rectilignes a présenté plusieurs améliorations notables de ses rectilignes.

1/Nouveaux convoyeurs d’entrée et de sortie renforcé afin de permettre aux rectilignes de supporter un poids de verre plus important.

2/Nouveau système d’étanchéité des broches afin d’éliminer les fuites d’eau.

3/Nouvel écran tactile. Avec un nouveau logiciel permettant de piloter et de visualiser les principales fonctions de la rectiligne (épaisseur du verre, vitesse de travail, paramètres des broches pneumatiques, contrôle de la pompe…De plus il permet de visualiser le nombre total et partiel de mètres façonnés, les paramètres de travail de la machine dans chaque phase et une gestion des pièces détachées

4/Nouveau système de guides pour les broches diamantées et de polissage.

Ce nouveau système réduit encore les vibrations permettant une amélioration sensible de la qualité du joint.

 

Pour plus d'informations, contacter glass@comascotec.com

Bannière
Bannière

Trempe chimique du verre

 

1/Raisons et avantages de la trempe chimique du verre

La trempe chimique du verre est utilisée lorsque, en particulier, la trempe thermique n’est pas possible ou donnent des résultats incompatibles avec les propriétés recherchées. Elle est plus facile à contrôler que la trempe thermique.

C’est le cas pour :

-Les verres de faibles épaisseurs

Même si certains équipements permettent de tremper thermiquement des verres de 2 mm d’épaisseur, dans le cas d’épaisseurs inférieures à 3 mm, la trempe chimique donne souvent de bien meilleurs résultats.

-Les verres bombées

La trempe chimique s’effectuant à une température inférieure à celle où le verre commence à se déformer, la forme géométrique n’est pas modifiée par la trempe chimique. Ceci est, en particulier, recherché lorsque le verre bombé doit être ensuite assemblé en feuilleté.

-La qualité optique

La trempe chimique donne de meilleurs résultats optiques que la trempe thermique.

-Lorsque qu’une dureté supérieure à celle obtenue par trempe thermique est requise.

La trempe chimique permet de multiplier par un coefficient compris entre 4 et 10 la dureté obtenue par trempe thermique, en jouant sur la longueur du cycle et la température du bain.

-L’absence de déformation de surface

La trempe chimique permet de s’affranchir des déformations de surface pouvant résulter d’une trempe thermique.

-Façonnage après trempe

L’un des autres avantages de la trempe chimique est que le verre peut être façonné  ( découpe, perçage, rodage et polissage….) après avoir été trempé. Cependant dans ce cas une partie du verre perd les propriétés acquises lors de la trempe ( par exemple si on coupe le verre après trempe on admet qu’il a perdu ses propriétés jusqu’à 3 cm de la coupe). Il est donc préférable de le façonner avant trempe.

-Absence de flèche

La flèche est moindre que dans le cas de la trempe thermique

-Les formes géométriques complexes

Ces formes sont parfois délicates à tremper thermiquement

 

Par contre la trempe chimique a une limite sur les dimensions des pièces de verre qu’il est possible de traiter par cette technique, liée à la taille maximale des fours disponibles sur le marché ( actuellement 3200x2200 ).

Autre inconvénient en cas de bris de la pièce, il n’y a pas, comme dans le cas de la trempe thermique de réduction significative de la taille des morceaux. Pour cette raison seule la trempe thermique peut proposer des verres estampillés "Verres de sécurité". Pour répondre à cette exigence les verres trempés chimiquement doivent être feuilletés.

De plus la surface du verre trempé chimiquement doit ne pas comporter de rayures ou d’autres défauts de surface car dans ce cas sa resistance chute fortement et devient comparable à celle d’un simple verre recuit.

Côté coût le prix de la trempe chimique est environ 5 fois plus élevé que celui de la trempe thermique

 

 

 

2/Caractéristiques de la trempe chimique

L’objectif de la trempe chimique est (comme dans le cas de la trempe thermique ) de mettre la surface du verre en compression afin d’augmenter de façon importante sa dureté. Dans le cas de la trempe chimique cette mise en compression est obtenue en remplaçant à la surface du verre (entre 20 et 100 microns) des ions sodium, par des ions plus gros, les ions potassium. Ces derniers ayant des propriétés chimiques très proches de celles des ions qu’ils vont remplacer, il n’y a pas de changement important des principales propriétés du verre.

Cet échange d’ions s’effectue en plongeant  le verre dans un bain de sels de potassium  fondus pendant des durées comprises généralement entre 12 et 20 heures. La température du bain de sels est d’environ 460° Celcius.

 

 

3/Tableau comparatif verre trempé thermiquement ou chimiquement

 

 

 

Verre trempé thermiquement

Verre trempé chimiquement

Epaisseurs ( mm)

3 à 19

0.5 à 19

Compression de la surface      ( N/mq)

30/70

300/400

Epaisseur de la partie en compression

20% de l’épaisseur totale du verre

20 à 120 microns

Résistance à la flexion            ( N/mq)

120/200

250/600

Fragmentation en cas de casse

Petits fragments

Gros morceaux

Façonnage après trempe

 

Non

 

Oui ( découpe, rodage, polissage, perçage…) mais…

 

 

 

4/Les principaux marchés de la trempe chimique

La trempe chimique du verre est beaucoup plus onéreuse que la trempe thermique. Les marchés de la trempe chimique vont donc se trouver dans des applications où la trempe thermique rencontre des problèmes.

-Faibles épaisseurs

-Qualité (déformation, dureté, qualité optique..)

On va donc rencontrer la trempe chimique dans les secteurs aéronautiques et spacials, dans le domaine militaire, dans le domaine naval ( militaire et civil), dans le domaine automobile ( sur des secteurs très spécifiques), dans le domaine du luxe, dans l’électronique, dans le bâtiment ( applications spéciales sur des volumes bombés..), pour certaines applications de verres photovoltaïque ( énergie solaire) et plus généralement dans des secteurs plutôt de petites séries et demandant des contraintes spécifiques, en particulier dans le domaine de la déformation.

 

 

5/Conclusion

La trempe chimique est une alternative à la trempe thermique lorsque celle-ci ne peut atteindre efficacement les spécifications requises. Mais afin de pouvoir répondre aux cahiers des charges spécifiques et garantir le niveau de qualité recherché, elle doit s’effectuer sur des installations automatisées et équipées de dispositifs de contrôle et de sécurité à même de fournir avec productivité et répétabilité le niveau de qualité exigé.

 

 

   

 

Pourquoi utiliser un réfrigérant dans les bacs à eau de votre rectiligne ou votre biseauteuse pour le verre plat?

 

 

Faîtes le test suivant. Notez le niveau de l'ampérage des broches diamantées sur votre rectiligne, sans réfrigérant, puis commencez à rajouter un peu de réfrigérant alors que votre rectiligne façonne le verre. Vous constaterez rapidement que le niveau d'ampérage diminue, preuve que la demande de puissance aux broches est moindre et donc que le façonnage se fait de façon plus efficace.

Le rodage du verre par les meules diamantées fait monter de plusieurs centaines de degrés la température du verre et des meules. Il est donc impératif de diminuer cette température pour éliminer le risque de casse du verre et d'usure plus rapide des meules. Habituellement le refroidissement se fait par injection d'eau au contact verre meules dans les compartiments des meules.

Vous trouverez ci-aprés un article écrit à ce sujet par un des plus grands spécialistes mondiaux dans ce domaine.

Façonnage du verre plat : les liquides de refroidissement synthétiques améliorent le rodage du verre.

 

 

Lors du façonnage du verre plat avec des outils diamantés l’utilisation de liquides de refroidissement synthétiques (sans huiles minérales)  offre de multiples avantages. Dans cet article le Dr Michael Emonds* donne des indications précises sur le processus du rodage du verre, donne les différentes caractéristiques des liquides de refroidissement et comment ils améliorent l’efficacité du rodage et du perçage.

 

Les liquides de refroidissement peuvent être classes par rapport à leur comportement avec l’eau. Alors que les refroidissants à base d’huiles minérales ne sont pas solubles dans l’eau, les refroidissants synthétiques le sont, ce qui va augmenter leur efficacité. Ils sont constitués d’un mélange de produits organiques et inorganiques sans aucun apport d’huiles minérales.

 

Les différentes fonctions d’un liquide de refroidissement synthétique moderne.

 

On peut distinguer des fonctions principales et secondaires.

La caractéristique principale d’un liquide de refroidissement est de faire baisser la température de l’outil et du verre lors du façonnage, de réduire les frictions, de faciliter l’’enlèvement de verre et de déplacer les particules de verre enlevées hors de la zone de façonnage (contact verre et outil).

Les fonctions secondaires ont une influence sur le fonctionnement de la machine. Un liquide de refroidissement peut par exemple, aider à lutter contre la corrosion, stabiliser le PH et agir sur les résidus de façonnage (silice, générée par l’abrasion du verre par l’outil diamanté).

 

Percer ou rôder le verre signifie travailler sur un matériau fragile avec des outils diamantes. Ce système d’enlèvement de matière a besoin d’un moyen pour abaisser la température et éloigner  les déchets générés par le façonnage  de la zone de travail. L’huile est souvent utilisée pour une telle opération. On peut cependant présenter des arguments en faveur de l’eau.

Mais répondre aujourd’hui aux impératifs de qualité et de productivité en utilisant uniquement de l’eau n’est pas possible. Un liquide de refroidissement doit être ajouté. Ce produit est constitué de différents composants qui apportent diverses caractéristiques au produit. Les tensio-actifs par exemple lubrifient le contact entre l’outil et le matériau et donne une meilleure mouillabilité aux particules de verre enlevées. D’autres additifs organiques ou non organiques luttent contre la corrosion et agissent comme un biocide ou stabilisent le ph (solutions tampons). Souvent les additifs possèdent plusieurs de ces fonctions.

 

Fonctions des tensio-actifs

 

Les tensio-actifs sont des produits très souvent présents dans les produits utilisés quotidiennement pour le nettoyage. Le même type de molécules est présent dans les liquides de refroidissement modernes.

Chimiquement les tensio-actifs sont de longues chaînes hydrophobes avec des extrémités hydrophiles. Les extrémités des molécules inter-réagissent avec l’eau et la partie hydrophobe réagit avec les huiles minérales ou les résidus. De part cette composition les parties hydrophobes sont rendues solubles dans l’eau.

 

 

Influence de la concentration en réfrigérant et de la qualité de l’eau

Influence de la concentration de réfrigerant sur le travail des meules diamantées lors du façonnage du verre plat, en prenant aussi en compte la dureté de l’eau

Le réfrigerant est à comparer à une huile de coupe en mécanique dont l’un des principaux objectifs est de refroidir lors du façonnage (contact de l’outil avec le verre) le verre et la meule.

Les réfrigérants présents sur le marché comportent aussi des additifs ayant d’autres fonctions mais qui ne concernent pas directement le travail de l’outil.

Résultats des tests effectués  sur Biseauteuse Bovone 371 en faisant varier les pourcentages d’huile, la dureté de l’eau

-          En cas d’eau douce (<25°F) la concentration de l’huile de coupe (réfrigérant) influence de manière continue le travail de la 1ére meule. La décroissance de l’ampérage par rapport à une augmentation de  1% de l’huile est égal à 0,3 A.

-          En cas d’eaux dures (32 °F) l’huile de coupe influence de manière continue le travail  des deux premières meules de façon beaucoup plus importante que dans le cas précédent. La décroissance de l’ampérage par rapport à une augmentation de  1% de l’huile est égal à  0,6 A.

-          Considérant 2% d’huile et augmentant la dureté de l’eau, l’absorption n’augmente que sur la 1ère meule jusqu’à la dureté de 40°F environ, au-dessus de laquelle l’ampérage (qui permet de mesurer la puissance demandée à la meule) reste constant.

-          En absence d’huile, en augmentant la dureté de l’eau, les ampèremètres augmentent de façon linéaire.

-          Par conséquent on déduit qu’en présence d’eaux douces l’augmentation de la concentration d’huile a pour conséquence une réduction de l’ampérage avec une valeur absolue beaucoup moins importante que tout ce qui a été vérifié en présence d’eaux avec dureté au-dessus de 40°F. Donc, en cas des problèmes d’ampérage il faut vérifier d’abord la dureté de l’eau. En cas de duretés élevées, le pourcentage d’huile de coupe ajoutée dans l’eau des bacs devra augmenter plus que dans le cas d’eaux douces.

 

 

 

 

Qualité du joint en fonction de la vitesse de travail et de la concentration en liquide de refroidissement.

Sur une perceuse Bystronic PBM 97 trous ont été réalisés avec un forêt  Wendt Boart drill DB

FC 191 et la qualité du bord a été controlée par un logiciel graphique.

En augmentant la vitesse de perçage la qualité du bord diminue. Mais avec 4 % de liquide de refroidissement la qualité du bord du trou est meilleure qu’en utilisant simplement de l’eau.

Une augmentation supplémentaire de la concentration en liquide de refroidissement  augmente à nouveau la qualité en particulier à haute vitesse de coupe

   

Miroiterie & Menuiserie d'Aunis

Rebaptisée Miroiterie & Menuiserie d'Aunis, l'entreprise située à Lagord (17) près de la Rochelle, a été inaugurée le 15 novembre dernier avec un nouveau logo, une nouvelle identité visuelle, un nouveau site internet et une nouvelle dirigeante que nous avons interviewée à l'issue de sa première journée de reprise début octobre.

Parcours d'une entrepreneuse de la miroiterie-menuiserie

« Je suis heureuse ; ça se passe bien et je suis dans mon élément » se félicite Dorothée Leneuf-Blaise à l'issue de sa première journée de reprise. Dans la miroiterie depuis dix ans, la nouvelle dirigeante définit elle-même son parcours comme « atypique ». Après une maîtrise d'économie et dix années en cabinet comptable, elle intégre la miroiterie GBM, fabricant de vitrages isolants certifiés Cekal, de menuiserie PVC de la gamme Rehau et Aluminier Agréé Technal à Limoges (87). Elle y sera directrice administrative et financière pendant trois ans.
« Après la liquidation judiciaire de GBM nous avons repris la société sous la forme de coopérative, avec des collègues qui m'ont nommée gérante » explique t-elle. GBM réalisait quatre millions d'euros de chiffre d'affaires avec une quarantaine de collaborateurs en 2017 mais après cinq années à sa tête, elle démissionne, un peu à l'étroit peut-être avec les modalités de prise de décisions inhérentes aux S.C.O.P. L'entrepreneuse s’est lancée alors dans un projet de e-commerce dans la miroiterie. Directrice salariée de l'entreprise, les relations avec les actionnaires ne lui laissent cependant pas l'espace décisionnel qu'elle escomptait. « En janvier 2018, je me suis retrouvée au chômage et je me suis mis en tête d'être seule aux commandes, cette fois, et de chercher une entreprise à reprendre ».

Une transmission menée tambour battant

Originaire de la Nouvelle-Aquitaine, c'est dans cette région que vont se concentrer ses recherches. « Sur la site de la BPI, il existe un service d'annonces de cession-reprise d'entreprises. J'ai répondu à l'une d'elles qui indiquait “menuiseries alu et miroiterie, un vrai savoir-faire”. J'ai envoyé mon CV, signé l'engagement de confidentialité ; j'ai su qu'ils étaient à la Rochelle et Aluminiers Agréés Technal : c'est une image, une force commerciale, un savoir-faire technique et je l'étais moi-même à Limoges, je connaissais très bien le produit, le fournisseur. J'ai donc visité la miroiterie début mai ».
L'entreprise n'est pas en difficulté ; reprise 12 ans plus tôt, elle réalise un chiffre d'affaires de 1,2 million d'euros avec 10 salariés mais ses dirigeants souhaitent changer de vie à l'aube de leurs 40 ans. Dorothée Leneuf-Blaise qui en a 42, signe un accord au début de l'été, « le temps de monter la structure, de trouver des financements ».
Lauréate du Réseau Entreprendre qui la soutient et l'accompagne ainsi que d’Initiative Charente-Maritime, elle a pu bénéficier de prêts et intégrer aussi des réseaux locaux : « Je ne connais pas la Rochelle et une femme qui rachète une entreprise de miroiterie-menuiserie il n'y en a pas tous les jours donc j'ai dû rassurer aussi bien les salariés que mes partenaires financiers et institutionnels sur le fait que je venais m'installer à la Rochelle, que je n’étais pas là pour diriger une entreprise deux jours par semaine » précise la dirigeante.

Donner un nouvel élan à l'entreprise

Après une phase d'observation sur le terrain en septembre dernier, la feuille de route de la nouvelle dirigeante est claire : redynamiser l'entreprise, moderniser son image, lui donner un nouvel élan. « J'ai présenté ma feuille de route aux salariés. Je leur ai présenté un nouveau logo, une nouvelle identité visuelle, ils ont eu un aperçu immédiat de l'image que je voulais donner à l'entreprise. Et ils sont très contents, très actifs, ils se sont mis au travail tout de suite. La hantise des salariés d'une entreprise reprise, c'est de tomber sur quelqu'un qui ne connaît pas le métier. Or je connais la miroiterie et la menuiserie alu : on a tout de suite parlé le même langage, on a parlé chantiers, fournisseurs, produits, réalisations, problématique des clients et quand on parle le même langage ça colle tout de suite » explique t'elle.
Objectif essentiel pour l'année à venir : « remettre en état l'outil de production ». Acheter des locaux, les équiper en outillage et constituer une équipe de pose. Du point de vue des embauches un apprenti des compagnons, âgé de de 16 ans, vient de rejoindre les troupes une semaine après la prise de fonction de Dorothée Leneuf-Blaise qui s'en félicite car former et transmettre le savoir-faire fait partie de ses ambitions.
Rappelons que l'entreprise rochelaise fabrique et installe des menuiseries aluminium Technal pour une clientèle constituée à 60% de particuliers et développe une activité négoce et découpe de simple vitrage, remplacement de casse, travaux de miroiterie (pare-douche, crédence etc...) pour la partie miroiterie. Sa nouvelle dirigeante vise deux millions d'euros de chiffres d'affaires d'ici à cinq ans.

   

Incendie à la miroiterie Strippoli en Isère

 

Une trentaine de sapeurs-pompiers a convergé lundi soir à Crolles pour éteindre un incendie qui s’était déclaré vers 21 heures dans une entreprise de vitrerie-miroiterie.

Le feu s’est semble-t-il développé dans un local où du matériel de menuiserie PVC était entreposé, une importante fumée se dégageant de cet entrepôt situé rue des Grives, dans le secteur situé à proximité du rond-point d’accès à la bretelle de l’A41.

Les sapeurs-pompiers ont évité la propagation aux bureaux

Sur les lieux, les sapeurs-pompiers ont établi trois lances, dont l’une sur camion-échelle. Ils ont coupé la propagation à l’aile gauche de ce bâtiment, occupée notamment par l’accueil de l’entreprise (la société Strippoli), et sont parvenus à circonscrire le sinistre, localisé dans un local situé dans la partie centrale du bâtiment, elle-même d’une superficie d’environ 350 mètres carrés.

Les soldats du feu ont également porté secours à l’un des responsables du site, qui s’est brûlé à une main mais dont l’état de santé n’a pas nécessité d’hospitalisation immédiate.

L’opération d’extinction totale et de déblais s’est poursuivie une partie de la nuit.

On ignorait hier soir les causes précises du sinistre, ainsi que les conséquences éventuelles de cet incendie en termes de chômage technique.

   

Page 6 sur 58